Remplacement d’une chaudière gaz par une pompe à chaleur : Avantages pour l’environnement et les économies d’énergie

remplacement d une chaudiere gaz par une pompe a chaleur avantages pour l environnement et les economies d energie.jpeg

Une chaudière est un équipement nécessaire dans votre maison, car elle assure à la fois le chauffage des locaux et la production d’eau chaude. Vous avez peut-être choisi plusieurs modèles : chaudière électrique, chaudière fioul, chaudière bois ou chaudière gaz. Or, le gaz est un carburant polluant qui émet des gaz à effet de serre nocifs pour l’environnement et la santé humaine. Si vous souhaitez changer de système de chauffage, plusieurs options s’offrent à vous. Les pompes à chaleur (PAC) sont la solution la plus avantageuse.


Chaudière gaz et Pompe à chaleur : ce qu’il faut savoir

Qu’est-ce qu’une chaudière gaz ?

Les chaudières à gaz murales ou au sol utilisent des gaz inflammables, comme le gaz naturel ou le gaz de pétrole liquéfié. Leur combustion génère l’énergie nécessaire et fournit de la chaleur. La pièce est ensuite chauffée par le chauffage central. Les chaudières à gaz peuvent également être utilisées pour la production d’eau chaude. Lorsque le gaz est brûlé, il génère de la chaleur, mais produit également du dioxyde de carbone et d’autres gaz. Les émissions de ce gaz sont nocives pour le climat et ont un impact négatif sur l’environnement. La plupart des mauvaises critiques concernaient de vieux appareils à gaz.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Pour les pompes à chaleur, les circuits de refroidissement permettent le transfert d’énergie grâce à un changement d’état du fluide utilisé (liquide ou gaz). Selon le principe du transfert d’énergie thermique, de la chaleur ou de l’air froid est « pompé » dans l’air ou dans le sol. Il existe des pompes à chaleur dites réversibles qui permettent à la fois de chauffer une pièce et de la rafraîchir.

Différents modèles de PAC

Pompes à chaleur air-eau : les pompes à chaleur air-eau offrent des économies supplémentaires de 15 à 20 % par rapport aux pompes à chaleur air-air. Vous pouvez également créer de l’eau chaude sanitaire (ECS) à l’aide d’une pompe à chaleur.

Pompes à chaleur air-air : les pompes à chaleur air-air sont les plus simples à utiliser. L’efficacité diminue considérablement quand il fait extrêmement froid. Si vous souhaitez chauffer votre eau d’une manière différente, c’est une bonne option.

A lire aussi :  Combien de panneau solaire pour 9kw ?

Pompes à chaleur géothermiques : plus efficaces et peuvent faire une différence notable dans les régions les plus froides. Si vous habitez dans une région aux températures particulièrement froides, c’est la solution la plus rentable.

Pourquoi choisir des pompes à chaleur au lieu de chaudières à gaz ?

Solution économique : le coefficient de performance (COP) mesure la capacité d’une pompe à chaleur à produire de l’énergie par rapport aux kilowatts qu’elle consomme pour fonctionner. La plupart des pompes à chaleur modernes ont un COP de 3 à 4.


Solution respectueuse de l’environnement : seul le compresseur nécessite un apport d’énergie externe, car la pompe à chaleur obtient la chaleur nécessaire à partir de ressources naturelles proches (air, eau ou sol). L’énergie produite n’est pas 100 % verte, mais le pourcentage réduit considérablement les émissions nocives pour l’environnement.

Il présente des avantages non négligeables par rapport aux chaudières fioul ou gaz polluantes :

  • Son fonctionnement ne consomme pratiquement aucune énergie ;
  • La chaleur générée ne nuit pas beaucoup à l’environnement ;
  • Puisqu’il n’y a pas de combustion, il n’y a pas d’odeur désagréable pendant le fonctionnement ;
  • Aucun conduit d’évacuation requise.

Confort d’utilisation : les pompes à chaleur offrent à leurs propriétaires un haut niveau de confort, grâce à leur autonomie et leur configuration simplifiée. En effet, nul besoin de stocker ou de gérer du combustible, et les pompes à chaleur chauffent tout aussi rapidement. Contrairement à certaines chaudières, les pompes à chaleur ne produisent généralement pas d’odeurs.

Remplacement d’une chaudière gaz par une pompe à chaleur pour plus d’économies

Le fait de remplacer votre chaudière à gaz par une pompe à chaleur (PAC) peut vous faire économiser de l’argent sur la durée. Les pompes à chaleur obtiennent la chaleur de l’air, du sous-sol ou des eaux souterraines.

Les pompes à chaleur consomment environ 4 kWh d’électricité par kWh. Cela confirme les performances de cet appareil par rapport aux chaudières. Les pompes à chaleur air/eau permettent d’économiser jusqu’à 40 % d’énergie par rapport aux chaudières à gaz.

A lire aussi :  Isolation murale intérieure : Des conseils pour améliorer l'isolation thermique de votre maison

C’est donc judicieux de remplacer votre ancien chauffe-eau à gaz. Pour preuve, diverses subventions peuvent faciliter la transition. Les perspectives de financement attractives ne constituent pas la seule raison de remplacer un système de chauffage au gaz. La PAC a un effet positif sur l’environnement et la nature. Le remplacement de votre ancien système de chauffage peut réduire la consommation et les coûts de l’énergie tout en augmentant le confort chez vous.

Quand faut-il remplacer la chaudière à gaz par une pompe à chaleur ?

La durée de vie d’une chaudière est de 15 à 17 ans. Passé ce délai, sa consommation n’est plus optimale et le confort thermique est perdu. Il est donc temps d’envisager de remplacer votre chaudière à gaz par une pompe à chaleur moins consommatrice d’énergie et offrant un chauffage plus confortable.

Certains signes indiquent également que votre installation est obsolète :

  • Chauffage insuffisant dans certaines pièces avec débit d’eau chaude insuffisant ;
  • Augmentation annuelle de la consommation d’énergie (kWh) pour une même utilisation ;
  • Malgré l’entretien annuel, des pannes et des bruits étranges surviennent encore.

Au bout de 15 ans, votre chaudière devient moins performante et moins confortable. Les chaudières inefficaces entraînent une augmentation des coûts énergétiques. Une consommation d’énergie excessive peut être le signe d’un dysfonctionnement. Vérifier l’état et le fonctionnement de votre chaudière avec l’aide d’un professionnel est nécessaire. Il peut identifier les problèmes et estimer l’âge des équipements. Il peut vous conseiller sur une nouvelle chaudière à gaz s’il le faut.

Le remplacement de votre système de chauffage peut augmenter la valeur de votre maison. C’est une option à considérer si vous souhaitez vendre plus rapidement votre bien.

Les aides disponibles pour installer une pompe à chaleur à la place d’une chaudière à gaz

Les pompes à chaleur présentent de nombreux avantages d’un point de vue environnemental et économique et sont éligibles à plusieurs subventions. Les gouvernements encouragent ce type d’installation intelligente par des mesures incitatives afin de réduire les coûts d’installation élevés (entre 6 000 et 20 000 € pour un système air-eau, selon une étude de l’Ademe).

A lire aussi :  Nettoyage des panneaux solaires : Méthodes et conseils pour une performance optimale

Prime Coup de pouce Chauffage

La prime Coup de Pouce Chauffage est accessible à tous les foyers, mais son montant varie en fonction de la catégorie à laquelle appartient le ménage. Pour bénéficier des prestations, la propriété doit être achevée et utilisée comme résidence principale pendant au moins deux ans. Le coût de remplacement d’une chaudière gaz domestique par une pompe à chaleur air eau ou hybride se situe entre 2 500 et 4 500 euros. Il s’agit d’une amélioration du système de certificat d’économie d’énergie (CEE). Pour les pompes à chaleur eau-eau, le montant est plus élevé : au moins 5 000 euros pour chaque foyer, modeste ou non.

MaPrimeRénov’

Cette aide à la rénovation énergétique est assurée par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat). Le montant dépend de la catégorie du foyer, de ses ressources et du type de pompe à chaleur installée.

Évaluée en fonction des revenus et des appareils Profil bleu (précaire) Profil jaune (modeste) Profil violet (intermédiaire)
Pompe à chaleur géothermique ou solaire 10 000€ 8 000 € 4 000 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 3 000 € 2 000 €

L’éco-prêt à taux zéro

Les installations de pompes à chaleur sont éligibles au financement Eco-PTZ. Il s’agit d’un prêt sans intérêt pouvant aller jusqu’à 15 000 €, remboursable sur 15 ans. En incluant l’opération à un chantier au projet global de rénovation, le montant peut monter jusqu’à 50 000 euros. Dans ce cas, le projet doit prévoir au moins 35% d’économies d’énergie (seuil déterminé par audit énergétique).

La TVA réduite

Sous réserve d’une installation professionnelle, les installations de pompes à chaleur sont soumises à une TVA de 5,5%. Ces frais s’appliquent à la fois au coût de l’appareil et aux coûts de main d’œuvre associés. Gardez à l’esprit que les autorités de votre ville peuvent être en mesure de fournir une assistance sur le terrain. Veuillez contacter votre ville, département ou autorité locale pour plus d’informations.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *