Isolation extérieure avec bardage : Avantages et méthodes pour améliorer l’efficacité énergétique

isolation exterieure avec bardage avantages et methodes pour ameliorer l efficacite energetique.jpeg

Isoler votre maison peut réduire les pertes de chaleur et vous faire économiser de l’argent sur vos factures d’énergie. L’isolation extérieure avec bardage consiste à installer un bardage mural au-dessus d’une ossature bois pour augmenter l’isolation du mur. Vous avez le choix entre trois méthodes pour effectuer cette technique. Elle assure plus de confort dans votre maison, tout en offrant une protection supplémentaire contre les intempéries.


Isolation extérieure avec bardage : quels sont les pré-requis ?

Le bardage s’appuie à l’isolation des murs par l’extérieur. Les espaces extérieurs doivent donc être facilement accessibles pour faire les travaux. Si vous avez plusieurs étages, vous devrez installer des échafaudages.

Cette technique se résume à mettre à nu les murs (brique, béton, pierre…) et à poser une charpente en bois ou en métal avec isolant inséré. Cette dernière est constituée de la laine de verre ou de la laine de roche dans 75 % des cas. Un écran pare-pluie peut être placé sur l’isolant pour le protéger des éléments. Le revêtement est ensuite posé sous forme de lattes, généralement empilées horizontalement. Ils sont principalement constitués de PVC, de métal ou de bois. Ils sont vissés, agrafés ou collés au cadre ou, dans certains cas, à un deuxième cadre fixé sur l’isolant.

Les matériaux du bardage extérieur

Bardage en bois

Le bardage en bois est l’un des matériaux de bardage les plus appréciés. Profitez de la beauté et des propriétés isolantes naturelles de ce matériau noble. Les panneaux s’associent divinement aux murs d’origines pour les maisons en bois. Il existe trois types de bardage bois :à clin constitué de lattes de bois horizontales, verticales ou diagonales;en panneaux ouen bardeaux (ressemble à du carrelage mural).

Bardage PVC

Durable, économique et facile à installer, le revêtement en PVC peut également être créé pour ressembler au bois sans nécessiter beaucoup d’entretien. Par rapport au bardage en bois, il a tendance à devenir moins attirant côté esthétique.

A lire aussi :  Isolement extérieur de la maison : Améliorez l'isolation thermique de votre habitation

Bardage en métal

Le bardage métallique protège efficacement la façade de l’humidité et des intempéries, et assure une bonne isolation thermique. Il peut être entièrement recyclé, offrant ainsi d’importants avantages environnementaux, énergétiques et économiques.

Bardage composite

Ces systèmes de bardage extérieur composites à base de résine, de béton, de terre cuite et même de fibrociment constituent d’excellents revêtements thermiques. Le bardage en matériaux composites est plus cher que ses équivalents, il se caractérise par une bonne résistance aux intempéries et peut être esthétiquement adapté aux murs de façade, grâce à des opérations de finition appropriées.


Bardage en pierre

Le bardage en pierre n’est pas couramment employé pour l’isolation des murs extérieurs (ITE). Il donne une bonne esthétique, mais malgré son épaisseur externe, il n’isole pas aussi efficacement que ses concurrents. Son prix relativement élevé pourrait freiner le choix de cet isolant.

Les méthodes d’installation du bardage extérieur

Pose verticale du bardage extérieur

En installant les matériaux des murs extérieurs perpendiculairement à la façade, vous pouvez augmenter la hauteur de la maison et améliorer l’évacuation des eaux de pluie. Ce type de couverture est constitué de lattes de même longueur et est facile à poser.

Pose horizontale bardage extérieur

L’installation horizontale du revêtement de sol est la méthode d’installation la plus courante, elle nécessite un soin accru dans les coins (pour éviter les infiltrations d’eau). Le revêtement horizontal peut être plus difficile à installer si le mur à revêtir est grande.

Pose en angle du bardage extérieur

L’installation de bardage dans les coins est plus complexe et procure une esthétique unique et authentique. Elle semble réduire le ruissellement des eaux pluviales.

Prix du bardage extérieur

Le coût varie en fonction de la surface du revêtement. Si vous décidez d’installer un bardage extérieur pour isoler les murs (panneaux, bardeaux de toiture ou clin), le prix des travaux dépend dans un premier temps de la superficie du mur à habiller. Nous vous recommandons toujours de demander l’avis d’un expert pour évaluer correctement la surface requise pour l’isolation et éviter des coûts inutiles.

A lire aussi :  Prix de l'isolation des combles : Estimation des coûts et conseils pour un investissement rentable

Selon le matériau choisi pour le revêtement extérieur, le devis pourra être plus lourd ou plus léger. Voici un aperçu :

Matériaux Prix
Bardage en bois 65 € à 100 € le m²
Bardage en PVC 33 € à 60 € le m²
Bardage métallique 100 € à 200 € le m²
Bardage en composite 65 € le m²
Bardage en pierre 75 € à 200 € et plus le m²

Vous pouvez également ajouter à votre facture des investissements dans des produits d’isolation intermédiaire comme les fibres synthétiques (polystyrène, polyuréthane), les fibres minérales (laine de roche) et la laine animale.

Isolation extérieure avec bardage : avantages

Plus de confort dans votre maison

L’application de bardages sur les murs extérieurs favorise l’isolation thermique de votre maison. Les ponts thermiques à l’intérieur des bâtiments disparaissent. L’épaisseur de l’isolant qui compose le bardage évite les nuisances sonores et apporte une solution au confort acoustique de l’habitation.

De beaux panneaux pour protéger votre espace de vie

Les aspects esthétiques du bardage extérieur sont tout aussi importants que les économies d’énergie. L’isolation par l’extérieur permet également de préserver l’intérieur de votre maison ou appartement.

Bon à savoir : les fissures, trous et autres désagréments visibles affectant les murs peuvent être masqués grâce au bardage. Cela est bénéfique pour l’esthétique de votre maison. Les matériaux d’isolation classiques, comme la laine synthétique (polystyrène, polyuréthane), minérale (laine de roche…) ou la laine d’origine animale, font aussi partie des solutions pour compléter l’isolation des murs.

Protection contre les intempéries

Un autre point positif des murs isolés avec des systèmes de revêtement extérieur est qu’ils offrent une protection supplémentaire contre le vent, la pluie et d’autres intempéries. Les effets nocifs de la grêle, de la pluie ou d’un ensoleillement excessif sont réduits par les systèmes de façade.

A lire aussi :  Pompes à chaleur : Chauffage écologique et économique pour votre habitation

Les aides pour financer l’isolation extérieure avec bardage

En fonction du matériau choisi et de la surface sur laquelle elle est posée, l’effort nécessaire à la pose de l’isolation extérieure par bardage augmente rapidement et atteint des proportions considérables. Pour réduire le coût de ces travaux, il existe de nombreuses aides financières, comme les primes énergie, MaPrimeRénov’ et Habiter Mieux. Pour bénéficier de cet avantage, les travaux doivent être réalisés par des professionnels RGE (Reconnu Garantie Environnementale).

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une subvention forfaitaire accessible à tous, avec des montants allant jusqu’à 75 euros/m². Cela dépend du travail que vous faites et des revenus de votre foyer. Les aides sont réparties selon des tranches d’imposition (bleu, jaune, violet, rose) qui favorisent les plus faibles revenus.

Pour bénéficier de l’accompagnement MaPrimeRénov’, vous devez :

  • Opter pour un ouvrier RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ;
  • Avoir une résidence principale depuis 2 ans ou plus ;
  • Respecter les normes de performance imposées.

Il est possible de cumuler MaPrimeRénov’ avec des primes énergétiques et de bénéficier d’un soutien financier plus conséquent. En revanche, le système Habiter Mieux n’est pas cumulable avec d’autres compléments énergétiques.

La Prime énergie

Avec la Prime Énergie, vous pouvez financer vos travaux de rénovation énergétique à hauteur de 90 % du devis total. Le montant peut aller jusqu’à 20 euros/m². Pour en bénéficier, les travaux d’isolation doivent être réalisés par un professionnel RGE dans une habitation âgée d’au moins deux ans.

Habiter Mieux

Habiter Mieux est le dispositif financier de l’Anah pour les ménages les plus modestes, qui seront éligibles à une série de travaux qui permettront des économies d’énergie d’au moins 35 %.

On y trouve deux aides :

  • Habiter Mieux Sérénité : 35 à 50 % du coût total de construction, jusqu’à 15 000 euros ;
  • Prime Habiter Mieux : 10 % du coût total des travaux jusqu’à 2 000 euros.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *