Meilleur isolant thermique : guide complet pour une isolation efficace et économique

meilleur isolant thermique guide complet pour une isolation efficace et economique.jpeg

Pour garantir une isolation efficace et une consommation énergétique réduite, vous devez choisir le meilleur matériau pour l’isolation de votre maison. Avec une large gamme d’options sur le marché, c’est avantageux de comprendre les différents types d’isolants et de les évaluer en fonction de vos besoins spécifiques. Nous vous guiderons tout au long du processus de choix de la meilleure isolation pour votre maison et vous fournirons des conseils utiles et des informations pertinentes.


Meilleur isolant thermique : critère de choix

Choisir le meilleur matériau isolant disponible sur le marché nécessite de prendre une décision éclairée, trois critères doivent être pris en compte :

  • Conductivité thermique : qui mesure la capacité d’un matériau à conduire la chaleur. Plus la conductivité thermique est faible, meilleur est l’effet isolant du matériau ;
  • Résistance thermique : une résistance thermique élevée indique une bonne capacité isolante du mur ;
  • Déphasage thermique : c’est le temps nécessaire à la chaleur pour pénétrer dans un matériau, ou la capacité à maintenir la pénétration de la chaleur. Un indice de déphasage thermique élevé signifie que l’isolant sélectionné est capable de retenir la chaleur et de réduire les échanges thermiques.

Ces trois critères sont les plus importants pour assurer une bonne isolation et améliorer le confort de votre maison, mais d’autres facteurs sont également à considérer, tels que :

  • Résistance aux insectes et aux rongeurs ;
  • Ignifugé ;
  • Facile à installer ;
  • Insonorisation ;
  • Prix.

Choisir le meilleur isolant thermique parmi les différents types

L’isolant synthétique : efficace, mais néfaste pour l’environnement

L’isolant synthétique est la meilleur isolant si vous avez un budget limité. L’isolant synthétique est fabriqué à partir de produits pétrochimiques :

  • Polystyrène (EPS, XPS, PUR) ;
  • Polyuréthane(PSX, souvent noté PU).

La plupart des isolants synthétiques sont installés sous forme de panneaux isolants comme le polystyrène. Ce dernier est un isolant sphérique à structure plastique. Le polyuréthane est de plus en plus installé par injection, mais on le trouve également sous forme de feuilles. Il est utilisé sous forme liquide que vous pouvez vaporiser sur la surface que vous souhaitez isoler. Ce matériau peut être utilisé pour l’ isolation des murs, du sol, de la toiture ou des combles rénovés.

L’isolation synthétique présente certains avantages et inconvénients, qui sont détaillés dans le tableau ci-dessous :

A lire aussi :  Isolation tuyauterie : Protégez vos conduits contre les pertes de chaleur avec une isolation efficace
Avantages Inconvénients
  • Une bonne efficacité thermique ;
  • À petit prix ;
  • Résiste bien à l’humidité ;
  • Longue vie ;
  • Utilisable dans de nombreux cas ;
  • Globalement fin (ne prend pas beaucoup de place).
  • Murs isolés avec peu de « respiration » ;
  • Provient de ressources non renouvelables ;
  • Polluants ;
  • Non recyclable ;
  • La fabrication consomme beaucoup d’énergie ;
  • Risques pour la santé (lors de l’installation, lors d’un incendie).

Isolant naturel : efficace et écologique

C’est le matériau isolant parfait pour ceux qui ont la fibre écologique. L’isolant naturel, également appelé isolant biosourcé, est issu d’animaux ou de plantes. Les isolants naturels comprennent : la laine de mouton, les plumes de canard, le bois sous forme de laine ou de fibres, le liège expansé, le lin, le chanvre, la ouate de cellulose (qui est issue du recyclage du papier).


Selon le matériau, l’isolant naturel peut être installé de différentes manières : en vrac, en forme de plaque, en rouleau. Quelle que soit la structure de la maison que vous souhaitez isoler, la majorité des matériaux peuvent être adaptés.

Les matériaux naturels peuvent être utilisés pour isoler les :

  • Murs (intérieurs et extérieurs) ;
  • Toits ;
  • Greniers ;
  • Planchers ;
  • Sols.

Pour vous aider à prendre une décision, voici un tableau comparatif de ces matériaux isolants :

Isolants naturels Avantages Inconvénients
Laine de mouton
  • Bonnes performances thermiques et acoustiques ;
  • Elle n’est pas épaisse ;
  • Comme elle est 100 % naturelle, elle n’est pas polluante ;
  • Facile à installer ;
  • C’est le matériau isolant organique le moins cher.
Un contrôle des mites est nécessaire.
Plumes de canard
  • Excellentes performances thermiques/acoustiques ;
  • Résistant aux parasites ;
  • Elle a un faible impact environnemental et est recyclable.
  • Peu résistant à l’humidité ;
  • La résistance au feu n’est pas élevée ;
  • Coûtent cher.
Fibre de bois
  • Résistant à l’humidité ;
  • Matériau fin ;
  • Disponible sous forme de panneaux en vrac ou semi-rigides.
  • Ce matériau ne résiste pas aux termites et autres insectes xylophages ;
  • Non résistant au feu ;
  • Le prix reste élevé par rapport aux autres matériaux isolants.
Liège
  • Ignifuges ;
  • Résistant à l’humidité ;
  • Faible résistance aux parasites ;
  • Excellente isolation phonique.
Coûte cher par rapport aux autres isolants
Lin
  • Il a un fort déphasage thermique qui empêche efficacement la chaleur estivale ;
  • Résistant à l’humidité ;
  • Résistant aux parasites ;
  • Moins cher.
Il n’est pas résistant au feu, mais peut être traité en conséquence.
Chanvre
  • Bon déphasage thermique ;
  • Excellente résistance à l’humidité ainsi qu’aux parasites ;
  • En tant que matériau isolant naturel, son prix est raisonnable.
Comme pour le lin, son caractère ignifuge peut être amélioré grâce à un traitement.
Ouate de cellulose
  • Matériau isolant en papier recyclé ;
  • Difficilement inflammable ;
  • Bonne résistance à l’humidité et à la moisissure ;
  • Résistant aux insectes ;
  • Excellente isolation phonique.
  • Elle résiste à l’humidité, mais pas aux champignons comme la pourriture sèche ;
  • À long terme, l’isolation peut être perdue en raison d’un affaissement important.
A lire aussi :  Pompe à chaleur air-eau avec radiateur : une solution de chauffage efficace et confortable

Isolant minéral : performant et économique

Le meilleur isolant qui allie prix abordable et performance est l’isolant minéral. Il est apprécié par les Français pour isoler leur habitation. Pour les créer, il faut faire fondre des matières minérales comme du sable ou de la roche volcanique.

Parmi les isolants minéraux figurent : laine de verre, laine de roche, perlite expansée ou vermiculite. Ces matériaux ont été obtenus à partir de produits naturels et les ont transformés en propriétés isolantes.

La perlite expansée et le verre mousse sont particulièrement adaptés à l’isolation des toitures terrasses et à l’isolation des murs tant par l’intérieur (ITI) que par l’extérieur (ITE). La laine de pierre et de verre sont utilisées pour les travaux d’isolation des toitures, des combles et des sols des maisons, permettant d’optimiser de manière inédite le confort des membres du foyer.

Avantages et inconvénients des isolants minéraux :

Isolant minéral Avantages Inconvénients
Vermiculite
  • Haute efficacité thermique et acoustique ;
  • Excellente résistance au feu et à la moisissure ;
  • S’adapte facilement à tous types de surfaces ;
  • À petit prix.
  • Certaines pièces contiennent des produits chimiques et peuvent provoquer des irritations ;
  • Des matériaux difficiles à recycler ;
  • Détérioration de l’isolation due au tassement au fil du temps ;
  • Il n’est pas résistant à l’eau, mais peut être traité en conséquence.
Laine de verre
  • Même une fois converti, la teneur en produits chimiques est inférieure à celle d’un isolant synthétique ;
  • Résistant au feu et à la moisissure.
  • Prix ​​intéressant.
  • Elle peut également irriter la peau, les yeux et les voies respiratoires, mais peut être traitée en conséquence ;
  • Des matériaux difficiles à recycler. Ses propriétés isolantes se dégradent avec le temps (sédimentation) ;
  • Elle n’est pas résistante à l’eau, mais elle peut être traitée.
Laine de roche
  • Comme la laine de verre, elle contient moins de produits chimiques que les matériaux synthétiques ;
  • Ignifugée et résiste à la pourriture ;
  • Prix ​​intéressant.
  • Peut être traitée pour réduire l’inflammation ;
  • Des matériaux difficiles à recycler ;
  • Comme la laine de roche, ses propriétés isolantes se dégradent avec le temps ;
  • Bien qu’elle ne soit pas résistante à l’eau, elle peut être traitée.
Perlite expansée
  • Isolation thermique et phonique optimale ;
  • Difficile à brûler et résiste à la pourriture ;
  • S’adapte à n’importe quelle surface.
  • Des matériaux difficiles à recycler ;
  • Diminution des propriétés isolantes (affaissement à long terme) ;
  • Un prétraitement est nécessaire, car elle n’est pas résistante à l’eau ;
  • Son prix est élevé.
A lire aussi :  Aides à l'installation de pompes à chaleur : Subventions et aides pour une transition énergétique

Combien coûte le meilleur isolant thermique ?

Comme on peut s’y attendre, le prix varie en fonction du matériau isolant que vous choisissez (et également du type et de l’épaisseur de l’isolant). Ci-après un tableau comparatif de prix pour chaque matériau isolant : naturel, synthétique, minéral.

Matériaux isolants Fourchettes de prix
Isolants minéraux
Verre cellulaire 10 à 50 €/m²
Laine de roche 5 à 15 € environ /m²
Laine de verre 3 à 20 €/m²
Perlite 190 € / m3
Isolants synthétiques
Polystyrène EPS 10 à 15 €/m²
Polystyrène XPS autour de 15 €/m²
Polystyrène PUR 25 à 35 €/m²
Polyuréthane en panneaux 8 à 55 €/m²
Polyuréthane en mousse 5 à 25 €/m²
Isolants naturels
Liège 15 à 25 €/m²
Chanvre 15 à 20 €/m²
Fibres de lin 15 €/m²
Fibres de bois 20 €/m²
Laine de coton 15 à 20 €/m²
Laine de mouton 15 à 25 €/m²
Plumes de canard 15 à 25 €/m²
Ouate de cellulose 25 €/m²

Les prix indiqués ci-dessus sont des prix indicatifs et sont basés sur les prix observés sur le marché. Pour comparer le coût total de l’isolation de votre maison, n’hésitez pas à demander des devis à différents professionnels. Notez que vous pouvez demander une subvention aux rénovations énergétiques pour réduire le budget que vous devez allouer pour réaliser votre projet.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *