Coût du panneau solaire au m2 : Analyse des prix et des retours sur investissement

cout du panneau solaire au m2 analyse des prix et des retours sur investissement.webp

Alimenter son habitation en électricité gratuitement est possible sur le long terme grâce aux panneaux solaires. En contre-partie, vous devez investir une certaine somme sur l’achat, l’installation et l’entretien. Ce type de projet coûte en moyenne entre 8 000 et 15 000 euros. Ces prix sont à titre indicatif, pouvant varier en fonction de plusieurs critères. En décortiquant ce projet, les gens se posent des questions sur le retour sur investissement et combien exactement ils doivent débourser pour une installation pérenne et de qualité.


Coût du panneau solaire au m2 à l’achat

Lors de l’achat d’un panneau solaire, le prix est influencé par la marque, la performance, sa puissance et le type de panneau. En moyenne, un panneau d’un mètre carré coûte entre 200 et 1000 euros sans inclure la pose par un professionnel.

Voici un tableau du prix moyen que vous pouvez retrouver sur le marché :

Types de panneaux Prix estimé pour 1 mètre carré Détails à souligner
Panneaux photovoltaïques Entre 200 et 350 euros Les panneaux sont les plus communs, typique et peuvent s’adapter à toutes les habitations, exceptées pour les toitures à tuiles et ardoise. Nous vous conseillons des installations spécifiques dans ce cas.
Kit solaire Prix moyen de 5000 euros considérant l’ensemble de l’équipement Vous pouvez installer les kits scolaires vous-même, ce qui vous décharge l’obligation de passer par un professionnel pour l’installation. Les kits sont accompagnés de notices vous expliquant comment procéder pour l’installation. À noter qu’opter pour un kit scolaire vous oblige à passer par l’autoconsommation.
Tuiles solaires Entre 900 et 2000 euros Les tuiles offrent des résultats discrets pour les toitures en tuiles. Elles sont conçues pour ne laisser aucune trace de surépaisseur sur la couverture existant.
Système solaire combiné 1450 euros en moyenne
Panneau solaire thermique/ chauffe-eau solaire Entre 400 et 800 euros Pour ce type d’installation, le budget total pour l’achat comprend le capteur solaire, le chauffe-eau solaire et le capteur solaire sous-vide.
A lire aussi :  Batterie solaire pour panneau solaire : stockez l'énergie solaire pour une utilisation ultérieure

Les facteurs qui impactent le prix de vos panneaux solaire au mètre carré

Se lancer dans un projet d’achat et d’installation de panneau, c’est également tenir compte de nombreux autres facteurs. Les prix sont toujours indicatifs et peuvent varier selon les critères suivants :

Type de panneau solaire et spécificité d’installation

Sur le marché, les panneaux photovoltaïques sont les plus communs. Une variation de prix est appliquée dès que vous changez de types de panneaux solaires. À compter également que chaque panneau est constitué de matériaux différents, à prix variables. En achetant un panneau d’un mètre carré, vous considérez ainsi son type, sa constitution, et la nature des matériaux qui le composent.

Lors de l’achat de votre panneau, vous devez ajouter le prix d’installation. Un panneau photovoltaique à l’achat peut coûter 200 euros le mètre carré. En considérant la pose par un professionnel, le prix peut augmenter entre 250 et 400 euros le mètre carré selon la complexité de l’intervention. Les professionnels, selon la surface de l’habitation et de sa structure, proposeront une installation sur toiture, en façade ou au sol.

Les types de pose

Ce critère concerne principalement les panneaux photovoltaïques à poser sur les toits. Les professionnels procèdent de deux manières :


  • Par surimposition : ils posent les panneaux sur les tuiles à l’aide de rails, servant de support pour l’installation. L’ouvrier ne touche pas à la structure du toit. Ce type d’intervention est facturé 2500 euros en moyenne ;
  • En intégrant l’installation au bâti : ce type de pose est assez fréquent pour les maisons en cours de construction. Il revient plus onéreux, en moyenne 3500 euros, car une partie de la structure est remplacée par les panneaux. Cette option est conseillée pour les personnes souhaitant avoir des résultats discrets.

Nombre de panneaux

Il est déterminé par la surface totale de l’habitation et de l’énergie dont vous a besoin pour alimenter l’ensemble de la maison. S’il s’agit d’une installation sur la toiture, vous devez calculer en fonction de la surface du toit à couvrir. C’est aussi valable pour les façades et le sol.

A lire aussi :  Installation de panneaux solaires : Les étapes essentielles pour une mise en service réussie

Configuration et puissance de vos panneaux

Attention, un panneau de la même dimension peut afficher des prix différents selon la puissance. Si votre toit est à surface réduite, vous devez investir dans un panneau hautement performant, assez puissant pour générer de l’énergie tout seul.

Pour chaque installation, considérez la possibilité de personnaliser la configuration de votre installation. Les panneaux solaires sont accompagnés d’autres éléments : onduleurs, batterie de stockage, appareil de suivi des dépenses… Vous configurerez ainsi votre installation en fonction de vos besoins.

Autres frais à considérer

Pour comprendre tous les tarifs liés à l’installation d’un panneau solaire, nous vous conseillons de noter d’autres frais. Ceux-ci ne sont pas obligatoires mais surviennent toujours pour un projet d’installation. Afin de protéger vos panneaux contre les surcharges et décharges, pensez à investir dans une batterie de stockage. Vous devez budgétisez cet appareil dès le départ en vous basant sur la puissance de votre panneau.

En parallèle, considérez aussi les coûts d’entretien. Cela permet de préserver la qualité de l’installation pendant des années. Prévoyez un entretien régulier par vos soins et un entretien annuel par un professionnel. L’idéal est de conclure un contrat de maintenance pour éviter les soucis liés au fonctionnement de l’installation.

Installation de panneaux solaires : analyse des retours sur investissement

Un panneau installé par un professionnel et suivant les normes vous sera rentable à partir de la 8 ème année suivant l’installation. Àpartir de cette période, l’ensemble des dépenses seront couvertes. Notons aussi qu’un panneau solaire a une durée de vie de 30 ans au minimum. Sur la moyenne de 8 ans, la rentabilité est assurée pour les 22 autres prochaines années avec une rentabilité annuelle de 10%.

A lire aussi :  Dimensions des panneaux solaires : Guide pour choisir la taille adaptée à vos besoins énergétiques

Les chiffres proposés ne sont mentionnés qu’à titre indicatif. La rentabilité est variable en fonction du projet en considérant le nombre de panneaux, leur puissance, le volume d’énergie produite, la consommation du ménage. L’étude de cette rentabilité est également basée sur le choix de la personne à vouloir revendre ou consommer l’électricité produite.

En entrant dans les détails, vous devez procéder de la manière suivante pour déterminer le retour sur investissement de votre projet :

  • Considérez les dépenses relatives à l’investissement initial. Cela comprend principalement le matériel, la pose de l’installation ;
  • Calculez les frais engagés pour l’intervention d’un professionnel RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement. Il étudiera la faisabilité technico-économique du projet. En passant par cet expert, vous serez également éligible à des aides financières étatiques. Ce qui pourra réduire les dépenses ;
  • Ajoutez les frais annexes : maintenance et entretien.

Notons que l’investissement initial représente 2/3 de votre budget. Pour vous aider à mieux comprendre, prenons un exemple :

Pour votre projet, vous avez besoin d’une installation d’une puissance de 3kWc à raison de 3000 euros par kWc, ce qui vous fait un total de 9000 euros pour les 3kWc. Si vous êtes éligible à des aides, disons que les primes s’élèvent à 280 euros pour cette puissance. Vous décidez de revendre le surplus de votre production à EDF pour 0,14 euros par kWh. Avec l’installation des panneaux, vos dépenses en électricité ont chuté de 50%. Àpartir de la 10 ème année, l’investissement de départ est déjà rendu.

Avec les nouvelles réformes sur la protection de l’environnement, l’accès au panneau solaire revient de moins en moins cher. Ce type de projet reste ainsi intéressant sur le long terme. D’autant plus que l’Etat aide la population dans cette acquisition, permettant de rentabiliser plus rapidement votre projet.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *