Supports pour panneaux solaires : Options durables et adaptées à vos besoins

supports pour panneaux solaires options durables et adaptees a vos besoins.jpeg

Les panneaux solaires ne sont pas autoadhésifs. C’est-à-dire qu’ils ne se collent pas au sol ou sur le toit tout seul. Il faut, pour pouvoir les fixer, avoir des supports de fixation adéquats. Ces supports sont souvent vendus dans le kit contenant les autres pièces de l’installation solaire. Mais parfois, il peut arriver qu’ils ne conviennent pas du tout au toit ou que vous décidiez de placer finalement les panneaux solaires dans un endroit bien ensoleillé de votre jardin. Dans de telles circonstances, il faut changer de support de fixation et dans cette optique, il existe de nombreuses solutions.Le marché est rempli de plusieurs types de support de fixation.


Comment choisir un support pour panneaux solaires ?

Étant donné qu’il existe plusieurs types de support de fixation sur le marché, faire un choix se révèle compliqué. Néanmoins, si vous respectez les trois phases ou étapes que nous allons vous indiquer, vous n’aurez aucun mal à mettre la main sur le type de support dont vous avez besoin pour produire le maximum d’électricité solaire.

  • Emplacement : la première chose à faire avant de choisir votre kit solaire est de bien réfléchir à l’emplacement des panneaux. Nous vous conseillons d’opter d’abord pour le toit. Demandez à un spécialiste de venir inspecter cette partie de la maison. Si le toit est endommagé, il faudra le réparer où vous résoudre à mettre les panneaux au sol ;
  • Compétences de l’artisan : certains artisans ne maîtrisent pas la pose de certains supports. Discuter avec l’artisan que vous avez choisi avant de prendre une décision ;
  • Moyens financiers : cela ne sert à rien de vouloir vous ruiner dans l’achat d’un support de fixation. Faites selon votre budget et prenez une décision qui ne va pas peser lourd sur vous.

Quel support de fixation choisir pour vos panneaux solaires ?

Le rôle d’un panneau solaire est de capter la lumière du soleil et de la transformer en énergie électrique. Plus un panneau solaire reçoit de la lumière du soleil, plus il est capable de produire de l’électricité. C’est pour cette raison que le choix du type de support est important. Les fabricants des supports pour panneaux solaires tiennent principalement compte des contraintes physiques liées aux différents environnements.

A lire aussi :  Isolation des planchers bas : une solution efficace pour limiter les pertes de chaleur

Le Bac renusol

Si son nom vous a fait penser que ce type de support est uniquement destiné au sol. Vous avez tort. Certes, il peut être utilisé pour fixer les panneaux au sol, mais il peut aussi servir à fixer les panneaux sur un toit plat et même sur un toit ayant une petite pente. Mais une chose est sûre, les personnes qui sont dans l’obligation de fixer les panneaux au sol peuvent avoir une confiance aveugle dans le Bac Renusol.

Ce qui est spécial avec le bac renusol et qui lui a d’ailleurs donné ce nom, c’est la façon dont il s’installe. En plus du support fabriqué en métal, vous devez obligatoirement avoir une certaine quantité de sable ou de gravier à disposition. C’est avec ce gravier ou ce sable que se ferra le lestage du bac. Ce n’est que lorsque le support sera confortablement lesté à vos yeux que vous allez passer à la seconde étape. Celle-ci est d’ailleurs simple, car tout ce que vous avez à faire est de placer les panneaux sur le bac. Si vous cherchez à connaître l’utilité du lestage, sachez que cette méthode permet simplement de maintenir le bac sur place contre vent et marées.

Le bac Renusol dispose de plusieurs petites ouvertures sur tous les côtés, de cette manière, il s’aère facilement et permet aux panneaux de maintenir la performance des panneaux solaires au top. Les panneaux de n’importe quelle dimension et de n’importe quelle taille peuvent trouver leur place sur ce type de support.

Bon à savoir : l’autoconsommation partielle ou la vente totale de l’énergie produite ne peuvent pas faire bon ménage avec la pose des panneaux au sol. Dans ce cas, même lorsque vous voulez vous servir du bac Renusol, il faut obligatoirement l’utiliser pour fixer les panneaux sur le toit.


Les supports Schletter

La popularité de ces supports tient essentiellement à leur solidité et à leur capacité à s’adapter aux besoins d’une variété de profils d’utilisateurs. Mais il est plus apprécié par les personnes qui s’engagent dans une logique d’autoconsommation partielle. Elles consomment une partie de leur production et revendent le reste à travers le réseau national électrique. Le montage du support Schletter est très simple. Avec ce type de support, le temps d’installation de vos panneaux solaires est très réduit.

A lire aussi :  Panneau solaire de 1000 Watts : performance énergétique pour répondre à vos besoins

Les matériaux utilisés pour la construction de ces supports sont l’aluminium et l’acier inoxydable. Cela permet d’avoir un support qui ne soit pas trop lourd et qui résiste bien à toutes les formes d’agressions extérieures. De plus, que votre toit soit à pente ou plat, vous pouvez toujours l’utiliser.

Les supports Schletter existent en deux versions. La première est appelée système avec équerres. Grâce à elle, vous allez pouvoir donner une orientation Sud et un angle comprit entre 35 et 40 degrés à vos toits plats. Il convient aussi au style d’orientation de type portrait de même qu’à la fixation des panneaux sur des façades.

L’autre version de support Schletter a été conçue pour les toits inclinés. Ils sont très simples à monter, car par défaut, les toits inclinés, sont orientés en direction du soleil.

Le GSE Ground System

Le ground system ou système de sol en français est, comme vous pouvez le deviner, un type de support, spécifiquement destiné au sol. Les personnes qui ont un grand jardin où de grands arbres n’étaient pas leurs ombres sur toute la journée peuvent valablement songer à utiliser ce type de système. Le GSE Ground System est très apprécié pour sa solidité et aussi son côté esthétique. Le socle en aluminium, s’il est bien installé, reste solidement sur place et ceci peu importe les circonstances.

En plus, ce type de support ne risque pas de ruiner l’aspect de votre jardin. En effet, il n’occupe pas assez de place. Il n’est pas du tout encombrant et vous pouvez même planter de jolies fleurs tout autour. Sa taille est de 1,80 m.

A lire aussi :  Panneaux d'isolation : Comment isoler vos murs avec des panneaux isolants de qualité

Mais avant de vous emballer et de songer à commander votre GSE Ground system, sachez que ce type de support à un coût élevé. De plus, les travaux de mise en terre demandent des compétences techniques précises et l’artisan RGE vous tendra sûrement une facture un peu salée.

Les suiveurs solaires

Si le rendement de la plupart des panneaux solaires ne déplacent que rarement le seuil indiqué, c’est parce que ces derniers sont figés dans une certaine position tandis que le soleil change de position plusieurs fois dans la journée. C’est pour changer la donne que le support de fixation comme le suiveur solaire a été inventé. Comme vous pouvez l’imaginer, le suiveur solaire oblige le panneau à suivre le mouvement du soleil. Au lieu d’être exposé au soleil juste durant quelques heures, vos panneaux y sont exposés durant toute la journée et produisent une importante quantité d’énergie.

Les suiveurs solaires sont des concentrés de technologies capables de connaître la position exacte du soleil. Si malgré ses avantages, le suiveur solaire n’est pas largement utilisé, c’est parce qu’il est vendu à un prix élevé. Il coûte en moyenne 3 à 4 fois plus que les autres types de support. Le second point est que le suiveur solaire est compliqué à mettre en place. Seuls quelques artisans RGE sont capables de faire cela. Enfin, le suiveur solaire est très lourd et occupe une place importante.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *