Panneaux solaires made in France : Avantages économiques et environnementaux

panneaux solaires made in france avantages economiques et environnementaux.jpeg

Le marché de l’énergie photovoltaïque est dominé depuis toujours par les industriels asiatiques. Les enjeux de ce marché n’ont pas laissé indifférents d’autres pays comme la France. Avec les marques comme Voltec, Dualsun, Recom, Systovi, l’industrie française du solaire se fait connaître sur la scène mondiale.

En dépit des débats et controverses alimentées par le concept du made in France en matière de panneaux solaires, il reste constant que les produits de ce leader européen se distinguent nettement de l’offre chinoise. Des certifications aux garanties offertes par ces panneaux, les atouts sont nombreux. Mais pour l’heure, limitons-nous simplement aux avantages d’ordre économique et environnemental.


Quels sont les avantages économiques des panneaux solaires français ?

Les panneaux solaires de marque française présentent des avantages d’ordre économique pour plusieurs raisons.

Des justes prix pratiqués par les fabricants

Le premier enjeu économique des panneaux français a trait à leur prix. Le coût des modules solaires en général est compris entre 1 700 et 1 860 euros par kilowatt-crête installé. Il faut prévoir en moyenne :

  • 15 390 € pour une installation de 9 kWc ;

  • 11 996 € pour une installation de 6 kWc ;

  • 6 700 euros pour une installation de 3 kWc.

Ces prix incluent le matériel de marque, le suivi des démarches et la pose par un professionnel RGE. En ce qui concerne les prix des panneaux solaires fabriqués en France, il est courant d’apprendre qu’ils coûtent cher. À y regarder de près, ces modules sont vendus à un prix qui correspond au niveau de qualité et de fiabilité proposées.

Voici un aperçu des prix des panneaux de quelques marques françaises :

  • Entre 219 et 450 euros par panneau de marque DualSun (modèle Flash ou Spring) ;

  • De 200 à 480 euros pour les panneaux solaires de marque Systovi ;

  • Environ 280 euros pour un panneau de marque Voltec ;

  • Entre 180 et 250 euros pour un panneau du fabricant Recom-Sillia.

A lire aussi :  Orientation optimale des panneaux solaires : Augmenter leur efficacité énergétique

Ces prix se justifient par le fait que la fabrication des panneaux français implique des coûts liés à la main-d’œuvre qualifiée sollicitée, aux matériaux importés et aux autres charges.


Diverses aides disponibles pour soutenir les acheteurs

Le deuxième atout financier que présentent les panneaux solaires de marque française, c’est l’ensemble des aides qui soutiennent leur achat. Les pouvoirs publics français se sont engagés depuis plusieurs années à soutenir l’installation des panneaux solaires par des soutiens qui prennent plusieurs formes. En respectant certaines conditions, voici les aides auxquelles l’achat des panneaux solaires français donnent droit :

  • L’obligation d’achat EDF OA qui offre un prix d’achat garanti pour l’électricité produite par les ménages ;
  • MaPrimeRenov’ réservée aux acheteurs de panneaux, propriétaires ou aux syndicats de copropriétaires :
  • Certificats d’économies d’énergie (CEE) proposés par les fournisseurs d’énergie ;
  • Éco-prêt à taux zéro qui finance en général les travaux de rénovation énergétique jusqu’à 30 000 euros ;
  • TVA à taux réduit à 5 % pour les panneaux hybrides et thermiques et 10 % pour les modules photovoltaïques d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc ;
  • MaPrimeRenov’ Sérenité proposée par l’ANAH et pouvant aller jusqu’à 10 000 euros ;
  • Exonération d’impôt sur le revenu pour épargner les acheteurs des impôts sur le revenu liés à la production d’énergie photovoltaïque ;
  • Prime solaire en vigueur depuis le début de l’année 2023 ;
  • Prime à l’autoconsommation dont le montant varie de 100 à 500 euros en fonction du nombre de kWc produits par les panneaux ;
  • La Prime Tuile créée en 2021 et visant l’installation des panneaux solaires intégrés au bâti ;
  • Plusieurs aides locales variables selon les régions et les départements français.

Plusieurs économies pour les ménages

Comme autre atout, les panneaux solaires français permettent de réaliser d’importantes économies. C’est l’une des plus grandes motivations des citoyens à passer à l’énergie solaire. En 12 mois, les panneaux solaires made in France installés dans une maison peuvent participer à d’importantes économies d’électricité. Ils affranchissent du réseau public d’électricité, ce qui permet de réduire jusqu’à 40 % des factures d’électricité. En plus de ces économies sur les factures électriques et le gain en autonomie, ces panneaux constituent le meilleur moyen de faire un geste pour la planète. On utilise en effet une énergie renouvelable à 40 %.

A lire aussi :  Kit panneaux solaires : Choix et conseils pour une installation facile et efficace

Des bénéfices pour l’économie française

L’autre atout économique des panneaux français est qu’il s’agit de produits qui profitent à l’industrie française. Ces panneaux soutiennent le secteur de l’industrie solaire française en perte de vitesse depuis quelques années. L’achat des panneaux français est aussi un moyen d’investir dans les travailleurs locaux dotés de l’expertise et du savoir-faire indiqués. La crise liée au covid ayant davantage accru ce besoin.

Quels sont les atouts environnementaux des panneaux solaires made in France ?

S’il est bien un autre segment sur lequel les panneaux français se démarquent bien de la concurrence, c’est l’enjeu environnemental. Dans la majorité des cas, les marques de panneaux solaires français proposées sont pensées, assemblées et finies en France ou sur le territoire Européen. Cette localisation géographique permet une meilleure prise en compte des facteurs écologiques conformément à la réglementation.

Une procédure de fabrication respectueuse de l’environnement

Le respect de l’environnement par les produits solaires français commence dès leur fabrication. Les panneaux solaires made in France sont élaborés selon des procédés précis, respectueux de l’environnement.

La fabrication des panneaux français débute par la conception des cellules photovoltaïques. Il s’agit de fabrication des lingots silicium selon la forme souhaitée (polycristallin ou monocristallin). Plus ou moins complexe, cette étape nécessite une technologie et un savoir-faire disponibles en France. Un traitement est ensuite appliqué aux lingots de silicium pour prévenir des reflets de lumière et favoriser une absorption de quantités plus importantes de lumière. Du phosphore à haute température est posé sur la face avant du panneau, sur laquelle un circuit électrique est imprimé. C’est lors de cette étape que les fabricants français impriment leur expertise.

A lire aussi :  Batterie pour panneau solaire : Stockez l'énergie solaire pour une utilisation continue

Après la fabrication des cellules photovoltaïques, celles-ci sont montées en plusieurs chaînes (généralement 6 chaînes de 10 cellules) pour former la matrice finale. Cette dernière est ensuite encapsulée. Une couche de verre trempé est appliquée sur la face avant des cellules tandis qu’un film en polyester est posé sur la face arrière pour les protéger des agressions extérieures.

La fin du procédé de fabrication consiste en l’assemblage des cellules encapsulées avec le cadre du module. Une boîte de jonction est ajoutée à l’ensemble pour faciliter le raccordement avec l’onduleur. Les différentes finitions varient d’un fabricant à un autre.

Des panneaux solaires durables et respectueux de l’éthique

Le second enjeu environnemental des panneaux français, c’est le respect de l’éthique dans leur production et leur durabilité. Qu’agisse de Recom Sillia depuis sa base dans les Côtes-d’Armor, de Voltec dans ses installations en Alsace, etc, tous les fabricants français utilisent des solutions solaires pour faire fonctionner leurs usines. Cela leur permet de réduire au maximum leur impact écologique. C’est sans compter l’aspect recyclage qui est également très développé.

La prise en compte du facteur éthique est par ailleurs de mise dans les produits français. Certes, plusieurs panneaux portant le label made in France sont assemblées en Asie du fait des coûts très allégés que cela engendre. Cela n’exclut pas le fait que des entreprises comme Photowatt ou DualSun consentent d’énormes sacrifices pour la conception de la plupart de leurs produits en France, en dépit des coûts qu’une telle démarche représente.

Tous ces éléments permettent aux panneaux français de se démarquer largement des pratiques des pays asiatiques qui proposent le plus souvent des solutions moins coûteuses, mais dont la fabrication se passe des politiques en faveur de l’environnement.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *