Sèche-linge pompe à chaleur ou condensation : Analyse comparative et conseils d’achat

seche linge pompe a chaleur ou condensation analyse comparative et conseils d achat.webp

Vous hésitez entre acheter un sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation ? Découvrez leurs différences ainsi que des conseils pour bien choisir à travers notre guide d’achat. En suivant nos astuces, trouver un séchoir qui répond à tous vos besoins sera un jeu d’enfant.


Le sèche-linge à condensation : qu’est-ce que c’est ?

Le séchoir à condensation est la version classique qui fonctionne à l’aide d’un élément chauffant. Ce dernier se réchauffe à une température très élevée afin de récupérer l’eau du linge et de le sécher. Cet appareil a l’avantage d’être adaptable à n’importe quelle pièce, tant qu’elle est ventilée. Il s’installe sans difficulté : vous n’avez pas besoin de le relier à l’extérieur. D’autant plus que l’évacuation se fait par le biais d’un réservoir ou d’un système d’évacuation d’eau. En plus de sa praticité, il coûte peu cher comparé au séchoir utilisant une pompe à chaleur.

En termes de rapidité, qui gagne, le sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation ? La réponse est : l’appareil à condensation. Avec son chauffage à haute température, son temps de séchage se situe entre 1 heure 30 minutes et 2 heures. Le souci avec ce séchage à haute température est que cela risque d’abîmer le linge.

Qu’en est-il du modèle de séchoir à pompe à chaleur ?

Le sèche-linge muni d’une pompe à chaleur fonctionne sur un système de circuit fermé. Cela consiste à récupérer la chaleur après que l’eau a été extraite du linge, puis condensée. Cette chaleur est par la suite véhiculée vers le tambour. Comme la version à condensation, il est facile à installer et il ne nécessite pas d’évacuation. Si vous vivez en appartement, c’est aussi une solution pratique. Le plus grand atout de ce dispositif est que, même s’il coûte plus cher, il consomme moins d’électricité. Comparé aux autres types de machine, il est plus économique et plus respectueux de l’environnement.

A lire aussi :  Pompe à chaleur adaptée à une piscine de 30 m3 : Chauffage écologique pour votre piscine

À l’opposé du modèle à condensation classique, ce type de séchoir prend plus de temps pour sécher le linge (environ 3 heures). Cela s’explique par sa température de séchage qui est moins élevée, mais ce n’est pas un véritable inconvénient en soi. Entre le sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation, le premier est le plus à même de conserver la qualité de vos vêtements.

Sèche-linge à pompe chaleur ou à condensation : lequel est le plus économe ?

Récapitulons les différences entre les deux versions de sèche-linge :

Caractéristique Sèche-linge condensation Sèche-linge pompe à chaleur
Installation Simple Simple
Système d’évacuation d’eau Non requis Non requis
Prix Moins cher Plus cher
Température de séchage Plus élevée Moins élevée
Temps de séchage Rapide (1 h 30 à 2 h) Plus lent (3 h)
Consommation électrique Plus énergivore Consomme moins

Les deux types de séchoir ont chacun ses points forts et ses points faibles, mais vous devez en choisir un. Si vous cherchez à faire des économies d’énergie, lesèche-linge à pompe à chaleur est la meilleure option. Bien qu’il coûte à peu près deux fois plus cher que la version à condensation, il est beaucoup moins énergivore. C’est l’alternative de choix pour diminuer votre consommationet ainsi réduire votre facture d’électricité. Il vous permet d’économiser jusqu’à 50 euros par an, ce qui amortit l’investissement de départ au bout de quelques années.


Choisir entre acheter un sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation dépend toutefois de votre budget. Dans l’éventualité où votre capacité d’achat est limitée, la version à condensation reste un bon choix. Elle est moins chère et elle est plus rapide en termes de séchage de linge. Ce modèle reste intéressant si vous n’envisagez pas de l’utiliser trop souvent. Pour limiter au maximum votre consommation, procurez-vous une machine avec une bonne étiquette écologique.

Comment choisir la taille du sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation ?

Le volume ou la taille du tambour est essentielle lorsque vous achetez un appareil pour sécher votre linge. Sur le marché, différentes tailles de séchoirs sont disponibles et s’adaptent à tous les besoins :

  • 3 à 6 kg : ce sont les plus petits et ils sont destinés aux couples ou aux personnes qui habitent seules dans un espace restreint ;
  • 7 à 8 kg : la capacité la plus fréquente sur le marché. Ce sont des sèche-linge de taille moyenne adaptés aux familles de taille moyenne ;
  • 9 kg ou plus : de plus grande taille, ces séchoirs se montrent pratiques pour les familles nombreuses qui ont beaucoup de linge à sécher.
A lire aussi :  Tout ce que vous devez savoir sur la consommation d'une pompe à chaleur : conseils pratiques

Avant de passer à l’achat d’un sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation, évaluez vos besoins. Le choix de votre machine dépend de différents points comme :

  • Taille de votre logement ;
  • Volume de lessive habituelle ;
  • Nombre de personnes dans votre foyer.

Définissez les programmes et les options qui vous intéressent

La plupart des sèche-linge récents sont équipés de nombreuses options pratiques. Elles permettent d’avoir un meilleur contrôle sur le séchage et d’éviter d’abîmer le linge. Citons comme exemple la fonction d’arrêt automatique lorsque les habits sont secs. Elle est possible grâce à la sonde électronique qui mesure avec précision le degré d’humidité. Parmi les programmes disponibles, vous en retrouverez plusieurs qui sont exclusifs à certains textiles :

  • Coton standard et coton intensif ;
  • Synthétiques ou délicats ;
  • Mixte (inclut différents types de textiles).

Que ce soit chez le sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation, d’autres fonctions pratiques existent à l’instar de :

  • Départ ou fin différés : idéal pour programmer les cycles aux heures qui vous conviennent ;
  • Option antifroissage : elle consiste à brasser le linge afin d’éviter que celui-ci se froisse ;
  • Séchage express : parfait pour sécher une petite quantité d’habits en 20 minutes ou 40 tout au plus ;
  • Vapeur : une fonction qui sert à défroisser les vêtements ou à les rafraîchir sans devoir les laver.

Ouverture frontale ou chargement par le haut : quel modèle préférer ?

Le système d’ouverture de la machine est un détail à ne pas négliger. Les sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation proposent deux types de chargement. Ce sont l’ouverture par le haut (le modèle « top) et l’ouverture frontale. La première est une ouverture située sur la partie supérieure du sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation. Ce type d’ouverture s’avère adéquat pour les logements peu vastes. Son principal atout est qu’il rend le chargement et le déchargement moins pénible. De fait, vous n’avez pas besoin de vous baisser pour ajouter ou retirer le linge de la machine.

A lire aussi :  Seche linge pompe a chaleur : Un choix éco-responsable pour sécher vos vêtements

Les modèles « top » sont pratiques, mais ils se font de plus en plus rares. Les plus plébiscités sont désormais ceux avec une ouverture frontale. Ils ont l’avantage de pouvoir se placer en dessous d’un plan de travail. Puisqu’ils ne s’ouvrent pas par le haut, ils vous offrent même une surface pour déposer vos affaires. Une autre différence majeure entre ces deux types de chargement est que vous avez la possibilité de placer celui à ouverture frontale sur une machine à laver. Cette dernière doit, bien entendu, être elle-même à chargement frontal. Ce n’est pas le cas pour un séchoir qui s’ouvre par le haut.

Choisir un sèche-linge à pompe à chaleur ou à condensation : autres points importants

Avoir le contrôle sur les cycles de séchage est important lorsque vous utilisez un séchoir. C’est pourquoi vous devez bien choisir les programmes et options de réglage. Voici d’autres points indispensables à vérifier avant d’acheter votre sèche-linge :

  • Accessibilité des éléments à nettoyer (réservoir d’eau, filtres, condenseur) ;
  • Équipements : panier, kit d’évacuation, mode d’emploi ;
  • Ergonomie et facilité à charger et décharger le linge ;
  • Niveau sonore de l’appareil ;
  • Présence d’options privilégiant la sécurité des enfants.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *