Branchement des panneaux solaires : Guide pratique et bonnes pratiques à suivre

branchement des panneaux solaires guide pratique et bonnes pratiques a suivre.jpeg

Profiter d’une installation de panneaux solaires performante nécessite la réussite du processus de branchement des équipements d’alimentation. Pour ce qui concerne les étapes à suivre, nous avons le choix du type de panneau solaire adapté pour votre projet. Vous aurez au choix en ce sens des panneaux solaires photovoltaïques, thermiques ou hybrides. Avant d’entamer les branchements proprement dits, vous devrez tenir compte de certains aspects spécifiques. L’évaluation du nombre de panneaux solaires nécessaires pour votre projet limite les risques d’échec du projet. Des démarches administratives sont à effectuer afin de vous assurer de la réussite desdits travaux. Procédez aux branchements en respectant les différentes étapes qui s’imposent.


Installer des panneaux solaires performants : quels sont les types de panneaux solaires au choix?

Pour réussir votre projet d’installation de panneaux, repérez le type de dispositif solaire qui vous convient. Sachez que tous les modèles ne vous apporteront pas le même niveau de performances. Les panneaux photovoltaïques convertissent les rayons du soleil en électricité. Ils alimentent les appareils électriques tels que le four, le frigo, la machine à laver ou la pompe de filtration de votre piscine. Cette installation ne nécessite aucun entretien particulier contrairement aux panneaux thermiques et hybrides.

Une fois que les installations sont bien réussies, vous ferez jusqu’à 50 % d’économies sur votre consommation énergétique. Les panneaux thermiques ont la capacité de chauffer votre eau sanitaire. Sa source de fonctionnement est l’énergie solaire qui favorise la production de l’eau chaude sanitaire. En tenant compte de vos besoins, vous choisirez le modèle le plus adapté. Les panneaux hybrides sont des associations de panneaux photovoltaïques et thermiques.

En disposant de ce modèle, vous pourrez chauffer à la fois l’eau sanitaire et produire de l’électricité. Quels sont les besoins que vous désirez couvrir par la mise en place de votre panneau solaire? C’est la réponse à cette question qui vous permettra de faire le choix judicieux qui s’impose.

A lire aussi :  Dimensions des panneaux solaires : Guide pour choisir la taille adaptée à vos besoins énergétiques

Quels sont les préambules pour l’installation des panneaux solaires?

Les travaux de branchement des panneaux solaires exigent l’adoption de certaines mesures importantes. Tenez compte du nombre de panneaux solaires pouvant alimenter vos équipements avec la bonne orientation et l’inclinaison des panneaux solaires.

Évaluer le nombre de panneaux solaires adaptés pour votre projet

Pour un projet de branchement des panneaux solaires, il vous revient de choisir le nombre d’équipements solaires minimums vous garantissant le meilleur taux d’autoconsommation possible. Ce qui consiste à satisfaire vos besoins d’énergie sans une forte production énergétique en surplus. Si votre consommation annuelle est inférieure à 11000 Kwh, réunissez 7 panneaux solaires de puissance optimale 3 kwc.

Pour une consommation qui varie entre 11 000 et 17 000 kwh, prévoyez 14 panneaux solaires au total.


Repérer la meilleure orientation et inclinaison des panneaux solaires

Vous n’aurez pas à brancher vos équipements solaires et patienter que ce dispositif vous offre un niveau maximum de production énergétique. En fonction de votre situation géographique, repérez la meilleure orientation et inclinaison adaptée pour vos panneaux. Privilégier l’orientation vers le sud avec une inclinaison de 30 à 35°.

Ces conditions optimales vous garantiront un meilleur niveau de rendement. Vous réaliserez au- delà de très belles économies sur votre facture d’électricité pour une rentabilité accrue.

Choisir les meilleurs équipements pour réussir l’installation

La qualité des équipements solaires que vous choisissez conditionne le niveau d’efficacité des travaux. De nombreuses marques proposent différents types de services au public. Bien que les critères d’appréciations soient variés, tenez rigueur des points ci-dessous :

  • Expertise de la marque ;
  • Qualité des produits proposés ;
  • Technologie de conception des modules de panneaux.

Lorsque vous évaluez ces différents paramètres, vous saurez identifier les marques dignes de confiance.

Le branchement des panneaux solaires en trois étapes

Pour effectuer le branchement des panneaux solaires, suivez les étapes que nous vous recommandons pour la réussite des travaux.

A lire aussi :  Recyclage des panneaux solaires : Enjeux et pratiques durables

Étape 1 : Faire le câblage de votre installation solaire

Le câblage est la première étape à réaliser pour le branchement des panneaux solaires. Il vous permet de brancher les panneaux solaires en associant les composants essentiels. Ce processus est réalisé en deux étapes : le câblage en série et le câblage en parallèle. Au cours de la première étape, branchez les panneaux l’un à la suite de l’autre en respectant chaque fois la liaison des bornes positives aux bornes négatives.

En revanche, pour le câblage en parallèle, reliez les bornes positives entre elles et les bornes négatives entre elles toutes au long processus d’installation. Les panneaux fonctionnent de façon indépendante de telle sorte que la défaillance d’un module n’affecte pas les autres équipements de la chaîne.

Étape 2 : Procéder au raccordement des composants à votre installation

Une fois la démarche de câblage réalisée, raccordez les composants au tableau électrique prévu à cet effet. Cette étape doit être conduite par un expert du domaine qui pourra assurer les assemblages et réglages qui s’imposent. Ces travaux seront réalisés dans les règles de l’art, pour vous faire tirer le maximum de profits. Une fois que vous avez terminé ce processus, finalisez les démarches de branchement en faisant le raccordement au réseau électrique.

Étape 3 : Finaliser par le raccordement au réseau électrique

La dernière étape consiste à raccorder votre installation de panneaux solaires au réseau d’électricité national. Une démarche est primordiale lorsque vous désirez mettre en place une autoconsommation avec vente du surplus. L’excès d’énergie produite est chaque fois injecté sur le réseau. Ces travaux sont sous la charge de l’Enedis ou de l’entreprise locale de distribution (ELD).

Quelles sont les démarches administratives pour le branchement des panneaux solaires?

Si vous désirez effectuer des travaux de branchement des panneaux solaires sur votre toiture, des démarches administratives sont nécessaires.

A lire aussi :  Éligibilité à la pompe à chaleur : Conditions et démarches pour bénéficier des aides financières

Demander l’autorisation d’urbanisme auprès de votre mairie

Vous devrez avoir une autorisation de la part de votre mairie avant d’effectuer les travaux d’installation des panneaux solaires. Lorsque vous avez déjà construit votre maison, vous avez besoin d’une demande préalable. Si ce n’est pas encore fait, lancez une demande de permis de construire pour vous mettre en règle. Cette demande sera étudiée et vous obtiendrez un avis favorable ou non pour les travaux en cours. Respectez le processus et les exigences de ces genres de travaux en augmentant vos chances d’obtention d’un avis favorable.

Lancer la demande d’attestation de conformité du Consuel

Le comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité (Consuel) s’assure de la conformité des branchements réalisés. Si vous obtenez cette attestation, soyez rassuré que votre installation de panneaux solaires soit conforme aux règles de l’art. Au cours du processus d’évaluation, les experts se chargeront de la prise en compte des niveaux d’assemblages essentiels. Envoyer vos documents à votre gestionnaire et le laisser gérer les démarches qui s’imposent à cet effet.

Faire la demande de raccordement auprès de votre gestionnaire de réseau électrique

La demande de raccordement est utile dans le cas d’une autoconsommation ou de revente totale. Ce principe est valide lorsque vous effectuez votre installation en autoconsommation ou pour la revente totale. Il faudra noter que cette démarche est plus exigeante pour les travaux de revente totale. Comme les autres démarches, elle est sous la responsabilité du gestionnaire.

Ce dernier vous envoie le devis des différentes dépenses entrant dans le cadre des travaux de raccordement. Il vous reste à valider le devis pour faire évoluer les travaux. Son montant n’est pas fixe et varie en fonction d’une variété de facteurs. En respectant chacune de ces démarches administratives, vous profiterez d’une installation de bonne qualité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *