Panneaux d’isolation : Comment isoler vos murs avec des panneaux isolants de qualité

panneaux d isolation comment isoler vos murs avec des panneaux isolants de qualite.jpeg

Pour une maison bien isolée, plusieurs critères doivent être pris en compte. Outre le savoir-faire des spécialistes réalisant les travaux, la qualité de l’isolation utilisée est également importante. Pour isoler une maison, les panneaux isolants sont une solution intéressante tant en termes d’isolation que d’insonorisation. Le panneau isolant est un matériau isolant polyvalent et efficace. Ils sont utilisés pour isoler les murs, les toitures, les greniers et même les sols. Voyons ensemble ce qu’il faut savoir sur les panneaux isolants et les différentes techniques que vous pouvez utiliser pour réaliser un mur bien isolé avec des panneaux isolants de qualité.


Panneaux d’isolation : tout savoir

Le panneau isolant est un matériau rigide ou semi-rigide en forme de feuille. Comme son nom l’indique, il est utilisé pour isoler les murs, les toitures, les combles perdus ou rénovés, et même les sols des maisons. Pour poser des panneaux isolants, il faut au préalable préparer la surface à traiter en colmatant les éventuels trous ou fissures du support. Cette surface doit également être parfaitement plane. Ces isolants sont posés et fixés directement sur la surface à isoler.

Quelques avantages des panneaux isolants :

Faciles à traiter et à assembler : les panneaux sont faciles à découper, légers et faciles à assembler.

Bonne isolation : les panneaux ont généralement une meilleure isolation que les autres types d’isolation. L’isolation synthétique en forme de panneaux est considérée comme l’isolation la plus efficace.

De nombreuses utilisations : Ils peuvent être utilisés pour diverses techniques d’isolation des toitures, des murs et des sols.

De nombreux matériaux sont disponibles comme panneaux isolants. Ils peuvent être divisés en trois catégories : les isolants synthétiques, les laines minérales et les isolants écologiques.


Les différents types de panneaux isolants

Panneau isolant synthétique

L’isolant synthétique fabriqué à partir de produits pétrochimiques présente les meilleures performances en tant que matériau isolant. Il est disponible sous forme de mousse pulvérisée ou de feuille rigide. On y trouve :

Polyuréthane (PUR),c’est l’un des matériaux les plus performants du marché. Le polyuréthane résiste à l’humidité et à la pression.

Le polyisocyanurate (PIR) est un type de polyuréthane offrant des performances encore meilleures. Semblable au polyuréthane, la valeur isolante élevée du polyisocyanurate signifie que les surfaces peuvent être isolées sans appliquer une couche épaisse.

Le polystyrène expansé (PSE), connu sous le nom de frigolite, est le matériau le plus utilisé dans les emballages. Il est particulièrement apprécié comme isolant de murs extérieurs devant couvrir de grandes surfaces. Il résiste à la pression, à l’humidité et aux intempéries.

A lire aussi :  Isolation plafond garage : conseils et astuces pour une isolation efficace et durable

Le polystyrène extrudé (XPS) est fabriqué selon le même procédé de fabrication que le PSE, mais il s’agit d’un matériau plus dense en raison de sa structure cellulaire hermétique. Il est adapté à l’isolation des sols et des toitures plates. Il convient aussi aux murs isolés et aux toits en pente.

Panneau isolant en laine minérale

La laine minérale est un matériau isolant très apprécié. Ils sont souvent utilisés en rouleaux souples, il y a aussi les panneaux isolants semi-rigides en laine minérale. Cette flexibilité facilite l’isolation des surfaces inégales. Vous avez le choix entre deux différents types de laine :

Laine de verre : c’est un isolant fabriqué à partir de verre recyclé et de sable propre. Son principal avantage est que sa structure flexible lui permet de s’adapter facilement aux surfaces inégales et d’éviter les ponts thermiques (une faiblesse des couches d’isolation thermique).

Laine de roche : fabriquée à partir d’une roche volcanique (basalte). Ces panneaux sont semi-rigides et résilients, s’adaptant parfaitement à n’importe quel substrat sans laisser de vide. L’un des plus grands avantages de la laine de roche est sa valeur exceptionnelle d’isolation phonique. Sa structure poreuse absorbe les nuisances sonores, ce qui la rend idéale pour isoler les bâtiments dans des environnements bruyants.

Panneau isolant écologique

Vous pouvez également choisir des panneaux isolants écologiques fabriqués à partir de matériaux biosourcés (végétaux ou animaux). Il existe en différents types disponibles sous forme de panneaux rigides ou semi-rigides :

  • Fibre de bois ou laine de bois : les panneaux isolants en fibre de bois sont disponibles en versions rigides et flexibles. Ils possèdent de bonnes propriétés isolantes, régulent l’humidité et possèdent une capacité thermique élevée. Ce dernier point garantit un confort thermique optimal hiver comme été ;
  • Chanvre : ce matériau est intrinsèquement résistant à l’humidité et possède d’excellentes propriétés d’isolation thermique et phonique ;
  • Liège : connu pour sa production, le liège est un bon isolant. Les feuilles de liège sont dures et résistantes à la pourriture, ce qui les rend adaptées à l’isolation des sols ;
  • Laine de mouton : les panneaux de laine semi-rigides offrent un excellent contrôle de l’humidité et une excellente efficacité thermique ;
  • Ouate de cellulose : fabriquée à partir de papier recyclé et se présente sous forme de panneaux isolants souples. Elle possède une excellente inertie thermique.
A lire aussi :  Isolant thermique mince : Les avantages d'une isolation fine et performante

Comment isoler vos murs avec des panneaux isolants ?

Les panneaux PSE sont populaires pour l’isolation des murs extérieurs et intérieurs en raison de leur rentabilité. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, si vous souhaitez occuper le moins de place possible, les panneaux PUR ou PIR offrent de bonnes valeurs d’isolation avec une épaisseur minimale. Si vous souhaitez réduire les nuisances sonores, vous pouvez également isoler par l’intérieur avec des panneaux semi-rigides en laine de roche.

Comment poser un panneau PSE sur le mur ?

L’installation d’un panneau PSE sur un mur passe par différentes étapes :

Préparation du substrat

Cette étape est indispensable avant de poser l’isolant. Si les murs doivent être isolés par l’intérieur, cette étape consiste à déterminer les dimensions de la position finale de l’ensemble extérieur et à vérifier l’étanchéité des joints du plafond et des murs. La procédure est différente pour l’isolation extérieure. Si le support est colmaté, absorbant ou présente des défauts de planéité, il convient de le traiter à nouveau.

Isolation interne PSE

L’isolation PSE de l’intérieur est généralement réalisée en doublant le composite. Cela nécessite la pose de panneaux de polystyrène expansé et de bardage en plaques de plâtre. Après avoir préparé le panneau, vous devez couper le panneau PSE sur mesure. Préparez un mortier-colle et appliquez-le sur l’isolant plat préalablement posé. Posez des rondelles au sol et appliquez le premier complexe adhésif sur les murs et le plafond. Appliquez ensuite le complexe suivant en faisant attention aux connexions correctes.

Isolation extérieure PSE

Cette solution offre des performances supérieures à celles de l’isolation intérieure. L’isolation thermique extérieure est assurée par la pose de supports PSE et de revêtement de façade. La première étape consiste à assembler l’échafaudage et à installer le profil de départ en bas. Après avoir préparé le support, vous devez appliquer l’adhésif sur le panneau PSE. Placez la première colonne de panneaux sur le profil de départ et continuez. Frappez et poussez le panneau d’affichage fixé au mur. Coupez et ajustez les coins et les ouvertures du panneau et polissez à la truelle. Si le support est endommagé, installez l’ancrage à expansion en dernier.

Comment poser un panneau polyuréthane sur le mur ?

Découpe de panneaux en polyuréthane

Des couteaux spéciaux peuvent être utilisés pour couper les feuilles de polyuréthane. Pour les panneaux très épais, c’est pratique d’utiliser une scie sauteuse. Notre astuce consiste à laisser un espace de 1 cm entre le bord de la surface à isoler et le matériau. Lors de l’isolation d’un mur, l’isolation doit se terminer à 1 cm du plafond. Il en va de même pour la hauteur du sol et les angles des murs.

A lire aussi :  Prix de l'isolation des combles : Estimation des coûts et conseils pour un investissement rentable

Pose de l’adhésif

Préparez le mortier comme indiqué sur l’emballage, en respectant la quantité d’eau. Appliquez un petit point directement au dos du panneau et placez-le sur le mur. Chaque petit tas de colle doit avoir une épaisseur d’environ 1,5 cm. c’est idéal de veiller à une répartition uniforme afin que la colle soit répartie uniformément sur la surface à isoler.

Pose de plaques et cales en polyuréthane

Après avoir collé le panneau au mur, au plafond ou au sol, vous devez fixer une petite cale. Dans le cadre de l’isolation des murs, veillez à ce que les panneaux maintiennent une distance de 1 cm par rapport au sol. Pour les plafonds, placez des cales pour empêcher l’isolant de coller aux murs de chaque côté.

Créez des connexions autour des panneaux en polyuréthane

Après cela, la touche finale concerne le montage des connexions. Le même mortier est habituellement utilisé pour combler les trous entre les panneaux. Nous recommandons d’utiliser une truelle pour un travail propre.

Comment poser des panneaux semi-rigides en laine de roche sur le mur ?

Isolation des murs intérieurs

Si vous souhaitez isoler un mur de l’intérieur avec la laine de roche :

  • Vous devez placer une structure métallique sur le mur et mettre de l’isolant par-dessus cette structure ;
  • Recouvrez-le ensuite d’une double cloison en plaques de plâtre ou en panneaux de particules.

Cette technique n’est pas particulièrement intéressante. Lorsque vous isolez les murs par l’intérieur, vous perdez de la place dans votre habitation et il existe toujours des risques de ponts thermiques. N’effectuez pas une isolation intérieure si les alternatives (isolation extérieure, isolation des murs creux) sont encore réalisables.

Isolation des murs extérieurs

Pour isoler les murs extérieurs avec de la laine de roche, choisissez des panneaux semi-rigides. L’installation consiste à effectuer quelques étapes :

  • Les panneaux isolants en laine de roche doivent être collés directement sur la façade de la maison ;
  • Fixez après le revêtement pour qu’il dure plus longtemps ;
  • Appliquez le corps en plâtre avant de mettreune couche de finition flottante.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *