Isolation des sols : Techniques et matériaux pour une isolation thermique et phonique efficace

isolation des sols techniques et materiaux pour une isolation thermique et phonique efficace.webp

Une bonne isolation des sols garantit un confort thermique et acoustique optimal ainsi que d’importantes économies d’énergie. Vous souhaitez améliorer cet aspect de votre maison pour profiter de ses différents avantages ? Nous vous présentons les différentes solutions possibles pour isoler vos sols et les matériaux utilisables.


L’isolation des sols : qu’est-ce que c’est et quels sont ses avantages ?

Les travaux d’isolation du sol sont des travaux qui isolent entre deux espaces, dont l’un est chauffé et l’autre non. Ils consistent à mettre en place une couche d’isolant au niveau du plancher, par le dessus ou par le dessous. Le but de cette opération est de conserver la fraîcheur en été et la chaleur en hiver. Isoler le sol permet en même temps de limiter la propagation des bruits à travers le logement. En plus d’offrir un bon confort thermique et phonique, l’isolation des sols permet de :

  • Lutter contre l’humidité, ce qui vous procure une habitation plus saine et plus bénéfique pour votre santé ;
  • Réaliser des économies d’énergie grâce à la bonne conservation de la chaleur ;
  • Diminuer votre impact sur l’environnement en réduisant l’usage de votre matériel de chauffage.

Les techniques envisageables pour isoler les sols de votre habitation

Pour isoler le plancher d’un appartement ou d’une maison, vous avez le choix entre trois options :

  • Par-dessous ;
  • Par-dessus ;
  • Via le sol du vide sanitaire.

Isolation du sol par-dessous : la solution la plus efficace

Pour appliquer cette technique d’isolation des sols, le vide sanitaire ou la cave doit être accessible. Lorsque cette condition est remplie, cette solution est la plus efficace et la plus recommandée. D’autant plus qu’elle ne requiert aucune modification de l’existant comme la dépose des revêtements ou le rehaussement des portes. Ne demandant pas de travaux additionnels, elle est facile à réaliser, en particulier dans le cadre d’une rénovation. Cette solution se résume à isoler le sol du rez-de-chaussée par-dessous. Cela s’effectue en travaillant sur le plafond de la cave ou du vide sanitaire. La méthode d’isolation par-dessous permet de séparer le sol de l’air froid et humide des sous-sols. C’est pourquoi l’isolation thermique obtenue est optimale.

A lire aussi :  Isolation phonique sol : tout savoir sur les solutions d'insonorisation des planchers

Méthode d’isolation des sols par le dessus ou sous chape

Dans l’éventualité où l’habitation ne dispose pas de sous-sol, nous préconisons la technique d’isolation par-dessus. Elle est moins pratique que la première, car elle nécessite la démolition du sol. Cette étape est essentielle pour permettre la pose de la couche d’isolation et d’un nouveau revêtement. Bien entendu, cette solution est à privilégier si vous réalisez des travaux de rénovation.

Autre cas de figure : si votre sol est en bon état, vous n’avez pas besoin de l’enlever. Préférez une pose directe de l’isolation et du nouveau revêtement par-dessus. Vous aurez toutefois besoin de rehausser les plinthes et les portes pour appliquer cette technique d’isolation des sols.

Isoler le sol du vide sanitaire : autre technique possible

Vous possédez un vide sanitaire, mais vous avez du mal à y accéder ? Nous vous proposons d’en isoler le sol pour améliorer votre confort thermique et acoustique. Cette solution se résume à remplir le vide sanitaire à moitié avec un isolant en vrac. Le but de l’opération est de créer une couche isolante dans cet espace. Elle reste beaucoup moins efficace que les autres méthodes, car elle ne permet pas d’isoler le sol du rez-de-chaussée de façon directe. Pour plus d’efficacité, nous vous conseillons de l’utiliser en même temps que l’isolation par-dessous.


Quels matériaux choisir pour une bonne isolation des sols ?

Pour mener à bien des travaux d’isolation dans un logement, utiliser les bons matériaux est important. Voici une liste des isolants les plus utilisés selon les circonstances.

La mousse polyuréthane projetée : un excellent isolant

C’est un matériau que l’on projette au début sous une forme liquide. Cela facilite sa diffusion à travers l’espace à isoler. Une fois qu’elle ait comblé chaque recoin et chaque inégalité, elle se solidifie pour former une couche uniforme. Ses principaux avantages sont qu’elle ne laisse place à aucun pont thermique et elle s’applique en peu de temps.

A lire aussi :  Isolation toiture par l'intérieur : Méthodes et précautions pour une efficacité accrue

La mousse polyuréthane est utilisée dans les travaux d’isolation des sols par-dessous. Elle s’applique sans difficulté sur le plafond d’un vide sanitaire ou d’une cave, en particulier en présence de canalisations. Cet isolant se prête tout aussi bien à l’isolation par-dessus, car la pose est rapide et ne requiert pas de couche de ragréage.

Les panneaux isolants rigides : parmi les plus utilisés

Cet isolant est un des plus plébiscités en termes d’isolation phonique et thermique du sol. Les plus conseillés sont les panneaux isolants en polystyrène expansé (PSE), des panneaux légers et qui résistent aussi bien à l’humidité qu’à la compression. Mis à part les panneaux PSE, les panneaux isolants en polyisocyanurate et en polystyrène extrudé sont aussi parfaits pour l’isolation des sols.

La chape isolante pour améliorer l’isolation des sols

On appelle chape isolante une chape qui est constituée d’un isolant thermique. De base, ce sont des billes de polystyrène de 2 à 6 millimètres de diamètre. Lorsqu’elle est mise en place, cette chape forme une couche isolante uniforme, comme le ferait la mousse projetée. La différence réside dans l’utilisation : la chape isolante est réservée à une pose au-dessus du sol. Si vous avez la possibilité de réaliser une isolation par-dessus, servez-vous de ce matériau. Il prendra peu d’espace, mais vous devrez le combiner à une autre méthode pour des résultats optimaux.

Les rouleaux isolants : alternative de choix

Les rouleaux isolants sont une excellente option pour obtenir une bonne isolation acoustique et thermique. Réalisés à partir de laine minérale, ils ont l’avantage d’être légers et flexibles. En raison de leur faible résistance à la compression, ils sont surtout destinés à l’isolation des sols par-dessous. Perméable à la vapeur, ils restent efficaces même s’ils sont installés sous un plancher en bois. Petit bémol : une découpe sur mesure des rouleaux est nécessaire avant leur fixation. Vous avez d’autant plus besoin de poser un pare-vapeur et d’effectuer d’autres opérations, ce qui nécessite plus de main-d’œuvre.

A lire aussi :  Avis sur les pompes à chaleur : Comparatif et recommandations pour choisir le modèle adapté à vos besoins

Isolation des sols avec des isolants en vrac

Ce sont des matériaux qui se présentent sous forme de granulés à insuffler dans un espace afin de créer une couche isolante. L’utilisation de ces isolants en vrac est conseillée lorsque le vide sanitaire est difficile d’accès. Ils ont une très bonne résistance à l’humidité, ce qui vous permet de les utiliser même si le niveau de la nappe phréatique est élevé.

Choix de l’isolant idéal pour isoler vos sols : nos conseils

Vous avez l’embarras du choix en ce qui concerne les matériaux à utiliser pour l’isolation des sols. Afin de sélectionner celui qui convient le mieux, prêtez d’abord attention à la résistance thermique (R) de l’isolant. Cela vous aide à connaître sa performance en vous basant sur son épaisseur et sa conductivité thermique. Que ce soit pour isoler le sol d’un bâtiment neuf ou en rénovation, nous recommandons une résistance thermique de R = 4 m2.K/W ou plus.

Outre la résistance thermique, la résistance à la compression est cruciale. Elle s’exprime en kilopascals (kPa) et elle vous indique la résistance de l’isolant par rapport à l’écrasement. Le matériau doit avoir une résistance à la compression élevée pour servir dans le cadre d’une isolation par le dessus sous chape flottante. En cas de doute, demandez l’avis d’un expert et recevez des solutions personnalisées. En plus de vous aider à améliorer votre confort thermique et acoustique, il vous aidera à estimer le coût de votre projet.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *