Pompe à chaleur air-air réversible : Solution de chauffage et de climatisation adaptée à toutes les saisons

pompe a chaleur air air reversible solution de chauffage et de climatisation adaptee a toutes les saisons.webp

L’avancée technologique continue d’impressionner ! La pompe à chaleur air-air réversible est un dispositif écologique, économique et pratique, pouvant être utilisé toute l’année en inversant son fonctionnement selon les besoins. Comment fonctionne une pompe à chaleur air-air réversible ? Quels sont ses avantages et inconvénients ?

Elle offre un confort thermique optimal en régulant la température et l’air de chaque pièce. Elle bénéficie de plusieurs aides financières qui facilitent son installation. Pour une pose de qualité et des conseils sur le modèle le plus adapté à votre habitat, faites appel à un professionnel qualifié RGE.


Comment marche une pompe à chaleur air-air réversible ?

Une pompe à chaleur air-air réversible est composée de deux unités : une unité extérieure et une ou plusieurs unités intérieures. L’unité extérieure capte les calories présentes dans l’air, même quand il fait froid, puis les transfère à l’unité intérieure qui les restitue sous forme d’air chaud ou d’air froid, selon le mode choisi. Le principe est le même que celui d’un réfrigérateur, mais inversé.

Le mode chauffage permet de produire de l’air chaud en hiver en utilisant l’énergie gratuite de l’air extérieur. En été, le mode climatisation permet de produire de l’air froid en évacuant les calories de l’air intérieur vers l’extérieur. La pompe à chaleur air-air réversible régule la température et l’humidité de l’air ambiant, en fonction des saisons et des préférences de l’utilisateur.

Les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air-air réversible

Une pompe à chaleur air-air réversible présente de nombreux avantages. Elle est écologique car elle utilise une énergie renouvelable et propre, et consomme peu d’électricité par rapport à la quantité de chaleur ou de froid qu’elle produit, ce qui en fait un dispositif économique. Le coefficient de performance (COP) d’une pompe à chaleur air-air réversible peut atteindre 4, produisant 4 kWh de chaleur ou de froid pour 1 kWh d’électricité consommé.

En offrant un confort thermique optimal, une PAC air-air réversible est pratique, adaptant la température et l’air de chaque pièce. Elle peut être pilotée à distance grâce à un thermostat connecté ou une application mobile, et est silencieuse avec des unités intérieures dotées de ventilateurs à faible niveau sonore.

A lire aussi :  Pompe à chaleur Intex : guide d'achat, avantages et fonctionnement

Une pompe à chaleur air-air réversible présente quelques inconvénients. Elle est sensible aux conditions climatiques, son rendement diminuant lorsque la température extérieure est très basse ou très élevée. Elle nécessite un chauffage d’appoint en cas de grand froid et ne produit pas d’eau chaude sanitaire, la différenciant ainsi d’une pompe à chaleur air-eau ou une pompe à chaleur géothermique. Elle requiert un entretien régulier pour vérifier le bon fonctionnement des unités et nettoyer les filtres à air, pouvant être bruyante si l’unité extérieure est mal placée ou mal isolée.


Tableau récapitulatif

Pompe à chaleur air-air réversible Description
Fonctionnement Capte les calories de l’air extérieur et les restitue sous forme d’air chaud ou d’air froid, selon le mode choisi
Avantages Écologique, économique, pratique, silencieuse
Inconvénients Sensible aux conditions climatiques, ne produit pas d’eau chaude sanitaire, nécessite un entretien régulier, peut être bruyante
Aides financières Prime énergie, éco-prêt à taux zéro, TVA à taux réduit, aides locales

Comment choisir cette pompe à chaleur air-air ?

Le choix d’une pompe à chaleur air-air réversible dépend de plusieurs critères.

La surface et le volume du logement

Ils déterminent la puissance nécessaire de la pompe à chaleur. Nous devons compter environ 100 W par m² pour un logement bien isolé et 150 W par m² pour un logement mal isolé.

Le nombre et la disposition des pièces

Ces critères influencent le nombre et le type d’unités intérieures. Vous pouvez choisir entre différents modèles d’unités intérieures qui peuvent être installés au mur, au plafond, au sol ou encastrés. Optez pour le modèle le plus adapté à l’espace disponible et à l’esthétique souhaitée.

Le niveau sonore

Il varie selon les modèles et les marques. Vérifiez le niveau sonore en décibels (dB) de l’unité extérieure et des unités intérieures et choisissez le plus silencieux possible. Veillez à placer l’unité extérieure loin des fenêtres et des voisins et à l’isoler avec un coffre ou un écran acoustique si nécessaire.

A lire aussi :  Meilleure isolation phonique des murs : réduisez les nuisances sonores pour un environnement plus paisible

La classe énergétique

La classe énergétique indique le rendement et la consommation électrique de la pompe à chaleur. Privilégiez les modèles de classe A ou A+ qui sont les plus performants et les plus économes. Vous devez vérifier le coefficient de performance (COP) de la pompe à chaleur. Il doit être supérieur à 3 en mode chauffage et à 2,5 en mode climatisation.

Le prix

Le prix dépend de la puissance, du nombre d’unités, de la marque et du modèle choisis. Comparez les offres des différents fabricants et des installateurs et demandez des devis détaillés et personnalisés. Prenez en compte le coût de l’entretien qui doit être effectué au moins une fois par an par un professionnel.

Exemples de pompes à chaleur air-air réversibles

La pompe à chaleur air-air réversible Daikin Emura

C’est une unité intérieure murale au design élégant et silencieux, pouvant être associée à une unité extérieure de 2,5 à 5 kW. Elle offre un confort thermique optimal grâce à un capteur intelligent qui ajuste la température et le flux d’air en fonction de la présence et de la position des occupants. Équipée d’un filtre purificateur d’air, elle élimine les poussières, les pollens et les bactéries.

Cette unité est classée A+ en mode chauffage et en mode climatisation, avec un COP de 4,46 en mode chauffage et de 3,66 en mode climatisation. Son prix est d’environ 1 500 € pour l’unité intérieure et de 1 000 € pour l’unité extérieure, hors pose.

La pompe à chaleur air-air réversible Mitsubishi Electric MSZ-AP

C’est une unité intérieure murale, compacte et discrète, pouvant être associée à une unité extérieure de 1,5 à 5 kW. Elle dispose d’un mode automatique qui ajuste la température et le flux d’air selon les besoins. Équipée d’un filtre purificateur d’air, elle élimine les insectes nuisibles et les poussières. Classé A++ en mode chauffage et en mode climatisation, cet appareil affiche un COP de 4,6 en mode chauffage et de 4,1 en mode climatisation. Son prix est d’environ 800 € pour l’unité intérieure et de 700 € pour l’unité extérieure, hors pose.

A lire aussi :  Panneau solaire 12 volt : Applications pratiques et choix des équipements associés

La pompe à chaleur air-air réversible Atlantic Fujitsu ASYG

C’est une unité intérieure murale simple et efficace que nous pouvons associer à une unité extérieure de 2 à 5 kW. Elle offre un confort thermique optimal en activant le mode automatique ajuste la température et le flux d’air selon nos besoins. Son équipement est composé d’un filtre purificateur d’air qui supprime les poussières et les bactéries. Elle est de classe A+ en mode chauffage et en mode climatisation et affiche un COP de 4,2 en mode chauffage et de 3,4 en mode climatisation. Son prix est d’environ 600 € pour l’unité intérieure et de 500 € pour l’unité extérieure, hors pose.

Comment installer une pompe à chaleur air-air réversible ?

L’installation d’une pompe à chaleur air-air réversible dure en moyenne une journée et coûte entre 500 et 1 500 € selon la complexité du chantier. Elle comprend les étapes suivantes :

  • Choix de l’emplacement des unités extérieures et intérieures : surface, du volume, de l’orientation, de l’isolation et de l’esthétique du logement.
  • Fixation des unités extérieures et intérieures sur un support solide et stable : un mur, un sol, un plafond ou un socle.
  • Raccordement des unités extérieures et intérieures : tuyaux de cuivre isolés qui permettent le passage du fluide frigorigène.
  • Branchement électrique des unités extérieures et intérieures sur un circuit dédié et protégé respectant la puissance et la tension requises.
  • Mise en service de la pompe à chaleur air-air réversible : vérification du bon fonctionnement des unités et régler les paramètres de température.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *