Plaques d’isolation : Les solutions durables pour une isolation performante

plaques d isolation les solutions durables pour une isolation performante.webp

Pour la construction de votre nouveau bâtiment ou dans votre souhait de procéder à une rénovation énergétique, vous devez penser à l’isolation, que ce soit thermique ou acoustique. Ceci va vous donner l’occasion de réaliser d’énormes économies en termes d’énergie tout en profitant d’un confort optimal dans votre logement. Vous trouverez de nombreux types de plaques d’isolation. Chacune se présente comme étant une solution innovante vous permettant aussi d’alléger votre empreinte de carbone.

Si vous voulez bénéficier d’une bonne durabilité d’isolation, vous devez bien choisir votre isolant. L’essentiel, c’est que le matériau de la plaque isolante s’adapte à votre maison. Il s’agit de la condition sine qua non pour que votre dispositif ne se tasse pas avec le temps. En évaluant certains critères, vous allez découvrir les meilleurs isolants pour vous procurer une isolation performante et durable à votre habitation. Vous devez aussi faire la différence entre une isolation faite par l’intérieur et une méthode d’isolation exécutée par l’extérieur.


Les différents types de matériaux isolants pour une isolation durable et performante

Pour bénéficier d’une meilleure isolation à la fois performante et durable, vous devez soigner la sélection de votre isolant. Le choix de ce matériau dépend de l’endroit que vous préférez isoler. Si vous souhaitez isoler des combles perdus, optez pour un isolant plus souple. Quand vous voulez faire une isolation de vos murs, il est préférable de mettre en place un isolant possédant une tenue mécanique satisfaisante.

Il existe un niveau de résistance thermique à atteindre, et ceci va conditionner la pose de votre isolant. Pour cela, deux seuils doivent être pris en considération, à savoir :

  • La résistance thermique espérée suivant la réglementation environnementale (RE 2020). Celle-ci est de R égale à 3,7 m².K/W ;
  • Et la résistance thermique convoitée pour pouvoir profiter des différentes aides de l’État avec R égale à 5 m².K/W.
A lire aussi :  Panneaux d'isolation : Comment isoler vos murs avec des panneaux isolants de qualité

Tout savoir sur la résistance thermique qui conditionne le choix de matériau isolant

La résistance thermique représentée par « R » indique la difficulté que va rencontrer la chaleur quand elle traverse une paroi. On exprime R par m².K/W ou kelvin par watt. Elle dépend de l’épaisseur de la paroi ainsi que de la conductivité thermique. Cette dernière est représentée par le signe « λ » (lambda). Pour avoir la valeur de la résistance thermique de votre isolant, vous allez diviser l’épaisseur (en mètre) par la valeur de λ.

En fonction de votre surface, vous pouvez doubler cette résistance thermique en mettant une deuxième couche de matériau isolant. Un dispositif avec un matériau d’isolation possédant une valeur de R plus grande est considéré comme plus isolant. Si la résistance est faible, on dit que le matériel est plus conducteur. Pour mieux vous éclairer, le tableau suivant résume la résistance et les autres caractéristiques de chaque isolant :

Matériaux d’isolation Épaisseur en millimètre Conductivité thermique (coefficient lambda) Résistance thermique
Laine de verre 200 0,040 W/m.K 5 m² K/W
Polystyrène 200 0,032 W/m.K 6,25 m² K/W
Polyuréthane 200 0,022 W/m.K 9 m² K/W

La connaissance de cette résistance thermique de votre isolant vous permet de connaître en avance la bonne épaisseur pour avoir une isolation efficace de votre habitation. Pour isoler vos murs par l’intérieur, optez pour un isolant moins épais avec une conductivité thermique faible.


Pour avoir un espace habitable maximal, choisissez des isolants minces qui vous offrent de meilleures performances thermiques. Ces types d’isolant sont destinés aux murs et aux planchers bas.

Les meilleurs matériaux pour l’isolation de vos murs

Il existe trois grandes catégories d’isolants qui peuvent être utilisées pour isoler votre maison. Le tableau suivant vous permet de les choisir à travers la connaissance de leurs caractéristiques, leurs forces ainsi que leurs faiblesses.

A lire aussi :  Panneaux d'isolation phonique : guide complet pour réduire les nuisances sonores et améliorer le confort acoustique
Famille d’isolant Types et caractéristiques Points forts Points faibles
Isolants minéraux
  • Avec la laine de verre et celle de roche ;
  • Plus répandus dus à un bon qualité-prix ;
  • Utilisés en panneaux ou en rouleaux semi-rigides.
  • Matériaux à bon marché ;
  • Bonne résistance au feu ;
  • Forte résistance à l’humidité avec présence d’un pare-vapeur ;
  • Meilleure performance acoustique.
Isolants naturels ou biosourcés
  • Représentés par les panneaux de liège, le chanvre, l’ouate de cellulose et la fibre de bois ;
  • Isolants écologiques ;
  • Matériaux assez onéreux.
  • Matériaux écologiques ;
  • Forte résistance au feu ;
  • Performance acoustique mitigée en fonction des isolants ;
  • Meilleur confort en été.
  • Prix plus élevé ;
  • Moins de résistance à l’humidité.
Isolants synthétiques
  • Présentés sous forme de panneaux de PSE (polystyrène expansé) ou polyuréthane ;
  • Avec un prix compétitif ;
  • Parmi des solutions qui durent dans le temps.
  • Matériaux à bon marché ;
  • Bonne résistance à l’humidité.
  • Niveau moyen de performance acoustique ;
  • Absence de résistance au feu ;
  • Plus d’empreinte de carbone
  • Moins de confort en été.

Les différentes méthodes utilisées pour une meilleure isolation

Une bonne isolation de votre habitation vous permet de bénéficier d’une baisse importante de vos factures en termes de chauffage. Pour y arriver, il existe deux différentes méthodes que vous pouvez utiliser. La méthode d’isolation que vous adoptez a une grande influence sur le choix du type d’isolant. Vous avez :

  • L’isolation thermique des murs par l’intérieur appelée aussi ITI ;
  • Et l’isolation thermique des murs par l’extérieur connue sous le nom de ITE.

Vos meilleurs isolants pour isoler vos murs par l’intérieur

Si vous choisissez la méthode d’ITI ou isolation des murs par l’intérieur, vous devez privilégier un isolant moins épais. Ceci a pour but de ne pas diminuer l’espace habitable de votre maison. Il est primordial que vous optiez pour un matériau d’isolation possédant unefaible conductivité thermique, c’est-à-dire ayant un bas coefficient lambda. Il s’agit d’un isolant moins conducteur, et l’épaisseur de matériau à utiliser sera plus fine.

A lire aussi :  Comment obtenir une aide de l'État pour une pompe à chaleur : guide pratique et informations clés

En général, dans la réalisation d’une ITI, les professionnels optent pour l’utilisation des isolants avec une présentation spécifique comme des panneaux. Dans d’autres cas, l’utilisation des isolants en vrac peut être choisie. L’isolant va être appliqué ou éjecté sur la paroi des murs.

Les bons isolants pour l’isolation des murs par l’extérieur

D’une manière générale, pour une ITE, vous pouvez utiliser les mêmes isolants que pour la méthode ITI. En plus, vous avez moins de contraintes, telle que celle de place. Effectuer une isolation de vos murs via l’extérieur n’a pas d’impact sur l’espace habitable de votre maison. Vous avez la possibilité d’appliquer une quantité plus importante d’isolants. Ceci vous permet d’avoir une résistance thermique plus grande. Pour l’isolation d’une façade, il faut opter pour un isolant qui résiste efficacement à l’humidité tel un polystyrène ou une laine de roche.

L’épaisseur idéale pour une isolation durable et performante

Pour avoir une isolation efficace, vous devez choisir l’isolant ayant l’épaisseur dont vous avez besoin. Appliquez l’épaisseur d’isolant selon la résistance thermique que vous voulez atteindre. Vous trouverez dans le tableau suivant les différentes épaisseurs nécessaires selon la performance d’isolation souhaitée et par rapport au type d’isolant.

Type d’isolant Épaisseur nécessaire pour obtenir une performance moyenne d’isolation avec une résistance thermique égale à 3,7 Épaisseur nécessaire pour obtenir une performance élevée d’isolation avec une résistance thermique égale à 5
Isolant en laine de verre 12 cm 16 cm
Isolant en laine de roche 12,5 cm 16 cm
Isolant en fibre de bois 14 cm 18 cm
Isolant en polystyrène 12 cm 16 cm
Isolant en polyuréthane sous forme de panneaux 8 cm 11 cm

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *