Remplacer une chaudière fioul par une pompe à chaleur : Solutions écologiques et économiques

remplacer une chaudiere fioul par une pompe a chaleur solutions ecologiques et economiques.jpeg

Au début de l’année 2022, le gouvernement français a publié un texte législatif interdisant l’installation des chaudières à fioul que ce soit dans le neuf (nouvelle maison) que dans la rénovation (ancienne maison). Selon ce décret du 6 janvier 2022, un tel système de chauffage dépasse le seuil d’émission de gaz à effet de serre et ne doit plus être mis en place dans les habitations. Cette interdiction a pris effet à partir de juillet 2022 et l’objectif de l’État est de faire disparaître cette méthode de chauffage dans dix ans.

Après la suppression de cet équipement à l’origine de pollution, vous devez trouver une solution de chauffage plus économique et qui respecte mieux l’environnement. Parmi ces alternatives écologiques, il y a l’adoption des pompes à chaleur qui présentent de nombreux avantages.


Pourquoi remplacer une chaudière à fioul ?

Le fioul représente l’un des modes de chauffage les plus répandus en France. Au milieu des années 2010, ce système équipait environ un foyer sur 10 dans tout le pays. Il s’agissait du troisième système de chauffage le plus utilisé dans l’Hexagone, après l’électricité et le gaz. Mais ce type d’énergie est polluant. C’est pourquoi, l’État a interdit sa pose que ce soit en rénovation ou en neuf. En général, les raisons du remplacement d’une chaudière à fioul sont de deux natures.

Cette énergie est dérivée du pétrole : son extraction, sa transformation et sa combustion se sont révélées polluantes. Lors de son utilisation, le fioul émet trop de gaz à effet de serre. Comme il s’agit d’une énergie fossile, il ne s’inscrit pas dans une dynamique renouvelable. L’utilisation du fioul ou mazout endommage notre couche d’ozone et menace la survie de l’humanité. Il est sain de le remplacer au profit d’autres énergies.

En termes de coût, utiliser un chauffage à fioul n’est pas rentable. Le prix de cette énergie varie d’un moment à un autre. Il arrive qu’elle coûte plus cher que les solutions plus durables, telles que le chauffage à bois et celui au gaz naturel. Si vous voulez penser à votre économie, il faut changer votre chaudière à fioul.

A lire aussi :  Kit panneaux solaires : Choix et conseils pour une installation facile et efficace

Il existe aussi d’autres raisons, motivant un changement de système de chauffage, à part ces causes financières et environnementales. Il s’agit de votre confort et votre bien-être qui seront améliorés. Il faut savoir que ces dispositifs à fioul sont moins efficaces, n’apportant que peu de confort de chauffe, surtout s’ils proviennent de technologies obsolètes. Vous avez besoin d’un procédé moderne pour vous apporter un confort thermique dans votre maison, notamment en hiver.

La pompe à chaleur est-elle la vraie solution économique et écologique ?

La majorité des foyers sont activement à la recherche de solution pouvant les aider contre l’augmentation incessante du coût de l’énergie, tout en préservant les ressources naturelles. Les pompes à chaleur se démarquent dans ce contexte comme l’option la plus avantageuse en termes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. Ces dispositifs captent l’énergie qui se trouve à l’extérieur d’une manière naturelle pour servir de chauffage à votre domicile.


Une pompe à chaleur capte, en premier temps, l’énergie qui se trouve dans l’air, dans l’eau (rivière, fleuve ou nappe phréatique) ou dans la terre. Celle-ci va être ensuite transférée soit dans le circuit de chauffage pour chauffer la maison, soit dans l’eau qui circule dans le même système pour produire l’eau chaude sanitaire, soit les deux à la fois.

Si cette méthode de chauffage reste moins énergivore que les systèmes conventionnels, les pompes à chaleur ont tout de même besoin d’électricité pour fonctionner. Dans les détails, une pompe à chaleur est composée de deux parties, c’est-à-dire le groupe extérieur et le groupe intérieur. Le groupe extérieur, appelé unité intérieur est un appareil qui se pose à l’extérieur de votre maison. Il a la lourde tâche de capter les calories qui sont présentes dans la source renouvelable (air, eau ou sol) et de les transformer afin de vous permettre de vous chauffer.

A lire aussi :  Trouvez le meilleur rendement énergétique avec notre simulateur de panneau solaire

Pour y parvenir, il fait intervenir plusieurs pièces :

  • Évaporateur : chargé de la collecte des calories et de la mise en contact avec le fluide caloporteur qui devient un gaz ;
  • Compresseur : il fait augmenter la température du gaz ;
  • Condenseur : c’est à lui que revient la tâche de communiquer la chaleur aux unités intérieures ;
  • Détendeur : cette pièce détend la situation en transformant à nouveau le gaz en fluide frigorigène.

Les unités intérieurs de leurs côtés prennent plusieurs formes :

  • Radiateur à eau ;
  • Gaines ;
  • Ventilo-convecteurs ;
  • Splits.

Ces différents appareils sont capables de vous transmettre la chaleur produite par l’unité extérieure.

Bon à savoir : il existe des pompes à chaleur réversibles. Pendant l’été, ces derniers se mettent à fonctionner comme des climatiseurs et vous permettent de bénéficier d’une certaine fraîcheur.

La pompe à chaleur : solution économique pour remplacer une chaudière à fioul

Les chaudières à fioul sont des machines particulièrement polluantes. Le ​​mazout qui leur sert de carburant est un liquide visqueux et noir qui est tiré du pétrole. Il est lourd et sa combustion dégage beaucoup de carbone. Dans un contexte de lutte contre le changement climatique, continuer à utiliser du mazout peut se révéler grave pour l’humanité ; mais ce n’est pas tout. L’aspect économique est aussi important.

Les prix des énergies fossiles ne cessent de grimper depuis quelques années suite aux tensions géopolitiques. Il faut dépenser une petite fortune pour continuer à s’approvisionner en fioul. La bonne nouvelle est que vous n’y êtes pas obligé. Même si elles consomment également de l’électricité, les pompes à chaleur sont de loin moins énergivores.

Au cours du fonctionnement d’une pompe à chaleur, l’unique pièce qui consomme de l’électricité est le compresseur. Tout le reste se déroule en circuit fermé. Pour cette raison, la consommation d’énergie d’une pompe à chaleur est faible.

A lire aussi :  Avis sur les pompes à chaleur : Comparatif et recommandations pour choisir le modèle adapté à vos besoins

Le coefficient de performance énergétique exprime le rendement d’une pompe à chaleur. Il correspond à la quantité de chaleur obtenue pour chaque kWh d’électricité dépensé. Ce coefficient se situe entre 3 et 5,9 en fonction de la marque et de la puissance de l’appareil. Cela veut dire qu’à chaque fois que votre pompe va consommer 1 kWh d’électricité, elle va vous retourner 3 à 5,9 kWh de chaleur.

Quel type de pompe à chaleur pour remplacer une chaudière à fioul ?

Pour vous permettre de vous chauffer, la chaudière à fioul se sert d’un système hydraulique et notamment d’un radiateur à eau. Ce type de radiateur communique la chaleur de l’eau chaude à l’intérieur de la maison. Pour cette raison, il est conseillé d’opter pour une pompe à chaleur de type aérothermique air-eau, géothermique sol-eau ou hydrothermique eau-eau, lorsque vous songez à remplacer votre chaudière à fioul. De cette façon, vous allez pouvoir continuer à utiliser le radiateur à eau, ce qui réduit la facture. Mais rien ne vous y oblige, certaines personnes décident d’opter pour des pompes air-air. Dans ce cas, elles doivent changer les unités intérieures.

Il existe de nombreuses aides de l’État pour vous permettre de changer les chaudières à fioul par les pompes à chaleur. On peut citer :

  • La prime Énergie : accordée par les fournisseurs d’accès à l’énergie sans aucune condition de revenus ;
  • Les aides de l’Anah : il s’agit de la MaPrimeRénov’ et de MaPrimeRénov’ sérénité ;
  • Le prêt à taux zéro : c’est un prêt dont les intérêts sont payés par l’État.

Pour profiter de ces subventions, vous devez solliciter un artisan RGE pour les travaux de remplacement. Vous pouvez nous contacter pour vous accompagner dans les différentes démarches.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *