Pompe à chaleur monobloc : Performances énergétiques et respect de la nature

pompe a chaleur monobloc performances energetiques et respect de la nature.webp

Si vous cherchez une solution de chauffage économique et écoresponsable, nous vous conseillons la pompe à chaleur monobloc. Moins énergivore, peu encombrante et facile à mettre en place, elle s’inscrit comme une des meilleures options. Avec cette PAC, vous profiterez d’une température agréable et constante tout au long de l’année. Si cet appareil vous intéresse, découvrez l’essentiel sur son fonctionnement, son installation, son prix et comment financer sa pose.


La pompe à chaleur monobloc : présentation

Trouver le dispositif idéal pour chauffer la maison et obtenir de l’eau chaude sanitaire est loin d’être évident. Parmi les nombreux types de pompe à chaleur qui existent, la PAC monobloc constitue une option compacte et pratique. Elle comporte une seule unité qui s’installe à l’intérieur ou à l’extérieur d’une habitation. Cet aspect compact la différencie du modèle bibloc qui se compose de deux modules qui sont l’unité intérieure et l’unité extérieure. Le module unique de la PAC monoboloc rassemble tous les éléments qui participent à la production de la chaleur et de l’ECS, à savoir :

  • Évaporateur ;
  • Compresseur ;
  • Condenseur ;
  • Détendeur.

Un autre point qui distingue la pompe à chaleur monobloc est qu’elle se décline en version réversible. Cette catégorie de PAC fait office de chauffage en hiver tout en étant capable de rafraîchir l’intérieur du logement en été. Pour encore plus de praticité, des modèles que vous pouvez piloteravec des smartphones existent.

Pourquoi installer une PAC monobloc chez vous ?

Vous vous demandez quels sont les avantages proposés par cet appareil ? L’utilisation de cette pompe à chaleur est bénéfique sur de nombreux points.

Une solution de chauffage moins énergivore

Les appareils qui fonctionnent au gaz ou au fioul sont chers et polluants. Si l’objectif est de participer à la transition énergétique, ce ne sont pas les solutions les plus adaptées. La pompe à chaleur monobloc se montre plus intéressante, car elle ne nécessite aucune combustion directe, réduisant les émissions de CO2. D’autant plus que son fonctionnement requiert une quantité d’électricité plus basse. En plus d’être plus respectueuse de l’environnement, elle consomme moins d’énergie, ce qui diminue vos dépenses en électricité.

A lire aussi :  Placo isolation phonique : Les matériaux adaptés pour réduire les nuisances sonores

Avec ce dispositif de chauffage, vous profitez de températures douces toute l’année tout en faisant des économies. Si l’isolation de votre maison est déjà optimale, la PAC monobloc augmente davantage votre confort thermique.

La pompe à chaleur monobloc : un choix peu encombrant

Vous manquez d’espace pour installer des solutions de chauffage avec plusieurs unités ? Cette pompe à chaleur figure parmi les solutions qui vous conviennent le mieux. Disposant d’une seule unité, elle est compacte et requiert peu de place. Vous n’avez pas besoin de débarrasser une pièce entière ou de réaliser de gros travaux pour préparer sa pose. Elle s’installe aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre maison. Dans votre garage, dans vos combles ou même dans votre jardin, le choix vous appartient.


Une PAC facile à installer et peu onéreuse

De manière générale, la pose de cette PAC ne nécessite pas la manipulation du fluide frigorigène. Cela facilite le travail des techniciens, d’autant plus que tout ce qu’ils ont à faire, c’est de mettre en place une seule unité pour que le système fonctionne. Avec une installation aussi simplifiée, vous gagnez du temps et vous dépensez moins dans la mise en place. Si la PAC contient moins de 2 kg de fluide, vous n’avez même pas besoin de faire appel à un professionnel frigoriste.

Comment fonctionne cette solution de chauffage ?

Le fonctionnement d’une PAC monobloc s’apparente à celui des autres types de pompe à chaleur. Elle capte les calories contenues dans l’air extérieur et les transfère à un fluide frigorigène. Celui-ci se fait chauffer avant d’être transmis au circuit de chauffage, ce qui permet de générer de la chaleur. Cette dernière est utilisée pour chauffer les pièces de la maison ou pour produire de l’eau chaude sanitaire. Les différents éléments qui composent le circuit frigorifique assurent tout ce processus :

  • Évaporateur : transforme le liquide frigorigène en vapeur ;
  • Compresseur : augmente la pression du gaz et le réchauffe ;
  • Condenseur : achemine la chaleur générée dans l’eau de chauffage ;
  • Détendeur : réduit la pression du gaz et diminue sa température.
A lire aussi :  Avis sur les pompes à chaleur : Comparatif et recommandations pour choisir le modèle adapté à vos besoins

Dans le cas d’une pompe à chaleur monobloc réversible, le circuit permet de produire de l’eau froide. Celle-ci circule à travers le réseau via les émetteurs et elle servira à rafraîchir la température dans le logement. Si vous disposez d’une pompe à chaleur air-eau monobloc, elle est compatible avec divers systèmes de chauffage. Citons comme exemples le plancher chauffant, un radiateur basse ou haute température, ou encore un ventilo-convecteur.

Installation d’une pompe à chaleur monobloc

Bien que cette PAC s’adapte à n’importe quel emplacement, elle reste vulnérable à certaines conditions climatiques. C’est pourquoi la première étape de l’installation est de trouver un lieu sécurisé pour l’unité. Placez-la à l’abri de la pluie, du vent, de la neige et, surtout, du gel. Si vous prévoyez de la mettre à l’intérieur, privilégiez le garage ou le cellier. En ce qui concerne la mise en place et le raccordement, confiez-la à un professionnel. Celui-ci n’a pas besoin d’être un électricien ou un frigoriste, mais il doit posséder les connaissances et les aptitudes nécessaires. Il s’occupera de la pose de la pompe à chaleur monobloc et de sa mise en service. Son intervention comprend plusieurs tâches, dont les suivantes :

  • Contrôle du système en entier et de son étanchéité ;
  • Vérification du bon fonctionnement de l’installation ;
  • Configuration du thermostat et autres réglages ;
  • Inspection du raccordement et des normes électriques…

Votre prestataire doit, en addition, vous montrer et vous expliquer les différentes fonctions de votre PAC. Cela vous aidera à connaître les paramètres à votre disposition et de mieux comprendre votre installation.

A lire aussi :  Seche linge pompe a chaleur : Un choix éco-responsable pour sécher vos vêtements

Pompe à chaleur monobloc : quid de l’entretien ?

L’entretien de ce type de pompe à chaleur ne requiert pas non plus l’intervention d’un frigoriste. C’est surtout le cas pour les modèles qui disposent de moins de 5 tonnes équivalent CO2. L’aide d’un simple chauffagiste suffit pour entretenir l’appareil, même s’il ne possède pas d’attestation de capacité. Dans tous les cas, entretenez et contrôlez votre installation de façon régulière pour assurer son bon fonctionnement et sa longévité.

La PAC monobloc : combien coûte-t-elle ?

Le coût d’une pompe à chaleur monobloc à l’achat oscille entre 8 000 et 10 000 euros. Les prix sont cependant fluctuants, car les professionnels sont libres de fixer leurs propres tarifs. D’autres éléments interviennent dans cette variation et ce sont :

  • Puissance de l’appareil ;
  • Typologie de la PAC ;
  • Performances énergétiques.

Si le budget nécessaire pour l’achat est élevé, la faible consommation de l’installation compense les dépenses. Cette solution de chauffage se révèle intéressante tant à moyen terme que sur le long cours. Lorsque vous installez une PAC monobloc, soyez assuré qu’elle sera amortie au bout de quelques années.

Les aides pour financer la pose d’une pompe à chaleur monobloc

L’installation d’une PAC monobloc est facile et rapide, mais nous vous conseillons de la confier à un professionnel certifié RGE. Son intervention est importante pour réaliser un dimensionnement adapté et afin d’exécuter les travaux dans les normes. D’autant plus qu’avec l’aide de ce professionnel, vous bénéficiez de garanties ainsi que des aides financières mises en place par l’État. Ces subventions vous aident à réduire le coût total de l’achat et de la pose de votre PAC. Pour l’installation des équipements de chauffage tels que la pompe à chaleur monobloc, vous êtes éligible à :

  • Prime CEE ;
  • Éco-prêt à taux zéro ;
  • MaPrimeRénov’.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *