Pretoo : le site de prêt gratuit n’existe plus

La plateforme Pretoo a malheureusement fermé ses portes quelques années après sa création. Dommage, car ce réseau social d’un nouveau genre, fonctionnant sur le principe du prêt gratuit, avait de quoi séduire. S’inscrivant dans un système d’économie circulaire, Pretoo permettait l’échange d’objets entre amis, entre voisins ou entre parfaits inconnus, vivant dans la même ville ou la même région. Nous vous proposons de découvrir ce concept et ses nombreux avantages.


Pretoo, un concept bien pensé et solidaire

Pretoo, lors de sa sortie, était un réseau social d’un nouveau genre. Basé sur la collaboration, il permettait d’échanger ou de prêter des objets à en tout genre à des voisins, des connaissances ou des inconnus. Grâce au système de localisation, il était possible de rechercher un objet précis au sein d’un secteur donné. La diversité des biens proposés sur le site était impressionnante.

  • Les objets culturels, comme les livres, les DVDs, les bandes-dessinés et autres Cds : Pretoo s’inscrivait directement dans la préservation et la diffusion de la culture en France.
  • Le secteur du bricolage : les travaux du quotidien nécessitent bien souvent de se fournir en matériel coûteux. Aussi, au lieu d’investir dans un équipement qui ne servira qu’une seule fois, mieux vaut se tourner vers la solution du prêt gratuit, proposée par Pretoo.
  • L’ameublement : sur Pretoo, il était possible de trouver des meubles à emprunter, pour aménager ponctuellement une salle de réception par exemple.
  • L’outillage : nombreux étaient les bricoleurs qui fréquentaient ce réseau social, pour trouver divers outils de bricolage nécessaires à leurs travaux.
  • Le sport : besoin d’un vélo pour une sortie entre amis ? Grâce à Pretoo, il était possible de l’emprunter gratuitement à un voisin.
A lire aussi :  Le New York CityPASS, un moyen efficace pour visiter NY !

Bien d’autres objets étaient disponibles sur la plateforme : des produits d’entretien, et même des voitures ou des biens immobiliers !

Le fonctionnement de Pretoo

  • Pour les prêteurs : après avoir créé un compte, ceux-ci étaient en mesure de publier une annonce, pour tout type d’objets qu’ils souhaitaient prêter. Les prêteurs, afin de se protéger étaient également encouragés à demander un dépôt de garantie, afin d’être dédommagé en cas de vol.
  • Pour les emprunteurs : montrer patte blanche sur Pretoo était essentiel. Aussi, à l’instar de très nombreuses plateformes de vente d’occasion par exemple, ou d’emprunt, chaque utilisateur était noté en fonction de sa ponctualité. En effet, tous les retards de restitution de l’objet étaient mentionnés sur le profil de l’emprunteur, permettant ainsi de faire le tri entre les bons et les mauvais utilisateurs.

Pretoo, un réseau social aux nombreux avantages

Il est regrettable que la plateforme Pretoo ait été dans l’obligation de fermer définitivement. En effet, les avantages proposés par ce site étaient considérables.

  • Réduire son empreinte écologique : acheter, utiliser puis jeter, voilà le cycle de vie de la plupart des objets à l’heure actuelle. Grâce à Pretoo, il était possible de leur accorder une seconde vie, avant de s’en débarrasser. Le réseau social de partage et d’échange permettait à l’époque de réduire le nombre de déchets et ainsi, de limiter l’impact de chacun sur l’environnement.
  • Rendre leur utilisé aux objets qui vous encombrent : vous n’avez plus besoin de cette scie sauteuse, de ce meuble de cuisine ou de ce vélo d’appartement sur lequel vous n’êtes jamais monté ? Dans ce cas, au lieu de le jeter, prêtez-le ! Voilà, en somme, ce que proposant Pretto.
  • Faire des économies : pour rappel, Pretoo était une plateforme de prêt gratuit. Grâce à elle, il était possible de se cultiver, de bricoler ou d’aménager son logement sans débourser un seul centime.
A lire aussi :  Pompe à chaleur pour maison : Choisir le système adapté à vos besoins énergétiques

D’autres alternatives à Pretoo

Pretoo n’était pas la seule plateforme de ce genre. En effet, à l’heure actuelle, d’autres sites au fonctionnement similaire existent sur la toile. Nous vous proposons de les découvrir.

  • Sharevoisins : créé en 2014, ce site propose le prêt d’objets entre voisins uniquement. Bien pensé, Sharevoisins vous permet d’accéder après inscription à une carte de votre voisinage, vous permettant d’identifier les éventuels prêteurs. Le prêt est ensuite organisé librement entre les deux membres du site. Là encore, de très nombreuses catégories sont disponibles sur Sharevoisins. On compte aujourd’hui plus de 20 000 inscrits sur le site et 30 000 objets mis à disposition des utilisateurs.
  • Mutum : à l’instar de Pretoo, Mutum met en relation un propriétaire d’objet et un emprunteur. En revanche, sur cette plateforme, les divers échanges entre les inscrits rapportent des points, permettant d’emprunter. De plus petite envergure, Mutum ne comptabilise aujourd’hui qu’un millier de membres.
  • Pretik : pour faciliter les échanges entre amis, Pretik propose d’importer sur le compte de chaque utilisateur son carnet d’adresses. Toutefois, il est également possible d’accepter dans son réseau d’autres prêteurs ou emprunteurs inscrits sur le site. De ce fait, les objets prêtés ne peuvent être vus que par les utilisateurs d’un même réseau. Pretik est très récent et a été mis au point à Lyon, par deux frères ayant pour objectif de bouleverser les modes de consommation.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *