Réparation de pompe à chaleur : Guide pratique pour résoudre les problèmes les plus courants

reparation de pompe a chaleur guide pratique pour resoudre les problemes les plus courants.jpeg

Les pompes à chaleur contribuent au bien-être de leurs utilisateurs en offrant une chaleur douce en hiver et une fraîcheur réconfortante en été, assurant ainsi des moments de détente agréables. En cas de dysfonctionnement, certaines pannes peuvent être résolues par des actions simples. Si le compresseur ne démarre pas, vérifiez le disjoncteur ou le différentiel. Si vous avez du mal à arrêter le compresseur après avoir mis en marche la PAC, contrôlez le niveau du liquide frigorigène et ajustez-le si nécessaire. En cas de forte résonance pendant le fonctionnement, installez des supports anti-vibrations et serrez les connexions. Si le détendeur est bloqué, consultez le manuel d’utilisation pour effectuer les réglages nécessaires.


Quelles sont les astuces pour remédier aux problèmes du compresseur d’une pompe à chaleur ?

Le compresseur est un dispositif pratique dont les actions participent aux performances et aux prouesses d’une PAC. Ce dernier est sujet à de différents niveaux de problèmes dans la pratique. On dénombre le non-démarrage du compresseur, la forte résonance, le fonctionnement sans arrêt ou la cassure de cette dernière.

Que faire lorsque le compresseur de la PAC ne démarre pas ?

L’origine du non-démarrage du compresseur d’une PAC est pour la plupart du temps de nature électrique. Notez qu’il s’agit d’une mise en sécurité de la PAC. Remettez le dispositif en marche et il va se remettre à fonctionner. Si le problème persiste, poursuivez vos recherches. Vérifiez l’état du disjoncteur ou du différentiel en les remettant en marche. Dès que le problème persiste jusque-là, appeler un réparateur et lui confier les travaux.

Fonctionnement d’un compresseur sans arrêt : comment y remédier ?

Le compresseur fonctionne sans arrêt, nous proposerons trois niveaux d’explications. Il peut s’agir d’un sous-dimensionnement de la puissance de la pompe à chaleur, d’un manque de fluide frigorigène, ou de la présence de givre au sein de l’unité extérieure. Ce problème est plus complexe et vous ne pourrez pas le régler de vous-même. Consultez un installateur ou un réparateur agréé qui vérifie si votre PAC est bien dimensionnée à votre demeure.

A lire aussi :  Éligibilité à la pompe à chaleur : Conditions et démarches pour bénéficier des aides financières

En dehors de cette éventualité, il pourra vérifier la quantité du liquide frigorigène pour le remettre à niveau au besoin. Une fois effectué, vous pourrez profiter des prouesses de votre PAC.

Comment remédier à la forte résonance du compresseur d’une PAC ?

Lorsque vous mettez le compresseur en marche, et qu’il émet un bruit inhabituel, le problème pourrait venir du niveau d’huile ou de la durée de vie de la pompe. D’habitude, le bruit doit être situé entre 45 et 65 dB. Ce bruit est occasionné par les situations telles que :

  • Une isolation acoustique insuffisante ;
  • Les fixations desserrées ;
  • Un manque du niveau d’huile ;
  • Des vibrations mal absorbées.

Si le bruit augmente de manière exagérée, recourez à l’expertise d’un professionnel du domaine et profitez de son expertise pour trouver une solution au problème en place. Son rôle sera de vérifier le niveau d’huile du compresseur. Dans le cas où le problème ne serait pas lié au volume du liquide, il est temps de remplacer votre PAC.


Cassure du compresseur d’une PAC : quelle mesure corrective adoptée ?

Vous remarquez la cassure de votre PAC, vous avez besoin de l’aide d’un réparateur pour corriger ce dysfonctionnement. Vous irez réparer le modèle défectueux ou vous serez obligé de remplacer la pièce. Quelques réflexes sont importants avant que vous ne fassiez appel au réparateur. Vérifiez que si votre PAC est toujours sous garantie, ce qui implique que vous avez veillé au respect scrupuleux de la fréquence des entretiens.

Comment débloquer le détenteur de la pompe à chaleur ?

Le souci du mauvais fonctionnement du détenteur est causé par un problème électrique. Vous observerez dans ce cas les fusibles grillés, une obstruction au niveau des conduites d’air ou d’eau. En cas de blocage du détenteur d’une PAC, nous vous suggérons de purger le système frigorifique, puis de remplacer le fluide frigorigène.

A lire aussi :  Tout ce que vous devez savoir sur la consommation d'une pompe à chaleur : conseils pratiques

Ce procédé est suffisant pour remettre votre dispositif en marche. Pour aller loin, examinez les capteurs ou consultez le manuel d’utilisation de votre PAC. Si le problème n’est pas résolu après cette manœuvre, il faudra d’autres manipulations pour résoudre le problème.

Que faire lorsque la pompe gèle ?

La PAC gèle lorsque vous êtes dans les températures extrêmes, une humidité élevée ou la panne du système antigivre intègre à la PAC. Dès que vous repérez ce type d’irrégularité, ayez le réflexe de vérifier si votre filtre est propre et que les évents sont bien dégagés. Contrôlez le niveau de réfrigérant puisqu’un faible niveau de liquide provoque le gel. Pour pallier ce problème, mettez en place un dégivrage automatique ou remplacez dans son entièreté le système antigivre de l’appareil. Si vous n’êtes pas doué en bricolage, confiez les travaux à un professionnel du domaine.

Court-circuit ou disjonction d’une PAC : que peut-on faire à ce niveau ?

Si des câbles électriques entrent en contact direct au cours du fonctionnement de la PAC, ce mécanisme génère un chemin de faible résistance qui provoque des courts-circuits ou une disjonction. De nombreuses causes sont à l’origine de cette irrégularité, on note une installation incorrecte, des câbles endommagés ou une isolation défectueuse de tout le système.

Pour y remédier, vous devrez couper l’alimentation électrique de la PAC afin d’inspecter les câbles et les connexions. Ceci vous permettra d’identifier les sources réelles de la panne pour trouver une solution satisfaisante. Remplacez tous les câbles défectueux que vous allez repérer au cours de votre bilan.

A lire aussi :  Installer une pompe à chaleur : Les étapes essentielles pour une installation réussie

Comment désobstruer l’échangeur de la pompe à chaleur ?

L’accumulation de saletés, de débris ou de dépôts minéraux obstrue l’échangeur de la pompe à chaleur. Ce qui rend moins performant votre PAC en empêchant l’air de circuler de manière aisée. Pour résoudre ce problème, vous devrez suivre les étapes suivantes que nous vous proposons. Coupez l’alimentation électrique de la pompe à chaleur avant de nettoyer l’échangeur avec de l’eau ou de l’air comprimé.

Soyez méthodique en évitant d’endommager les ailettes. L’entretien de l’échangeur doit se faire de façon régulière à une fréquence d’une fois au moins par an. En veillant à ces niveaux d’entretien, vous parviendrez à maintenir dans la durée les performances de votre pompe à chaleur.

Réparation d’une pompe à chaleur par un réparateur : combien prévoir pour ces travaux ?

Dès que vous aurez besoin d’un professionnel pour réparer une PAC, vous devrez prévoir un montant pour l’effectivité des travaux. Le montant de la facture dépend de plusieurs facteurs, dont le contrat de maintenance, le temps de la main-d’œuvre et du remplacement des pièces. Vous devrez tenir compte de ces différents aspects pour bien choisir le professionnel qui pourra vous satisfaire. Nous vous suggérons de procéder à la fois à plusieurs devis avant de choisir la formule qui vous est la plus avantageuse.

Pour un contrat d’entretien périodique d’une PAC, vous aurez besoin de débourser entre 100 et 400 euros par an en moyenne. Le remplacement de fluide frigorigène commence à partir de 60 euros. Dans le cas d’un entretien de type désembouage, prévoyez entre 500 et 2000 euros pour faire face aux différentes interventions en ce sens. Vu les implications financières exigées par ces manœuvres, privilégier l’entretien préventif de votre PAC qui vous évitera les dépenses exorbitantes.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *