Comment faire des économies d’énergie dans son logement ?

Vous pouvez réduire la température de votre maison, augmenter votre isolation thermique et entretenir votre équipement de chauffage. Il existe des mesures simples que vous pouvez prendre pour réduire votre consommation d’énergie et faire des économies dans votre maison. Découvrez notre guide complet.

L’isolation de votre logement peut vous permettre d’économiser jusqu’à 65% sur vos factures mensuelles. Avec notre aide Serenite, vous pouvez déduire l’aide CEE de votre devis. Lancez-vous !


Comment réduire votre consommation d’énergie au quotidien ?

Comment réduire votre consommation de chauffage

Voici quelques conseils pour réduire vos dépenses de chauffage.

  • Isolez correctement votre maison
  • Le double vitrage est une bonne option pour remplacer vos fenêtres
  • Ajustez la température de vos pièces. L’Ademe recommande de chauffer vos pièces à vivre entre 19 et 21 degrés, et de réduire la température à 17 degrés la nuit.
  • Lorsque vous ouvrez vos fenêtres, éteignez les radiateurs.
  • Réduisez le chauffage dans les pièces inoccupées
  • Vidangez régulièrement vos radiateurs
  • Faites réviser votre chaudière par un professionnel chaque année.
  • Remplacez votre chaudière par un système de chauffage efficace et écologique.

Quels équipements devez-vous installer chez vous ?
Votre ancienne chaudière peut être jetée pour réduire les coûts de chauffage. Les anciens équipements qui fonctionnent au fioul ou au gaz naturel sont très énergivores. Il existe de nombreuses options qui peuvent vous aider à réduire votre consommation d’énergie, comme les pompes à chaleur à condensation ou air-eau.

JE REMPLACE MON SYSTÈME DE CHAUFFAGE

Simulateur gratuit en 2 minutes

Comment réduire votre consommation d’électricité

Dites adieu aux factures d’électricité élevées Ces conseils vous aideront à réduire votre consommation d’électricité.


  • Au lieu de laisser vos appareils électriques en veille, éteignez-les.
  • Lorsque vous n’utilisez pas vos appareils ou que vous vous en éloignez pendant un certain temps, débranchez-les.
  • Vous pouvez installer des panneaux solaires pour produire votre propre électricité.
  • Nettoyez l’arrière de votre réfrigérateur et/ou congélateur.
  • Lavez vos vêtements à basse température
  • Avant de mettre en marche votre lave-vaisselle ou votre lave-linge, assurez-vous qu’il est plein.
  • Installez un interrupteur à distance pour contrôler votre chauffe-eau pendant les heures creuses.
  • Lorsque l’eau bout, couvrez les casseroles et les poêles.
  • Remplacez vos vieux appareils par des appareils plus récents avec une meilleure étiquette énergétique

L’énergie solaire peut vous aider à économiser jusqu’à 40 % sur votre facture mensuelle. Avec notre offre Sérénité, vous bénéficiez de l’assistance d’un spécialiste et d’une garantie de 25 ans pour vos panneaux solaires. Vous faites également un geste pour la planète.

J’INSTALLE MES PANNEAUX SOLAIRES

10 façons simples d’économiser de l’énergie

Voici 10 façons simples d’économiser de l’énergie.

  1. Au lieu de mettre vos appareils en veille, éteignez ceux qui ne sont pas utilisés.
  2. Réduisez la température de vos pièces.
  3. Vous pouvez remplacer votre ancien appareil de chauffage énergivore par un modèle plus écologique.
  4. Dégivrez régulièrement votre réfrigérateur et votre congélateur.
  5. Au lieu de prendre un bain, prenez une douche.
  6. Utilisez le cycle éco sur votre lave-vaisselle et votre lave-linge.
  7. Installez un système de récupération des eaux de pluie pour arroser votre jardin.
  8. Isolez bien votre maison
  9. Utilisez des ampoules à économie d’énergie
  10. Pour réduire le débit de vos robinets, installez des mitigeurs thermostatiques.

Quelles sont les priorités en matière d’économies d’énergie ?

L’isolation de vos combles est un travail d’économie d’énergie ndeg1.

Quel en est le principe ?

Les combles sont situés sous votre toiture. Ils sont considérés comme perdus si leur hauteur est trop faible pour créer un espace habitable. Les combles aménageables sont ceux qui peuvent être aménagés. Dans les deux cas, il est crucial de bien les isoler.

  • Pour les combles perdus : L’isolation sous forme de flocons peut être soufflée directement sur le sol de votre grenier.
  • L’isolation des combles aménagés : Des rouleaux ou des panneaux rigides sont posés sur les pentes du toit.
A lire aussi :  Panneau solaire portable : Une source d'énergie pratique pour vos besoins en déplacement

Quelles économies puis-je espérer ?

L’isolation thermique de vos combles peut vous permettre d’économiser jusqu’à 30% sur vos factures mensuelles.

Quel est le coût ?

Le coût de l’isolation de vos combles dépend de la surface à isoler, du matériau utilisé et de la méthode employée. Vous pouvez compter sur :

  • L’isolation des combles perdus peut coûter entre 25 EUR/m2 et 60 EUR/m2.
  • L’isolation des combles perdus coûte entre 50 EUR et 200 EUR par mètre carré.

Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier de nombreux outils de rénovation en isolant vos combles perdus.

  • Prime Effy : Jusqu’à 10EUR/m2 d’isolation de vos combles aménagés ou perdus
  • MaPrimeRenov’ : Jusqu’à 25EUR/m2 pour l’isolation de vos combles aménagés.
  • L’éco-prêt à taux zéro (écoPTZ) : Vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 EUR pour une période de 20 ans.
  • Une TVA réduite à 5,5%.

Jamy vous montre les bonnes raisons d’isoler et de protéger vos combles.

L’isolation de vos murs peut vous faire économiser de l’énergie

Quel est le principe ?

Vous avez une sensation de murs froids ? C’est le signe que vous avez peut-être besoin d’isoler vos murs. Ces travaux peuvent être réalisés par l’extérieur ou par l’intérieur. Il s’agit d’envelopper votre maison de panneaux isolants afin de supprimer les ponts thermiques.

Quelles économies puis-je espérer ?

L’isolation des murs permet de réduire les pertes de chaleur et les ponts thermiques dans votre maison. Vous pouvez réduire vos factures d’énergie de 25 % et augmenter votre niveau de confort jusqu’à 2,5 degrés Celsius.

Quel est le coût ?

Le coût de l’isolation de vos murs varie en fonction de la surface à isoler, de la quantité d’isolant utilisée et de la technique employée. Vous pouvez compter sur :

  • L’isolation des murs par l’intérieur coûte entre 40 EUR et 80 EUR par mètre carré.
  • Pour une isolation des murs par enduit, le coût varie de 110 EUR/m2 à 180 EUR/m2.
  • L’isolation des murs par l’extérieur coûte entre 140 EUR/m2 et 230 EUR/m2.

Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ?

Il existe de nombreuses possibilités pour vous aider à financer votre projet d’isolation.

  • Prime Effy : jusqu’à 9 EUR/m2 pour l’isolation de vos murs par l’extérieur ou par l’intérieur ;
  • MaPrimeRenov’ : Jusqu’à 25 EUR/m2 d’isolation de vos murs par l’intérieur et jusqu’à 75 EUR/m2 d’isolation de vos murs par l’extérieur.
  • L’éco-PTZ : vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 EUR pour une période de 20 ans.
  • Réduction de la TVA à 5,5

Jamy vous explique pourquoi il est important d’isoler vos murs par l’extérieur.

Travaux d’économie d’énergie ndeg3 – Isolation de vos sols

Quel est le principe ?

Vous avez parfois froid aux pieds. C’est le signe que vos sols ne sont pas suffisamment isolés. L’isolation du plafond de votre sous-sol avec des panneaux isolants est la meilleure solution si vos espaces de vie se trouvent dans des zones non chauffées comme un garage, une cave ou d’autres espaces similaires.

A lire aussi :  Installer une pompe à chaleur : Les étapes essentielles pour une installation réussie

Quelles économies puis-je espérer ?

L’isolation des sols de votre sous-sol pourrait vous faire économiser jusqu’à 10 % sur vos factures mensuelles.

Quel est le coût ?

Les prix de l’isolation des sols varient en fonction de la surface à isoler, du type de matériau isolant utilisé et de la méthode employée. Attendez-vous à payer entre 40 EUR et 80 EUR pour chaque m2.

Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ?

L’isolation de vos planchers bas peut vous permettre de bénéficier d’aides financières.

  • La prime Effy : jusqu’à 6EUR/m2, en fonction de vos revenus
  • L’éco-PTZ : Vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 EUR pour une période de 20 ans.
  • TVA réduite à 5,5

Jamy explique l’isolation du sol en quelques minutes

Travaux d’économie d’énergie ndeg4 – remplacer vos fenêtres

Quel est le principe ?

Vous ne pouvez plus compter sur les fenêtres à simple vitrage. Vous pouvez réaliser des économies substantielles en remplaçant vos surfaces vitrées par du double ou du triple vitrage. Vous pourrez ainsi conserver la chaleur de votre logement.

Quelles économies puis-je espérer ?

Vous pouvez économiser jusqu’à 15 % en passant du simple au double vitrage.

Quel est le coût ?

Les prix des fenêtres à double vitrage varient en fonction de la taille, de la forme et du type de menuiserie. Vous pouvez compter sur :

  • Des fenêtres en aluminium disponibles dans une gamme de prix, de 150 EUR à 2000 EUR.
  • Les fenêtres en bois sont disponibles dans une gamme de prix, de 500 EUR à 1200 EUR ;
  • Les fenêtres en PVC sont disponibles dans une gamme de prix allant de 400 EUR à 800 EUR.

Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ?

Bonne nouvelle ! Vous pouvez bénéficier de plusieurs subventions en remplaçant vos fenêtres à simple vitrage par des fenêtres à double vitrage.

  • La prime Effy : jusqu’à 41 EUR par fenêtre
  • La prime MaPrimeRenov’ : Jusqu’à 100 EUR par fenêtre
  • L’éco-PTZ : Vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 EUR pour une période de 20 ans.
  • TVA réduite à 5,5 %.

Travaux d’économie d’énergie ndeg5 : L’installation d’une pompe à chaleur

Quel en est le principe ?

Une pompe à chaleur est un système de chauffage qui utilise l’énergie provenant de sources renouvelables (air, terre ou eau) pour produire du chauffage ou de l’eau chaude sanitaire. Elle puise les calories de la chaleur environnante de votre habitation pour chauffer votre système de chauffage central.

Quelles économies puis-je espérer ?

La pompe à chaleur peut vous permettre d’économiser jusqu’à 60% en utilisant une énergie renouvelable.

Quel est le coût ?

Le prix de la pompe à chaleur varie en fonction de sa puissance et du modèle que vous choisissez. Attendez-vous à payer :

  • Une pompe à chaleur air-air coûte entre 5 000 et 11 000 euros.
  • Une pompe à chaleur air/eau coûte entre 10 000 et 16 000 euros.
  • Une pompe à chaleur géothermique coûte entre 10 000 et 20 000 euros.

Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ?

L’installation d’une pompe à chaleur dans votre maison peut vous apporter des aides financières telles que

  • La prime Effy : jusqu’à 4 000 euros, en fonction du nombre d’équipements installés et de vos revenus.
  • MaPrimeRenov’ : Jusqu’à 10 000 EUR, en fonction de l’équipement et de vos revenus.
  • L’éco-PTZ : Vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 EUR pour une période de 20 ans.
  • Une TVA réduite à 5,5 %.
A lire aussi :  Quel fournisseur choisir : Engie ou ekWateur ?

Jamy explique le fonctionnement de la pompe à chaleur.

Travaux d’économie d’énergie ndeg6 – l’installation de chaudières à condensation

Quel est le principe ?

Une chaudière à condensation fonctionne de la même manière qu’une chaudière traditionnelle. Elle utilise la chaleur des fumées de combustion pour chauffer le système de chauffage.

Quelles économies puis-je espérer ?

Ce système astucieux peut vous faire économiser jusqu’à 30% grâce à la chaudière à condensation.

Quel est le coût ?

Le coût moyen d’une chaudière à condensation se situe entre 3 000 EUR et 7 000 EUR.

Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier de subventions pour l’installation d’un poêle à condensation dans votre logement.

  • Prime Effy : jusqu’à 375 EUR en fonction de vos revenus
  • MaPrimeRenov’ : Jusqu’à 1200 EUR en fonction de vos revenus
  • L’éco-PTZ : Vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 EUR pour une période de 20 ans.
  • TVA réduite à 5,5 %.

Jamy vous présentera les principaux avantages de la chaudière gaz à condensation.

Travaux d’économie d’énergie ndeg7 : L’installation de panneaux solaires

Quel est le principe ?

Les panneaux solaires sont un excellent moyen d’économiser de l’énergie. Ces dispositifs captent les rayons du soleil et les transforment en électricité alternative, qui est utilisée pour alimenter vos appareils électriques.

Combien d’économies puis-je espérer ?

Les panneaux solaires peuvent vous aider à économiser jusqu’à 40 % sur vos factures d’électricité.

Quel est le coût ?

Le coût de votre panneau solaire varie en fonction de la taille de votre système, de la puissance des panneaux et de la marque. Vous pouvez vous attendre à payer entre 9 000 et 15 000 euros.

Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier de ces dispositifs en installant des panneaux solaires chez vous :

  • La prime d’autoconsommation photovoltaïque est versée à vos 5 premières années d’installation.
  • La vente du surplus à EDF Obligation d’Achat
  • Réduit la TVA à 10% si la puissance de votre installation est inférieure à 3 kWc.

Voir les photos pour voir le principe de l’autoconsommation solaire

A qui puis-je m’adresser pour m’aider à réduire ma consommation d’énergie ?

Sensibiliser les membres de la famille et les amis

Il est important d’associer votre famille à vos efforts pour réduire votre consommation d’énergie. Vous pouvez économiser beaucoup d’argent en faisant des changements simples comme baisser la température de votre maison, éteindre les appareils électriques et prendre des douches à la place.

Prenez contact avec un artisan RGE

Chauffage, isolation, énergie solaire, électroménager… Faites appel à un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour vous aider à aller plus loin et à réduire votre consommation d’énergie. Spécialiste de la restauration énergétique, il saura vous guider en fonction de vos besoins et de la configuration de votre maison.

Un professionnel RGE est également un prérequis pour bénéficier d’aides financières à la rénovation. Oui, vous pouvez obtenir des subventions pour les travaux qui améliorent l’efficacité énergétique de votre logement.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *