Tarif de l’isolation extérieure pour une maison de 140m2 : facteurs influençant le prix

tarif de l isolation exterieure pour une maison de 140m2 facteurs influencant le prix.webp

L’isolation extérieure des murs est une technique couramment utilisée pour renforcer cette partie de la maison tout en évitant que l’air chaud ne sorte et que l’air frais ne rentre. Pour isoler convenablement une maison grâce à cette technique, il faut choisir un bon isolant, une bonne méthode et un artisan RGE. Tout ceci a un coût qui varie en fonction de la superficie de la maison.Si vous avez une maison de 140 m² et que l’isolation par l’extérieur vous tente, vous devez connaître le budget nécessaire pour réaliser votre projet.


Combien coûte l’isolation par l’extérieur d’une maison de 140 m² ?

Pour un particulier, l’isolation par l’extérieur d’une maison de 140 m² consiste à faire appel à un artisan RGE pour la pose des isolants sur la façade de son mur. Cette forme d’isolant présente beaucoup d’avantages, il permet d’éliminer totalement les ponts thermiques. Ce sont des petites ouvertures dans votre mur par lesquelles la chaleur s’échappe et les courants d’air froid entrent. L’isolation extérieure a un coût qui varie en fonction de plusieurs paramètres. Pour une maison de 140 m², il faut compter entre 17 000 et 27 000 euros.

La différence de prix est dictée par trois facteurs :

  • La méthode utilisée ;
  • L’isolant choisi ;
  • Les contraintes techniques.

Méthodes pour isoler une maison de 140 m2 de l’extérieur : combien faut-il prévoir ?

Lorsque vous faites appel à un artisan RGE pour la réalisation d’une isolation extérieure de votre façade, celui-ci vous demandera de choisir entre plusieurs types d’isolation. Il n’existe pas une mais bel et bien plusieurs façons d’isoler un mur de l’extérieur. Chacune de ces méthodes présente des avantages et des inconvénients et leurs prix varient.

L’isolation sous vêtures et son prix

Pour réaliser ce type d’isolation, vous devez d’abord payer des panneaux bifaces. Il s’agit d’un panneau dont l’une des faces est isolante et l’autre est destinée à servir de parement. Vous l’aurez deviné, une fois que ces panneaux sont posés, vous n’avez plus besoin de songer à mettre en place un parement.

A lire aussi :  Isolant pour toit-terrasse : optimisez l'efficacité énergétique et profitez de votre terrasse toute l'année

Quant à l’isolant, il est fixé directement sur la façade ou la paroi du mur. Pour y parvenir, un mortier-colle ou des chevilles sont utilisés. Au moment de la pose, il faut faire attention à ce que les panneaux reçoivent l’orientation adéquate. La face de parement deviendra votre nouvelle façade. Côté prix, pour une maison dont la superficie est égale à 140 mètres carrés, il faut compter entre 17 800 et 18400 euros. Au mètre carré, le prix se situe autour de 130 euros.

L’isolation sous-enduit

Cette technique est la plus abordable des techniques d’isolation par l’extérieur. Il faut que l’isolant soit dans un premier temps collé contre la façade. Pour cela, vous pouvez aussi vous servir des chevilles ou des mortier-colle. Pour masquer l’isolant, vous allez faire recours à un enduit qui porte le nom d’enduit d’accrochage. Celui-ci est posé sur un treillis d’armature. Pour couronner le tout, il faut appliquer un enduit de finition en vue de rendre votre façade agréable à voir. Même si les étapes de cette isolation sont nombreuses, elle reste accessible à toutes les bourses.


Si la dimension de votre maison est de 140 m², vous allez débourser une somme comprise entre 16 700 et 17 000 euros environ. Cela revient à un prix de 120 euros pour chaque mètre carré.

L’isolation avec bardage

La technique du bardage est une méthode lourde. Difficile à mettre en œuvre, elle est aussi chronophage. La technique en question se déroule en plusieurs étapes. La première consiste à monter une ossature directement contre le mur. L’ossature est souvent en métal. C’est sur cette ossature et non sur le mur qu’on viendra fixer les panneaux isolants. Pour la finition, un bardage est placé par-dessus.

A lire aussi :  Demande de devis pour votre projet de panneau solaire : Les informations essentielles à fournir

Le coût des travaux dépendra du type de bardage choisi :

  • PVC : il est esthétique et durable. En choisissant ce type de bardage, la facture peut grimper jusqu’à 19 000 euros environ, soit un tarif au mètre carré qui tourne autour de 135 euros ;
  • Composite : c’est un type de bardage efficace. S’il vous séduit, vous devez prévoir un budget de 20 000 euros environ, soit une moyenne 145 euros pour chaque mètre carré ;
  • Bois massif : il est prisé même si son coût reste élevé par rapport aux autres types de bardage. Comptez environ 30 000 euros. La moyenne pour chaque mètre carré est de 200 euros.

Bon à savoir : peu importe la méthode d’isolation choisie, vous pouvez bénéficier des aides de l’État relatives à l’isolation extérieure d’un bâtiment. La prime Énergie, accordée sans aucune condition de revenu par les fournisseurs d’énergie et l’État aux particuliers, en est un bon exemple. Vous pouvez aussi vous tourner vers l’agence nationale de l’habitat (Anah). Cette dernière offre des subventions pouvant aller jusqu’à 20 000 euros en fonction des revenus du ménage. Avec les aides publiques de l’État, dont la plupart sont cumulables, l’isolation extérieure est accessible à tous.

Les contraintes techniques impactant le coût de l’isolation extérieure

Dans la grande majorité des cas, ce n’est pas à vous de choisir le type d’isolation que vous voulez. C’est plutôt l’état du mur qui vous dicte le genre d’isolation auquel vous devez vous en tenir. L’isolation sous vêture ou sous enduit ne peut être envisagée que lorsque le mur est plane ou du moins en bon état. Sans quoi la pose des panneaux ou des isolants risquent de présenter des irrégularités et d’engendrer d’autres ponts thermiques. Dans de nombreux cas, l’isolation par le bardage s’impose aux ménages.

Les contraintes techniques posées par l’état du mur vont aussi impacter le prix en ce sens, c’est pourquoi le technicien chargé de la pose vous proposera un devis jugé plus cher.

A lire aussi :  Orientation optimale des panneaux solaires : Augmenter leur efficacité énergétique

Isolation extérieure d’une maison de 140m2 : quel est le prix des isolants ?

L’un des facteurs qui va aussi impacter le prix que vous allez devoir payer pour l’isolation extérieure d’une maison de 140 mètres carré est le type d’isolant choisi.Il existe plusieurs catégories d’isolant sur le marché. Ces derniers sont regroupés en 3 catégories.

Les isolants naturels ou biosourcés

Les isolants écologiques, appelés isolants naturels ou biosourcés, figurent parmi les types d’isolant les plus utilisés pour l’extérieur des façades. Ce sont des isolants performants qui affichent de bonnes capacités aussi bien sur le plan phonique que sur le plan thermique. Le seul problème avec ces isolants est qu’ils sont coûteux. Il faut compter entre 15 et 20 euros pour chaque mètre carré.

Les principaux isolants naturels utilisés sont :

  • L’ouate de cellulose ;
  • Le liège ;
  • La fibre de bois ;
  • Et la laine de chanvre.

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux sont tirés de certains types de roche spécifiques. Il s’agit principalement de la laine de verre et de la laine de roche. La laine de roche est vendue entre 5 et 15 euros le mètre carré. La laine de verre, de son côté, est vendue entre 3 et 20 euros le mètre carré. La différence de prix est justifiée par les facteurs comme la marque ou la forme de l’isolant (panneau, vrac ou rouleau). Ils ne sont pas durables mais offrent un bon rapport qualité-prix.

Les isolants synthétiques

En dernière position, on trouve les isolants synthétiques. Ils sont durables mais ne profitent plus d’une bonne réputation du fait qu’ils sont tirés du pétrole. Les isolants de cette famille qui sont utilisés dans l’isolation extérieure sont le polyuréthane et le polystyrène expansé. Ils coûtent entre 10 et 15 euros le mètre carré.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *