Isoler un mur extérieur : Techniques, matériaux et conseils pratiques

isoler un mur exterieur techniques materiaux et conseils pratiques.jpeg

Avec les plafonds et les sols, les murs font partie des endroits d’une maison ou d’un bâtiment qu’il faut isoler au risque de perdre une quantité importante de chaleur. L’isolation des murs peut se faire aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur. L’isolation extérieure des murs est la plus appréciée car elle permet de réduire plus efficacement les ponts thermiques.Pour réussir ce type d’isolation, il faut connaître les meilleures techniques et les matériaux à utiliser.


Pourquoi faut-il isoler les murs ?

À côté du plafond ou de la toiture, qui sont responsables d’environ 30% de la perte de chaleur d’une maison, les murs figurent en seconde position. Ces derniers sont directement à l’origine de 20 à 30% de la perte de chaleur qu’enregistre une maison. Cette perte de chaleur est provoquée par les ponts thermiques.

Un pont thermique désigne un endroit de la maison d’où la chaleur ou la fraîcheur s’échappe en raison de la présence d’une petite ouverture. Les ouvertures de quelques nanomètres, invisibles à l’œil-nue, peuvent cependant être à l’origine des ponts thermiques. Pour les détecter, les spécialistes utilisent des caméras thermiques spéciales.

Vous pouvez procéder à une isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur. Si l’isolation extérieure est la plus pratiquée, c’est parce qu’elle est plus efficace et qu’elle présente plusieurs avantages.

Les techniques pour l’isolation extérieur des murs

Il y a plusieurs techniques lorsqu’on souhaite isoler un mur par l’extérieur :

  • L’isolation sous enduit ;

  • Le bardage ;

  • La contre-cloison ou double mur maçonné.

L’isolation sous enduit

Cette formule d’isolation est l’une des plus pratiquées, parce qu’elle permet d’avoir des résultats intéressants. Cette technique d’isolation consiste à fixer solidement une couche d’isolant thermique sur les murs extérieurs de votre maison dans un premier temps. Vous allez ensuite les recouvrir d’un enduit de finition. Son principal point fort est qu’il convient parfaitement aux personnes qui ont des budgets restreints. Cela ne veut pas dire que cette technique n’est pas efficace. Bien au contraire, elle permet au mur d’être bien résistant face aux différentes intempéries. C’est cette méthode qui vous convient si vous vivez dans une région humide.

A lire aussi :  Isolation plafond garage : conseils et astuces pour une isolation efficace et durable

Cette technique peut être mise en application de 3 différentes façons. C’est après une inspection des lieux que le professionnel chargé des travaux vous dira ce qu’il y a lieu de faire. La première façon de procéder consiste à faire de la pose collée. Cela signifie qu’à l’aide d’une colle adaptée, le professionnel chargé des travaux va fixer solidement les panneaux isolants rigides sur les murs extérieurs. Il faut que la face du mur extérieur soit correctement décapé afin de pouvoir accueillir l’isolant.


L’autre formule est celle de la pose calée chevillée. Elle implique un collage du panneau isolant sur la paroi en se servant d’un mortier avant d’entamerla phase de la fixation à l’aide de chevilles traversantes. Peu importe l’isolant que vous souhaitez utiliser, vous pouvez faire recours à ce procédé. La surface du mur ainsi que son état importe peu dans cette configuration.

La dernière technique utilisée est celle de la fixation mécanique à l’aide d’un profilé. Pour cela, on se sert des plaques de polystyrène expansé blanc qu’on applique sur un support parfaitement plat. L’ensemble des panneaux est encadré par des rails de maintien qui sont fabriqués en PVC.

Après avoir mis en place l’isolant, vous pouvez attaquerla finition. Sachez que l’enduit de finition est le plus souvent mince ou de nature hydraulique. C’est un enduit qui est à la fois plus épais et plus résistant aux chocs.

Le bardage

Cette formule d’isolation est à la fois plus fastidieuse et plus coûteuse. Si elle est si appréciée, c’est grâce à sa grande efficacité. Dans un premier temps, il faudra fixer une ossature métallique directement sur les murs extérieurs de la maison.

A lire aussi :  Isolation sous parquet : Matériaux et méthodes pour une meilleure isolation thermique et phonique

L’artisan va ensuite se charger de fixer des panneaux isolants dans l’ossature et de les recouvrir d’un bardage. Le choix de l’isolant ne dépend que de vous. L’isolation est séparée du bardage au moyen d’une lame d’air respirante. Cela permet d’éliminer le risque de condensation et donc d’humidité.

La formule d’isolation extérieure sous bardage est vivement conseillée pour les maisons aux façades abîmées ou humides. C’est aussi ce qu’il faut faire lorsque vous remarquez les irrégularités plus ou moins prononcées sur votre mur. Même si cette méthode est plus coûteuse que l’isolation extérieure sous enduit, elle permet de compenser les défauts de vos murs.

Le double mur maçonné ou le contre-cloison

Que faire dans le cadre d’une rénovation d’un mur profondément endommagé ? Casser le mur et en ériger un autre ? Non, cette solution radicale vous laissera sans mur pendant un long moment et vous risquez de payer une amende municipale. Heureusement, il y a une solution, c’est celle du double mur maçonné. Vous devez ajouter littéralement un mur à l’ancien mur. On dira que votre maison possède deux murs : un mur intérieur et un mur extérieur.

Le mur intérieur est votre ancien mur et le nouveau mur devient le mur extérieur. Entre les deux murs, des isolants sont disposés sous forme de mousse, de panneaux ou en vrac. La technique du double mur maçonné présente beaucoup d’avantages. Le seul souci est que les travaux nécessaires sont importants et ce ne sont pas toutes les mairies qui donnent leur aval à la réalisation de cette forme d’isolation extérieure.

Les meilleurs isolants pour l’extérieur des murs

Les meilleurs isolants pour l’extérieur des murs peuvent être classés en 3 grandes catégories :

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques sont des isolants fabriqués à partir des résidus de pétrole. À cause de leurs forts impacts sur l’environnement, ces isolants ne sont plus appréciés, même s’ils présentent un certain nombre d’avantages. La première est que ces isolants offrent un bon rapport qualité-prix. Ils sont également durables. Ils peuvent rester en place pendant plusieurs décennies. Leur montage n’est pas compliqué. Le polyuréthane ou le polystyrène expansé font partie des isolants les plus utilisés dans le cadre d’une isolation extérieure des murs.

A lire aussi :  Isolation murale : Techniques respectueuses de l'environnement pour réduire les déperditions de chaleur

Les isolants écologiques

Les isolants écologiques sont les meilleurs du marché. Leur prix est élevé, mais leur efficacité est inégalée. Leur impact sur l’environnement est minime. Ils sont recyclables. L’ouate de cellulose, la laine minérale, ou la laine de mouton figurent parmi ces isolants dont l’efficacité ne vous décevra pas. L’investissement élevé du départ est vite amorti et vous allez profiter d’un confort à la fois thermique et acoustique durant plusieurs années.

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux sont la laine de verre ou la laine de roche. Ces isolants ont la capacité d’empêcher l’entrée des courants d’air et la sortie de la chaleur. Ils permettent aussi d’éviter les nuisances sonores. La laine minérale offre un bon rapport qualité-prix et est accessible aux ménages les plus modestes. Le seul souci est que leur durée de vie est réduite.

Bon à savoir : L’État et les collectivités locales proposent de nombreuses aides sous forme de subventions ou d’exonération de taxe ou encore du prêt à taux zéro pour les personnes qui souhaitent réaliser une isolation thermique. Ces aides ne sont disponibles qu’aux personnes qui font le choix de confier leurs travaux à un artisan RGE. Demandez à votre professionnel son certificat RGE avant de signer un devis.

L’isolation permet de faire des économies sur la facture d’énergie, vous pouvez la combiner avec l’adoption d’une pompe à chaleur et de panneaux solaires. Peu importe le type d’installation solaire que vous désirez avoir, demandez-nous un devis dès maintenant et profitez de nos offres exceptionnelles.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *