Kit panneau solaire : Simplifiez l’installation de votre système solaire résidentiel

kit panneau solaire simplifiez l installation de votre systeme solaire residentiel.jpeg

Procéder à l’installation d’un système solaire pour votre maison vous permet de produire de l’électricité pour être autoconsommée et/ou destinée à la revente. Il s’agit d’un projet nécessitant un énorme investissement, de nombreux travaux qui sont plus ou moins complexes. C’est la raison pour laquelle il requiert parfois l’intervention d’un professionnel. Vous avez le choix de solliciter ce dernier dans la mise en œuvre totale de votre projet ou juste lui faire appel pour la pose de vos équipements.

Vous pourrez trouver des sociétés ou des plateformes de vente qui vous offrent des kits solaires à poser par vous-même. L’objectif de leur démarche est de vulgariser l’énergie solaire à travers des offres d’installation simplifiée. Si vous êtes un utilisateur novice, ne possédant pas les vocabulaires techniques ni les compétences en électricité, vous devez connaître les éléments à tenir en compte depuis la préparation de votre projet jusqu’aux entretiens après sa mise en marche.


Les différents types d’installation de système solaire résidentiel

Par rapport à vos besoins ainsi que votre objectif lors de votre choix de projet, les modes d’installation de vos panneaux vont varier. En général, il existe trois grands types d’installation, dont l’autoconsommation totale, la revente avec autoconsommation et la revente totale.

Autoconsommation totale

Depuis l’avènement de l’énergie solaire, c’est pour une autoconsommation totale que servent la plupart des installations. Généralement, vous consommez en totalité toute l’énergie que vos équipements solaires produisent. Il y a une quasi égalité entre le coût de production d’électricité par vos panneaux solaires, composé par le prix d’achat du kit et coût d’installation, et le coût de l’énergie que vous consommez. Dans cette situation, vous pouvez procéder vous-même à l’installation de vos panneaux solaires.

Autoconsommation avec revente

Avec une telle installation, l’énergie produite par votre système solaire est plus abondante que celle dont vous consommez. Vous allezrevendre ces surplus d’électricité non consommée. C’est EDF OA qui fixe le tarif de rachat du kWh que vos équipements solaires produisent. Ce prix varie entre 0,10 et 0,06 euro par kWh selon la puissance de votre installation. Vous devez solliciter un installateur agréé pour réaliser l’installation de vos kits solaires sinon vous ne bénéficierez pas du tarif de rachat et des primes à votre investissement.

A lire aussi :  Kit panneau solaire en autoconsommation : Produisez et utilisez votre propre électricité solaire

Revente totale

Une installation solaire réservée pour une revente totale consiste à revendre en totalité l’énergie produite. Dans ce cas, vous ne devez pas utiliser le moindre kWh venant de votre installation. Vous continuerez à acheter de l’électricité auprès de votre fournisseur habituel. Le prix de votre énergie revendue à EDF OA oscille actuellement entre 0,1797 et 0,0987 euro par kWh. Pour profiter des avantages de cette revente totale, votre système solaire doit être aussi installé par un professionnel agréé.

Les préalables pour simplifier l’installation de votre kit panneau solaire

Avant de pouvoir entamer votre projet, surtout si vous choisissez de vous occuper vous-même tous les travaux, vous devez connaître les divers préparatifs :


  • Démarches administratives ;
  • Outils à prévoir ;
  • Compétences et savoir-faire nécessaires.

Occupez-vous des démarches administratives utiles pour l’installation d’un kit solaire

Il existe des formalités administratives obligatoires à tenir en compte avant de pouvoir réaliser une installation de panneaux solaires. Une déclaration préalable de travaux doit être remise auprès de votre mairie. Vous devez remplir la convention d’autoconsommation qu’il faut faire parvenir à ENEDIS. Pour une installation avec une revente totale ou partielle, remplissez le contrat de revente entre vous et EDF OA, puis préparez-vous à la visite du comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité (CONSUEL).

Munissez-vous des outils nécessaires à l’installation de vos panneaux solaires

Si vous optez pour le service d’un installateur qualifié, vous n’avez pas besoin de vous procurer de n’importe quel outil. Si vous souhaitez réaliser votre projet par vous-même, de nombreux éléments de bricolages doivent être sous vos mains :

  • Machine à la fois perceuse et visseuse avec un embout de 8 mm ;
  • Mèche à bois de 8 mm aussi ;
  • Embout d’une dimension T40 ;
  • Marteau ;
  • Clé plate simple ou mixte de taille 15 ;
  • Feutres marqueurs.
A lire aussi :  Maison autonome avec panneaux solaires : Alimentez votre habitation grâce à l'énergie solaire

Les compétences et savoir-faire que vous devez avoir pour installer un système solaire

Pour installer vous-même votre système solaire, vous n’avez pas besoin d’être un grand bricoleur. Les kits solaires sont pré-assemblés à l’achat et sont déjà prêts à être posés sur votre toit. Les fabricants ont déjà fait l’assemblage des autres équipements comme les coffrets électriques. La connexion de ceux-ci aux plaques est aussi simplifiée. Même sans être électricien ou couvreur, vous pouvez accomplir facilement votre tâche.

Vous trouverez des équipements solaires qui peuvent être installés au sol ou sur une zone plane. Vous n’avez pas besoin de monter sur votre toiture pour les installer. Si vous devez grimper sur votre toit, équipez-vous de matériels de protection adéquats comme les attaches ou harnais de sécurité. Il faut vous faire accompagner par une autre personne pour l’élévation des modules solaires.

Pour le branchement de votre kit solaire sur le compteur électrique, une connaissance suffisante en électricité est impérative, sinon le service d’un électricien est obligatoire. Ce dernier s’occupera seulement du dernier raccordement au compteur. Si vous souhaitez brancher votre système solaire sur une simple prise, vous trouverez les appareils en « plug and play » pour simplifier votre travail.

Les étapes préparatoires d’une installation de kit panneau solaire

Définissez la taille de votre système solaire selon votre souhait

Vous devez définir la quantité d’énergie que vous souhaitez produire en une année. C’est ce qui détermine le nombre de panneaux solaires nécessaires qu’il faut installer chez vous. Il faut aussi savoir, au préalable, la puissance que vous espérez pour votre production. Celle-ci sera choisie par rapport à votre projet d’installation, soit en autoconsommation, revente avec autoconsommation ou revente uniquement.

A lire aussi :  Coût du panneau solaire au m2 : Analyse des prix et des retours sur investissement

Trouvez la zone d’installation idéale pour vos plaques solaires

Pour maximiser votre production d’énergie, il faut trouver l’endroit idéal pour installer votre système solaire :

  • Endroit loin des zones d’ombres qui peuvent être provoquées par les arbres, les cheminées ou les bâtiments voisins ;
  • Zone facile d’accès pour prévoir les éventuelles maintenances et nettoyage des panneaux ;
  • Lieu permettant la bonne orientation et une meilleure inclinaison des panneaux. Vos plaques solaires doivent être orientées vers le sud avec un angle d’inclinaison de 30 degrés.

Choisissez votre meilleur kit solaire à mettre en place

Vous pouvez opter pour les meilleurs panneaux solaires selon différents critères, dont :

  • Origine des panneaux solaires : qu’ils proviennent d’Europe ou d’Asie, les kits solaires ont presque le même rendement pour une puissance égale. Ce qui importe, c’est la garantie offerte par le fabricant ;
  • Puissance des kits solaires souvent en rapport à leur prix. Une puissance élevée équivaut à un prix important. Cette puissance n’est pas obligatoirement en rapport avec la taille des panneaux. Il existe des petites plaques efficaces réservées aux surfaces d’installation limitées ;
  • Marque des plaques solaires qui définit généralement l’origine et le mode de fonctionnement du système solaire. Optez pour une marque connue qui se conforme le plus à vos besoins ;
  • Type des panneaux, soit monocristallin, le plus coûteux, mais offrant un bon rendement même en hiver, ou polycristallin, le moins cher, réservé aux régions bien ensoleillées.

Les différentes phases de l’installation de votre kit solaire

Que ce soit avec un installateur ou par vous-même, installer un kit solaire doit passer par différentes étapes simples, il y a :

  • Pose des rails de fixation sur votre toit ;
  • Fixation des équerres au niveau du sol ou sur un toit plat ;
  • Installation des panneaux sur les rails ;
  • Raccordement des micro-onduleurs après leur fixation ;
  • Mise à terre ;
  • Branchement au tableau électrique ;
  • Jonction du kit au coffret de protection ;
  • Configuration du box de suivi de la production.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *