Comment choisir la meilleure pompe à chaleur air-eau : Critères à prendre en compte et comparaison des modèles

comment choisir la meilleure pompe a chaleur air eau criteres a prendre en compte et comparaison des modeles.jpeg

Les pompes à chaleur ont actuellement le vent en poupe. Adulé par le gouvernement qui compte en faire la principale solution de chauffage des foyers français d’ici à quelques années, les pompes à chaleur remplacent progressivement les chaudières à fioul et à gaz. Cet engouement pour les pompes à chaleur s’explique en partie par la prise de conscience écologique.

Dans tous les foyers français, les dépenses liées au chauffage représentent une part importante des dépenses énergétiques. Non seulement, cela pèse sur les finances du foyer, mais cette situation nuit gravement à l’environnement. Les chaudières à fioul et à gaz sont très polluantes et augmentent les émissions de gaz à effet de serre imputable à votre maison.

C’est pour faire baisser les émissions de CO2 que l’État soutient l’installation des pompes à chaleur. Surtout des pompes air-eau.


Rappel sur le fonctionnement des pompes à chaleur air-eau

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur sur le marché. Il s’agit notamment des pompes à chaleur aérothermiques air-air et air-eau. Des pompes hydrothermiques ou acquathermique eau-eau et enfin des pompes géothermiques sol-eau. Dans le nom qui est donné à ces différents types de pompes à chaleur, la première syllabe (air, sol, eau) indique la source d’énergie de la pompe à chaleur. La seconde syllabe fait référence au moyen par lequel la pompe retourne la chaleur à l’intérieur du bâtiment.

Si les pompes à chaleur sont présentées comme des solutions écologiques, c’est principalement parce qu’elles tirent leurs énergies d’une source renouvelable. Cette source peut être de l’eau, du sol et de l’air.

Les pompes à chaleur air-eau sont composées de deux unités. On parle de groupe extérieur et d’unité intérieure.

Le groupe extérieur d’une pompe à chaleur air-eau

Parlons d’abord du groupe extérieur. Son rôle est de capter les calories présentes dans l’air et de vous la renvoyer sous forme de chaleur. Ces groupes sont composés des pièces suivantes :


  • Évaporateur : c’est la pièce qui donne le coup d’envoi au fonctionnement de la pompe à chaleur. Lorsque vous allumez une machine air-eau, c’est l’évaporateur qui se met en marche et produit du bruit. Son rôle est de capter une certaine quantité de calorie de l’air et de les mettre en contact avec le fluide caloporteur ;
  • Fluide caloporteur : il ne s’agit pas d’une pièce. Néanmoins, son rôle est très important dans le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau. Ce liquide d’une composition spéciale se transforme en gaz au contact des calories de l’air. Il prend ensuite la direction du compresseur ;
  • Compresseur : cette pièce est présentée comme le cœur de la pompe à chaleur air-eau. Si jamais votre pompe rencontre des difficultés un jour, c’est sûrement à cause d’une panne au niveau du compresseur. Le rôle de cette pièce est d’augmenter la température du gaz jusqu’au seuil prévu et de la retourner vers le condensateur ;
  • Condensateur : c’est la pièce qui est en communication avec les unités intérieures. Il se charge de communiquer la chaleur du fluide caloporteur à ces derniers qui vont ensuite la retourner aux occupants du lieu ;
  • Détendeur : cette pièce assure la détente. Il permet au fluide caloporteur de retourner à un état liquide pour que le processus puisse reprendre.
A lire aussi :  Pompe à chaleur air-air réversible : Solution de chauffage et de climatisation adaptée à toutes les saisons

Le processus se déroule en circuit fermé. Dans tout le schéma que nous venons de définir, seul le compresseur consomme de l’électricité. Cela fait la particularité de la pompe à chaleur, car elle ne consomme pas beaucoup de courant.

Les unités intérieures

L’avantage de la pompe à chaleur air-eau est qu’elle permet d’avoir du chauffage, mais aussi de l’eau chaude à usage sanitaire. Pour jouer ce rôle, il a besoin d’avoir des unités intérieures spécifiques.

Le système des planchers chauffants fait partie des principales unités intérieures pour une pompe à chaleur. La chaleur provient alors du sol tandis que l’eau chaude est directement stockée dans le réservoir et attend son utilisation. Ce système est très efficace même s’il peut être complexe à mettre en œuvre.

C’est la raison pour laquelle beaucoup de personnes préfèrent faire confiance au radiateur à eau. Ces unités intérieures ne sont pas nouvelles. Beaucoup de chaudières à fioul et à gaz se servent aussi des radiateurs à eau. C’est la raison pour laquelle les personnes qui souhaitent remplacer ces anciens systèmes de chauffage sont encouragés à se tourner vers les pompes à chaleur air-eau.

Les critères pour choisir une pompe à chaleur air-eau

Au moment de faire le choix d’une pompe à chaleur air-eau, trois éléments doivent vous guider :

  • Rendement ;
  • Puissance ;
  • Et la marque.

Le rendement de la pompe à chaleur

On parle aussi souvent de performance. Il s’agit d’un élément très important dans le choix d’une pompe à chaleur. Le rendement ne doit pas être confondu avec la puissance. Il indique la quantité de chaleur retournée pour chaque kWh d’électricité consommée. Le rendement s’exprime par le coefficient de performance énergétique ou COP. Le chiffre associé à ce coefficient est très important. S’il est de 4, cela signifie que pour chaque kwh d’énergie consommée, vous aurez en retour 4 kWh de chaleur.

A lire aussi :  Installer une pompe à chaleur : Les étapes essentielles pour une installation réussie

Pour un bon confort thermique, nous vous conseillons de choisir des pompes à chaleur avec des COP de 4,5 ou de 5.

La puissance

La puissance d’une pompe à chaleur se mesure en kW. On distingue ainsi des pompes à chaleur de 5, de 10 et de 15 kW. Plus la pompe est puissante, plus elle consomme d’énergie. La détermination de la puissance idéale se fait en fonction de la taille de la maison, du nombre de chambres à réchauffer, du nombre d’occupants ainsi que de leur habitude de vie. Plus la maison est grande, plus la pompe doit être puissante. Il existe des outils de simulation en ligne qui vous permettront de savoir exactement la puissance de pompes à chaleur dont vous avez besoin. Choisir la bonne pompe est crucial pour jouir d’un confort thermique.

La marque

Comme tous les marchés porteurs, le secteur des pompes à chaleur attire un nombre de plus en plus croissant de fabricants. Faire un choix devient alors compliqué pour les clients. Pour éviter des mauvaises surprises, nous vous conseillons de rester éloigné des marques chinoises. Malgré un prix très alléchant et des caractéristiques impressionnantes, ces pompes ne sont ni très solides ni durables.

Cherchez plutôt du côté des pompes à chaleur fabriquées en France ou dans un autre pays de l’Union Européenne. Les pompes à chaleur fabriquées en Amérique du Nord sont aussi de très bon choix.

Les différents modèles de pompes à chaleur air-eau

Les pompes à chaleur air-eau se présentent sous 4 modèles différents.

A lire aussi :  Pompe à chaleur pour appartement : Adaptation aux besoins spécifiques des logements collectifs

Les pompes à chaleur bibloc

Ce sont des pompes à chaleur air-eau qui sont composées de deux blocs au niveau des unités extérieures. Ces pompes sont très efficaces. Dans le même temps, ils sont aussi un peu chers. Faire le choix de ces pompes vous garantit une certaine sécurité thermique.

Les pompes monobloc

Ils sont composés d’un seul bloc extérieur. Ce sont aussi des pompes performantes surtout dans les maisons de petite taille. Faire le choix de ces pompes est l’idéal pour les petits ménages.

Les pompes à haute température

Les pompes à chaleur air-eau haute température sont capables de chauffer l’eau à une température de 80 degrés Celsius. Ces pompes consomment une quantité importante d’énergie même si elles permettent d’obtenir rapidement un confort thermique. Leur consommation de courant est aussi importante.

Les pompes à chaleur basse température

Ce sont, de loin, les types de pompes à chaleur les plus répandus. Au maximum, elles sont capables d’atteindre une température de 40 degrés Celsius. Ce sont des pompes agréables et simples à utiliser.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *