Isolant pour toit-terrasse : optimisez l’efficacité énergétique et profitez de votre terrasse toute l’année

isolant pour toit terrasse optimisez l efficacite energetique et profitez de votre terrasse toute l annee.webp

Vous cherchez à améliorer le confort thermique dans votre maison ? Si elle est munie d’une toiture terrasse, vous avez tout intérêt à l’isoler. Quel isolant toit-terrasse utiliser pour un résultat optimal et quelle technique d’isolation choisir ? Nous répondons aux questions que vous vous posez et nous vous indiquons comment calculer le prix de votre projet.


Utiliser un isolant pour toit-terrasse : en quoi est-ce avantageux ?

L’isolation d’une toiture terrasse est obligatoire dans le cadre de l’installation d’une sur-toiture. Une autre situation où elle est requise est lorsque vous refaites votre toiture sur au moins la moitié de sa surface. Cette règle s’applique à la fois lors de l’isolation du toit-terrasse et lors de l’isolation des combles. Vous n’êtes pas obligé d’isoler votre toiture terrasse dans d’autres cas, mais nous vous conseillons de le faire. Les avantages que vous tirez en utilisant un isolant pour toit-terrasse sont nombreux.

Isoler son toit-terrasse pour des économies d’énergie

Une toiture terrasse mal isolée cause d’importantes pertes de chaleur en hiver et elle risque d’augmenter vos dépenses en chauffage. En améliorant son isolation thermique, vous diminuez ces déperditions et vous réalisez d’importantes économies d’énergie. Vous réduisez en même temps la chaleur emmagasinée sur votre toit en été, ce qui vous permet de limiter les coûts de climatisation.

L’isolant pour toit-terrasse améliore le confort thermique et acoustique

Bien isoler votre toiture terrasse vous fait profiter d’une température agréable tout au long de l’année. Peu importe la saison, vous disposez d’un confort thermique optimal dans votre logement. D’autant plus qu’un toit bien isolé réduit les pollutions sonores de façon considérable. Que ce soit les bruits venant des voisins ou provenant de la rue, vous n’aurez plus à les subir. Vous gagnez en tranquillité grâce à une meilleure isolation acoustique.

Procéder à des travaux d’isolation pour profiter des aides

L’installation d’un isolant pour toit-terrasse est un projet qui contribue à l’amélioration du confort thermique et phonique. Les travaux sont éligibles aux aides de l’État, des subventions qui vous aident à réduire les dépenses occasionnées. Les différents financements auxquels vous avez droit pour l’isolation d’un toit plat sont :

  • Prime énergie ;
  • MaPrimeRénov’ ;
  • Éco-prêt à taux zéro ;
  • TVA à taux réduit.
A lire aussi :  Placo isolation phonique : Les matériaux adaptés pour réduire les nuisances sonores

Appliquer un isolant thermique pour protéger la toiture

Le toit est sujet à des variations de température qui risquent de l’abîmer. En améliorant l’isolation thermique de la structure, vous la protégez contre les dommages potentiels. Vous lui offrez dans ce cas une plus longue durée de vie.

Isolant pour toit-terrasse : lequel choisir ?

Vous envisagez d’améliorer l’isolation de votre toit-terrasse pour en profiter toute l’année ? Vous aurez besoin de matériaux résistants et compatibles avec votre toit ainsi qu’avec son revêtement d’étanchéité. Sur le marché, vous retrouverez différents types de matériaux isolants utilisables :


  • Polyuréthane ;
  • Laines minérales ;
  • Polystyrène expansé et polystyrène extrudé ;
  • Fibre de bois.

Le polyuréthane pour isoler une toiture terrasse

Le polyuréthane est un matériau avec des propriétés thermiques inégalables. Il est disponible en format mousseux rigide ou sous la forme de panneaux. La version mousseuse est adaptée à une utilisation à l’intérieur du toit, mais aussi pour l’isolation extérieure. Les panneaux sont plus résistants et ils ont une excellente performance thermique en hiver, mais ils sont moins résistants en été. Retenez que le polyuréthane n’est pas le meilleur isolant pour les toitures de vieux bâtiments.

Les laines minérales : autre isolant pour toit-terrasse

Si vous cherchez un matériau pour isoler votre toiture terrasse, nous vous conseillons les laines minérales. Vous avez le choix entre les laines de verre et les laines de roche. Les uns comme les autres possèdent d’excellentes performances thermiques tout en étant de très bons isolants acoustiques. Ils se révèlent parfaits pour éliminer les bruits extérieurs. Les laines minérales sont parmi les matériaux les moins onéreux du marché.

A lire aussi :  Panneaux d'isolation phonique : guide complet pour réduire les nuisances sonores et améliorer le confort acoustique

Le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé

Le polystyrène expansé ou PSE est un isolant réalisé avec du polystyrène et du gaz de butane ou de pentane. C’est un matériau léger et facile à installer, ce qui permet d’économiser du temps sur le chantier. Même s’il ne pèse pas beaucoup, cet isolant pour toit-terrasse possède de très bonnes performances thermiques. Pour encore plus d’efficacité, vous avez la possibilité d’utiliser le polystyrène extrudé ou XPS. Ce matériau est fabriqué à partir d’un mélange de billes de polystyrène extrudé et d’un agent gonflant. En plus d’être un bon isolant thermique, il est résistant face à l’humidité ainsi qu’à la compression.

L’isolant pour toit-terrasse en fibres de bois

C’est un autre matériau efficace pour isoler le toit de votre logement. Il offre une protection efficace à la fois contre le froid et contre la chaleur. L’isolant en fibres de bois favorise à la fois le confort thermique et le confort acoustique. Il a l’avantage d’être étanche et respirant en même temps, ce qui lui procure une très bonne résistance. Parmi les solutions possibles, celle-ci est la plus sûre pour la santé des occupants, mais aussi pour l’environnement. Avec tous ces atouts, l’isolant pour toit-terrasse en fibre de bois a un bon rapport qualité/prix.

Quelles sont les méthodes pour isoler une toiture terrasse ?

Vous prévoyez de réaliser des travaux pour isoler votre toiture terrasse ? Vous avez le choix entre différentes techniques toutes aussi efficaces les unes que les autres :

  • Isolation du toit par l’intérieur : c’est un procédé qui consiste à appliquer un isolant pour toit-terrasse en dessous de la toiture, depuis l’intérieur ;
  • Méthode d’isolation par l’extérieur : elle consiste à ajouter un isolant thermique et acoustique avant de le recouvrir avec un revêtement imperméable ;
  • Technique d’isolation en mousse : cette méthode, moins connue, vise à isoler la toiture terrasse en pulvérisant une couche de mousse isolante sur le toit ;
  • Système d’isolation par la végétalisation : vous devrez recouvrir votre toiture terrasse avec un mélange de terre et de plantes qui fera office d’isolant thermique et acoustique.
A lire aussi :  Isolant phonique mur mince : Réduisez les nuisances sonores grâce à des isolants adaptés

Le choix de la technique à utiliser dépend de la configuration de votre logement, de vos besoins et de votre budget. L’isolation par l’intérieur est adéquate si vous souhaitez dépenser moins, mais vous devrez disposer d’une hauteur sous plafond suffisante. Isoler le toit-terrasse par l’extérieur est idéal pour obtenir une protection contre les infiltrations d’eau. Pulvériser un isolant pour toit-terrasse en mousse est économique et rapide à réaliser, mais une certaine expertise est requise. Si vous cherchez une solution plus écologique et plus esthétique, nous conseillons l’isolation par végétalisation. Elle est cependant plus complexe à mettre en place et à entretenir.

Prix d’un isolant pour toit-terrasse et calculer du coût des travaux

Les isolants pour toiture terrasse ont chacun leurs capacités et chacun leur prix.

Matériau isolant Fourchette de prix
Polyuréthane (format mousseux) 20 à 50 euros par m²
Laines minérales 15 à 30 euros par m²
Polystyrène expansé 10 à 20 euros par m²
Polystyrène extrudé 20 à 30 euros par m²
Fibres de bois 30 à 50 euros par m²

Le type d’isolant est le premier point à considérer pour calculer le coût des travaux d’isolation d’un toit-terrasse. Outre ce critère, voici d’autres éléments à prendre en compte pour estimer les dépenses :

  • Technique d’isolation choisie ;
  • Surface de la toiture à isoler ;
  • Traitement nécessaire du matériau ;
  • Frais liés à l’installation…

Vous avez besoin d’aide pour connaître le budget nécessaire pour isoler votre toiture terrasse ? Demandez l’aide d’un professionnel, en l’occurrence un étancheur ou un couvreur. Il vous aidera à évaluer les coûts et il vous donnera des conseils personnalisés. N’oubliez pas de choisir un artisan ou une entreprise certifiée RGE pour être éligible aux aides financières.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *