Installation de panneaux solaires résidentiels : Guide pratique pour votre maison

installation de panneaux solaires residentiels guide pratique pour votre maison.jpeg

Depuis des dizaines d’années, l’usage de l’énergie solaire se voit de plus en plus sur le toit des maisons en France. L’installation des panneaux solaires résidentiels devient un investissement du grand public. Des milliers de foyers sont convaincus de la nécessité de la réduction de leur empreinte carbone. Ils en profitent pour faire de l’économie en diminuant considérablement leur facture d’électricité.

Installer des équipements solaires dans votre maison n’a rien d’embarrassant ni d’inquiétant. Il faut juste trouver les informations nécessaures, procéder à l’étude adéquate et planifier votre projet d’une manière précise pour pouvoir bénéficier de tous ses bienfaits. Nous vous aidant à réaliser la mise en place des panneaux solaires résidentiels pour votre logement.


Ce qu’il faut savoir à propos des panneaux solaires résidentiels

Les panneaux solaires résidentiels désignent des appareils qui captent la lumière du soleil et convertissent celle-ci en électricité utilisable pour servir d’alimentation pour toute votre maison. On parle d’effets photovoltaïques. Chaque panneau solaire comporte des cellules photovoltaïques qui, au contact des rayons du soleil, vont créer un courant continu.

L’électricité produite va être transformée en courant alternatif par l’intermédiaire d’un onduleur. C’est ce courant qui alimente tous vos appareils électriques.

Le coût d’installation des panneaux solaires résidentiels

Sur le marché français, le coût d’une installation de panneaux solaires réservés aux particuliers dépend de la région où vous habitez et de la dimension de votre système. En général, vous trouverez une variation de prix moyen allant de 7 500 à 24 500 euros.

Ce prix varie en fonction de plusieurs critères:

  • Puissance de votre installation ;
  • Nombre des panneaux solaires ;
  • Type de pose.

Le tableau suivant vous permet de découvrir les différents tarifs d’une installation de panneaux solaires résidentiels.


Puissance de l’équipement solaire Quantité de panneaux solaires Coût de la pose par surimposition Coût de la pose par intégration au bâti
3 kWc varie de 8 à 12 entre 7 500 € et 12 000 € entre 8 700 € et 14 000 €
6 kWc environ 16 à 20 entre 12 500 € et 16 000 € entre 15 500 et 19 500 €
9 kWc allant de 25 à 30 entre 17 500 € et 22 000 € entre 20 500 € et 24 500 €
A lire aussi :  Panneau solaire 50W : Petite puissance, grandes possibilités - Guide d'achat et utilisations

Malgré ce coût d’installation élevé, l’utilisation de cette énergie solaire vous permet une économie importante sur vos factures d’électricité chaque fin du mois. Votre investissement est à long terme, il seraamorti au bout de 10 à 12 ans.

Les différentes aides pour une installation des panneaux solaires résidentiels

L’usage de l’énergie solaire vous permet de bénéficier de nombreuses aides venant de l’État. Allant d’une baisse du tarif des panneaux solaires aux divers avantages fiscaux, ces aides et primes solaires vous donnent le privilège d’obtenir le meilleur service et de payer le juste prix.

Parmi ces soutiens, vous avez :

  • MaPrimeRénov’ qui varie en fonction du type de votre installation. Celle-ci peut couvrir jusqu’à 50 % des coûts engagés pour les ménages modestes ;
  • Prime à l’autoconsommation photovoltaïque qui dépend de la puissance de votre installation. Si inférieure ou égale à 3 kWc, le montant de votre prime est de 430 €/kWc, et entre 36 et 100 kWc, il est de 90 €/kWc ;
  • TVA réduit pour les petites installations avec un taux de 10 % pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc et 5,5 % pour l’installation des panneaux thermiques ;
  • Aides financières octroyées par les collectivités de votre localité ;
  • Exonération d’impôt sur votre revenu si votre système est à la fois avec une puissance inférieure à 3 kWc, raccordée au réseau public en 2 points au maximum et n’est pas utilisé pour une activité professionnelle ;
  • Éco prêt à taux zéro avec un montant qui varie entre 7 000 et 30 000 € ;
  • Prime énergie par le fait de passer à l’énergie verte si votre installation sert pour alimenter votre système de chauffage. Ce montant peut atteindre 4 000 €.
A lire aussi :  Pompes à chaleur : Chauffage écologique et économique pour votre habitation

Les étapes à suivre pour réussir son installation de panneaux solaires résidentiels

Dès que vous avez l’idée de vous migrer vers l’utilisation d’une énergie solaire, vous devez faire appel à un spécialiste qualifié pour faire une évaluation de la faisabilité d’un tel projet. Avant d’entamer l’installation de vos panneaux solaires, une étude minutieuse doit s’effectuer qui se rapporte sur plusieurs angles, à savoir :

  • Examen de l’ensoleillement de la région où vous habitez ;
  • Évaluation de l’état de votre toiture ;
  • Calcul de votre consommation d’énergie ;
  • Estimation de vos potentielles économies.

Une fois l’étude effectuée, vous pouvez procéder à la mise en place de vos équipements solaires en suivant successivement les étapes suivantes.

Étape 1 : choix de la zone d’implantation optimale de vos panneaux solaires

Pour bénéficier d’un rendement maximal, il faut que vous trouviez le meilleur endroit pour mettre en place vos panneaux solaires. Vous devez assurer une meilleure orientation et inclinaison des panneaux pour que le maximum d’énergies solaires puisse être capté. En général, pour permettre à vos plaques solaires d’être plus efficaces, faites-lesorienter en plein sud avec une inclinaison de 30 degrés.

Étape 2 : calcul de la taille idéale de votre système solaire

La taille du système solaire dont vous avez besoin peut être calculée en fonction de votre consommation énergétique du moment, de vos prétentions en termes d’économie d’énergie ainsi que l’espace que vous pouvez utiliser sur votre toit. Avec l’aide d’un professionnel, vous obtenez la taille idéale de votre système solaire grâce à uneanalyse approfondie de vos besoins et de la spécificité de votre habitation.

Étape 3 : acquisition des permis d’installation

Une installation d’équipements solaires résidentiels doit se conformer aux réglementations en vigueur de la localité. L’obtention du permis est obligatoire. Rendez-vous auprès de votre administration locale pour connaître les procédures.

A lire aussi :  Batterie solaire pour panneau solaire : stockez l'énergie solaire pour une utilisation ultérieure

Étape 4 : recherche d’un installateur qualifié

Vous devez sélectionner un meilleur installateur pour vous assurer une installation de qualité. Votre technicien doit être :

  • Fiable ;
  • Compétent ;
  • Expérimenté, de préférence avec une référence.

Procédez à de nombreuses recherches pour vous permettre de faire plusieurs demandes de devis. Celles-ci vous aident à faire votre choix.

Étape 5 : installation de vos panneaux solaires et raccordement à votre réseau électrique

Après avoir fait votre choix d’installateur, procédez à la mise en place de vos panneaux solaires. Ceux-ci vont être fixés sur votre toiture par l’intermédiaire des supports spéciaux. Cette fixation doit être le plus solide possible. Vous allez connecter les câbles électriques sur les panneaux. Ce sont ces câbles qui vont acheminer l’électricité solaire produite vers votre réseau électrique principal.

Un compteur bidirectionnel est utile et doit être installé. Celui-ci va mesurer l’énergie solaire générée et introduite dans votre réseau. Il détermine aussi la consommation d’énergies via le réseau quand il n’y a pas de production suffisante d’électricité par vos plaques solaires.

Étape 6 : mise en marche de votre système solaire

Quand le raccordement des équipements solaires au réseau électrique est bien établi, vous pouvez mettre en service votre système solaire. Des tests doivent être effectués par votre installateur. Ces essais vont vérifier la conformité du fonctionnement de votre système électrique solaire aux normes et vont certifier la sûreté et l’efficacité de la génération d’électricité par votre installation.

Une fois que les tests sont concluants, vous pouvez utiliser votre système solaire. Veillez à ce que sa maintenance soit faite régulièrement. Celle-ci vous permettra le maintien de son efficacité et lui assurer une bonne durabilité.

La maintenance d’un système solaire consiste à :

  • Nettoyer vos panneaux solaires ;
  • Vérifier les connexions électriques ;
  • Remplacez les pièces défectueuses en cas de besoin.

Veillez aussi au suivi des recommandations du fabricant de vos équipements ainsi qu’à la planification des éventuelles inspections par un professionnel.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *