Aide pour panneau solaire : Découvrez les aides financières disponibles pour votre projet

aide pour panneau solaire decouvrez les aides financieres disponibles pour votre projet.webp

Mettre en place des panneaux solaires représente un investissement important, mais les bénéfices en valent la peine. Une aide pour panneau solaire permet de réduire les dépenses et de rentabiliser davantage votre installation. La prime à l’autoconsommation, l’obligation d’achat, la TVA à taux réduit et l’Éco-PTZ font partie de ces financements. Découvrez les autres subventions disponibles, quel est le montant attribué et comment y être éligible.


La prime à l’autoconsommation : une aide pour panneau solaire

L’autoconsommation vous permet de produire et de consommer votre propre électricité grâce aux panneaux photovoltaïques. Si vous optez pour des panneaux solaires hybrides, vous avez droit à l’électricité et à l’eau chaude sanitaire en même temps. L’État est pour ce type de consommation et il propose une prime pour encourager les foyers à le choisir. L’aide en question est la prime à l’autoconsommation, aussi appelée prime à l’investissement. Son montant est fixé selon lapuissance de la centrale solaire et il est mis à jour tous les trimestres. Au premier trimestre de l’année 2023, voici les tarifs pratiqués :

Puissance de la centrale Montant de la prime par kWc
3 kWc ou moins 500 euros
9 kWc ou moins 370 euros
36 kWc ou moins 210 euros
100 kWc ou moins 110 euros

EDF Obligation d’achat s’occupe de verser cette aide pour panneau solaire. Ceux qui désirent bénéficier de cette subvention sont tenus de respecter certains critères. En plus de choisir l’autoconsommation et de solliciter un professionnel certifié RGE, vous devez soit :

  • Installer vos panneaux de manière parallèle au toit ;
  • Poser les capteurs sur une toiture plate ;
  • Disposer de modules qui servent de bardage, de pergola, d’ombrière, etc.

L’obligation d’achat pour réduire la facture d’électricité

L’État a mis en place l’obligation d’achat pour inciter davantage les particuliers et les professionnels à choisir l’autoconsommation. L’EDF OA est chargée d’acheter l’électricité que produisent les centrales solaires, à condition de signer un contrat. L’agence s’engage ensuite à acheter votre production (ou une partie) à un tarif subventionné sur une durée de 20 ans. Au 2ᵉ trimestre de l’année 2023, les prix varient entre 0,8 et 0,13 euro pour l’autoconsommation et ils oscillent entre 0,12 et 0,23 euro pour la vente totale.

A lire aussi :  Pompe à chaleur Mitsubishi : Fiabilité et performances pour un chauffage efficace et respectueux de l'environnement

Les conditions à respecter pour profiter de cette aide pour panneau solaire sont les mêmes que pour la prime d’autoconsommation.

La TVA à taux réduit : une des aides pour votre projet solaire

Lorsque vous achetez un bien ou bénéficiez des services d’un professionnel, le taux de la TVA s’élève à 20 %. Toujours dans le but d’encourager l’usage du panneau solaire, l’État propose aux foyers une réduction de la TVA. La valeur de cette réduction n’est pas la même pour tous les types de panneaux solaires. Elle est de 10 % pour les capteurs photovoltaïques avec une puissance inférieure ou égale à 3 kWc. Elle s’applique à tout le matériel PV ainsi qu’à la main-d’œuvre. Dans le cas de modules solaires hybrides, la TVA est de 5,5 %. Elle s’applique au matériel thermique et à la main-d’œuvre liée à ce dernier.

Vous voulez savoir comment être éligible à la TVA à taux réduit ? Comme pour toute autre aide pour panneau solaire, vous devez répondre à certains critères. Seuls les particuliers peuvent prétendre à cette subvention. L’installation doit, par ailleurs, se faire sur une maison dont la construction a été achevée depuis plus de deux ans.


Éco-prêt à taux zéro pour l’installation de sa centrale

L’Éco-PTZ est un des nombreux moyens instaurés par l’État pour financer l’installation des panneaux solaires. Cette subvention vous permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros à rembourser sur 15 ans sans aucun intérêt à payer. Elle s’applique à trois types de capteurs solaires qui sont :

  • Panneaux hybrides ;
  • Capteurs thermiques ;
  • Modules aérovoltaïques.

Pour bénéficier de cette aide pour panneau solaire, les conditions à respecter sont les suivantes :

  • Installer les panneaux sur votre résidence principale ;
  • Confier les travaux d’installation à un artisan certifié RGE ;
  • Effectuer les travaux sur un logement construit depuis au moins deux ans.
A lire aussi :  Isolation extérieure pour la maison : Solutions écologiques et économiques

MaPrimeRénov’, autre aide pour panneau solaire disponible

Avant le 1ᵉʳ janvier 2021, les travaux de transition énergétique se faisaient subventionner par le CITE. Cette aide est désormais remplacée par MaPrimerénov’, un des dispositifs de l’ANAH. Ce nouveau moyen de financement s’adresse à la fois aux occupants, aux copropriétaires, aux bailleurs et aux propriétaires. Pour y être éligible, voici quelques conditions à remplir :

  • Demander les services d’un installateur qualifié QualiSol et certifié RGE ;
  • Installer des panneaux thermiques, aérovoltaïques ou hybrides ;
  • Poser les capteurs pour alimenter une habitation sise en France métropolitaine ou Outre-Mer ;
  • Réaliser l’installation sur une résidence principale ou un logement loué si vous êtes propriétaire ;
  • Réaliser les travaux sur une construction achevée depuis 15 ans ou plus.

Dans l’éventualité où votre prestataire fait appel à un sous-traitant, celui-ci doit être qualifié QualiSol. Si vous remplissez tous les critères, envoyez votre demande en ligne et bénéficiezde cette aide pour panneau solaire. Le montant attribué aux ménages varie de 1 000 à 10 000 euros et il dépend de leur revenu.

MaPrimeRénov’ Sérénité, ex-Habiter Mieux Sérénité

L’aide Habiter Mieux, aussi une subvention de l’ANAH, est devenue MaPrimeRénov’ Sérénité depuis janvier 2022. Ce nouveau financement est réservé aux foyers avec des revenus modestes ou très modestes. Le montant maximal versé est de 10 500 euros pour les premiers et de 15 000 euros pour les seconds. Pour y être éligible, ceux-ci doivent réaliser plusieurs travaux de rénovation énergétique. Voici d’autres critères essentiels à respecter si vous désirez prétendre à MaPrimeRénov’ Sérénité :

  • Effectuer les travaux au sein d’un logement construit il y a plus de 15 ans ;
  • N’avoir profité d’aucun prêt à taux zéro les 5 années précédentes ;
  • Être un foyer aux revenus modestes ou très modestes.

L’ANAH a établi un plafond spécifique pour les revenus qui sont éligibles à cette aide pour panneau solaire. Si vous dépassez les plafonds indiqués dans le tableau ci-après, vous n’y avez pas droit.

A lire aussi :  Aides à l'installation de pompes à chaleur : Subventions et aides pour une transition énergétique
Nombre de personnes par ménage Plafond pour revenus modestes en Île-de-France Plafond pour revenus modestes dans d’autres régions Plafond pour revenus très modestes en Île-de-France Plafond pour revenus très modestes dans d’autres régions
1 25 714 euros 19 565 euros 21 123 euros 15 262 euros
2 37 739 euros 28 614 euros 31 003 euros 22 320 euros
3 45 326 euros 34 411 euros 37 232 euros 26 844 euros
4 52 925 euros 40 201 euros 43 472 euros 31 359 euros
5 60 546 euros 46 015 euros 49 736 euros 35 894 euros
Par personne supplémentaire +7 614 euros +5 797 euros +6 253 euros +4 526 euros

Les certificats d’économies d’énergie pour une installation solaire

Les CEE sont des subventions qui s’adressent aux particuliers qui planifient des travaux de rénovation énergétique. Elles comprennent l’installation d’un panneau solaire hybride de DualSun et vous devez remplir certaines conditions :

  • Installateur certifié RGE ;
  • Construction du logement achevée depuis 2 ans ou plus ;
  • Vous êtes inscrit chez le fournisseur auprès duquel vous réalisez votre demande ;
  • Demande de CEE réalisée avant la signature du devis ;
  • Demandeur âgé de plus de 18 ans et qui finance lui-même les travaux.

La prime que vous recevez est proportionnelle au niveau des économies d’énergie que vous réalisez grâce aux travaux. Elle se présente sous la forme d’une lettre-chèque, d’une réduction de facture ou encore de bons d’achat.

Aide pour panneau solaire venant des collectivités locales

Les aides locales font partie des aides disponibles pour l’installation d’un panneau solaire. Ce sont les départements, régions, villes ou communes qui les octroient. Petit bémol : cette aide n’est pas cumulable avec les autres subventions déjà mentionnées. En tout cas, les montants et les critères d’éligibilité varient d’un endroit à l’autre. N’hésitez pas à vous rendre auprès de la mairie pour obtenir des renseignements supplémentaires.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *