Pompe à chaleur eau-eau : Une solution écologique et efficace

pompe a chaleur eau eau une solution ecologique et efficace.jpeg

La pompe à chaleur eau-eau est une solution écologique et efficace pour vous accompagner durant toute l’année. Elle dispose de trois types de fonctionnement selon votre choix et votre budget. Le coût de cet accessoire repose sur de nombreux facteurs, dont l’installation et les matériels nécessaires. Prévoyez un budget d’entretien pour améliorer la performance de votre équipement.

L’installation d’une pompe à chaleur eau-eau offre une large gamme d’avantages écologiques. Le principe d’installation de ce dispositif dépend du type et du modèle de votre choix. Optez pour cette alternative pour obtenir des subventions et des soutiens financiers gouvernementaux.


À propos d’une pompe à chaleur eau-eau

Une pompe à chaleur eau-eau fait partie de pompes à chaleur géothermiques. C’est un accessoire de haute technologie qui procure une large gamme d’avantages pour votre habitation. Ce type de pompe à chaleur nécessite une source d’eau pour assurer ses fonctionnements.Elle utilise une nappe d’eau souterraine comme source d’énergie.

La température constante de cette nappe phréatique garantit la stabilité et la performance de la pompe à chaleur eau-eau. Elle est variable de 7 °C à 12 °C durant toute l’année. La pompe à chaleur eau-eau vous permet de profiter d’une optimisation de chaleur dans toutes vos pièces durant les saisons froides. Elle promet une fraîcheur d’air durant les saisons chaudes.

Ce genre de pompe à chaleur distribue de l’eau chaude sanitaire dans votre maison toute l’année. Elle est convenable pour vous éloigner de l’utilisation de l’énergie fossile. C’est une solution favorable pour un usage économique et écologique.

Mode de fonctionnement d’une pompe à chaleur eau-eau

La pompe à chaleur eau-eau dispose d’un fonctionnement basé sur une source aquathermique. Elle est constituée par des capteurs, un liquide frigorigène, un compresseur,un détendeur et un circuit de chauffage central pour assurer sa fonctionnalité. Le principal mode de fonctionnement de cette pompe à chaleur repose sur l’exploitation de l’eau de la nappe souterraine.

A lire aussi :  Coût du panneau solaire au m2 : Analyse des prix et des retours sur investissement

Elle récupère l’eau contenant de la calorie grâce à ses capteurs verticaux ou horizontaux. Ces derniers se chargent de transférer cette eau dans son liquide frigorigène. Cette partie assure la transformation des calories en chaleur. Le compresseur transmet cette production au niveau du circuit de chauffage central pour l’alimenter. Ce dernier garantit la diffusion de la chaleur vers divers types d’émetteurs que vous disposez. Il assure la circulation d’eau chaude dans le ballon dédié. L’eau usée descend vers le liquide frigorigène pour renouveler le cycle. Ce dernier mécanisme est réalisé par le détenteur.


Les avantages écologiques de la pompe à chaleur eau-eau

Vous bénéficiez de nombreux avantages écologiques en installant une pompe à chaleur eau-eau dans votre habitat. L’eau souterraine est la source d’énergie renouvelable et gratuite utilisée pour fonctionner cette solution de chauffage. La pompe à chaleur eau-eau peut fournir de l’électricité sans consommer de combustibles fossiles et sans rejeter de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Vous bénéficiez d’un rendement élevé et constant en provenant de la pompe à chaleur eau-eau grâce à la température stable de l’eau souterraine, aux alentours de 10 °C toute l’année. Elle dispose un coefficient de performance (COP) de valeur entre 5 et 6 sur une échelle de 71. La pompe à chaleur eau-eau joue le rôle d’un rafraîchissement de votre maison en été. Vous pouvez profiter l’amélioration du confort thermique liée à la climatisation.

Principe d’installation d’une pompe à chaleur eau-eau

Plusieurs étapes s’effectuent pour installer une pompe à chaleur eau-eau. La première étape consiste à exécuter uneétude hydrogéologique pour vérifier la faisabilité du projet et assurer la disposition d’une nappe phréatique. La réalisation d’un forage ou d’un captage dans le sol suit cette étape pour accéder à l’eau souterraine. Différents modes de captage sont adéquats selon la profondeur et la nature du sol.

Installez un circuit fermé de tuyaux appelé circuit de captage pour transporter l’eau souterraine jusqu’à la pompe à chaleur. L’installation de l’unité intérieure de la pompe à chaleur dans un local technique ou une chaufferie est essentielle pour relier le circuit de chauffage central de votre maison.

A lire aussi :  Pompes à chaleur Zodiac : Performances et solutions adaptées aux piscines

Cette unité constitue de :

  • Planchers chauffants ;
  • Radiateurs ;
  • Ventilo-convecteurs.

Le circuit de captage doit être raccordé au circuit de chauffage par l’intermédiaire d’un échangeur thermique. L’étape finale consiste à mettre en service la pompe à chaleur en vérifiant son bon fonctionnement. Vous devez respecter les normes de sécurité de la pompe à chaleur eau-eau.

Coût d’une pompe à chaleur eau-eau

Le coût d’une pompe à chaleur eau-eau repose sur de nombreux critères. Il regroupe le prix des matériels, le coût d’installation et le tarif d’entretien.

Le tarif total d’une pompe à chaleur eau-eau varie selon les facteurs suivants :

  • Marque ;
  • Qualité ;
  • Type de capteurs ;
  • Puissance ;
  • Performance ;
  • Émetteur.

Prix d’installation

L’installation d’une pompe à chaleur eau-eau regroupe plusieurs travaux. Ces derniers influencent le prix de cette installation. Ce prix tourne autour de 1 500 euros à 3 500 euros, forage exclu. Cette fourchette peut augmenter selon la profondeur des forages.

Plus les forages sont profonds, plus le tarif s’élève. Pour des forages de 30 mètres à 100 mètres, la pose atteint un sommet de 20 000 euros. Le choix de professionnel influe sur la tarification de la main d’œuvre. L’accessibilité de la surface d’installation est un facteur pesant sur le tarif. La complexité de travaux permet aux artisans d’adapter le prix de pose approprié.

Prix total

Le prix total de cette installation est compris entre une fourchette de 9 000 euros à 40 000 euros avec pose. Ce tarif varie selon le modèle de pompe à chaleur eau-eau choisie et vos besoins en puissance. Pour une maison de moins de 100 m², estimez un budget de 10 000 à 16 000 euros. Ce tableau regroupe la variation de prix total d’une pompe à chaleur selon son modèle.

A lire aussi :  Pompe à chaleur : Aides de l'État pour encourager l'adoption d'énergies renouvelables
Modèle de la pompe à chaleur eau-eau Fourchette de prix total en euros
Chauffage simple 9 000 à 13 500
Avec eau chaude sanitaire 10 000 à 16 0000
Combiné avec un climatiseur 13 500 à 20 000

Prix d’entretien

Pour améliorer la performance d’une pompe à chaleur eau-eau, prévoyez un entretien régulier. Cet entretien offre une longévité accrue à votre dispositif. Il se présente sous forme d’un accord avec une validité variable selon l’entreprise. Cette maintenance est accompagnée d’un prix variable selon le prestataire de votre choix.

La fourchette de prix d’entretien se situe entre 100 à 300 euros par an. Cette somme peut varier selon les tâches à faire et la fréquence de l’entretien. Lors d’une panne, certaines entreprises promettent une intervention gratuite pour fidéliser ses clients ; mais le prix de la pièce à changer est à votre charge.

Les subventions et les soutiens financiers d’une pompe à chaleur eau-eau

L’installation d’une pompe à chaleur vous permet de bénéficier de plusieurs aides financières. Ces subventions et ces soutiens qui visent à encourager la rénovation énergétique des logements sont :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • TVA réduite à 5,5 % ;
  • Aides locales.

MaPrimeRénov’ est une prime versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) pour les propriétaires occupants, bailleurs ou copropriétaires. Vous pouvez gagner une prime allant de 2 000 € jusqu’à 10 000 € selon les revenus et le gain écologique des travaux. Les banques accordent un éco prêt sans intérêt pour soutenir financièrement les travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez obtenir jusqu’à 30 000 € avec une durée de remboursement de 15 ans maximum.

La réduction de TVA s’applique au niveau des travaux d’amélioration énergétique de vos logements de plus de deux ans. Profitez des aides locales accordées par les collectivités territoriales pour installer vos panneaux solaires.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *