Isolation phonique sol : tout savoir sur les solutions d’insonorisation des planchers

isolation phonique sol tout savoir sur les solutions d insonorisation des planchers.webp

Les nuisances sonores peuvent avoir un impact sur le confort domestique, et plus loin, sur la santé. Si vous êtes soumis à un brouhaha incessant, vous pouvez avoir des céphalées graves. Si les bruits se poursuivent jusque dans la nuit, cela peut vous coûter une nuit de sommeil. Les nuisances sonores proviennent de l’intérieur et de l’extérieur du logement ou de la pièce.

Les nuisances sonores intérieures peuvent s’agir du bavardage des occupants, des cris et pleurs des enfants. Les objets qui tombent peuvent également perturber la tranquillité des occupants. C’est aussi le cas des grincements du plancher, des bruits de pas. Pour atténuer les bruits aériens et ceux liés au contact avec le plancher, vous pouvez réaliser l’isolation phonique du sol.


Pourquoi réaliser les travaux d’isolation de son plancher ?

L’isolation phonique permet d’éliminer ou de réduire les bruits. La méthode et l’endroit à isoler sont déterminés en fonction de l’origine et de la nature de ces derniers. Grâce à l’isolation des sols, les bruits d’impacts et les bruits aériens peuvent être corrigés. Ce procédé vous permettra de ne pas entendre la chute des objets, les éclats de voix, leson de la télévision et des autres appareils.

Le plus souvent, c’est dans le vécu qu’on se rend compte que le logement dans lequel on vit n’est pas bien isolé. C’est le cas en l’occurrence lorsque les occupants constatent que:

  • Les bruits se propagent facilement d’un étage à l’autre ;
  • Le voisin d’en bas est gêné par les bruits de son colocataire qui se trouve en haut et vis vers ça.

Avant d’aménager ou de louer un bien, il existe un moyen de savoir si oui ou non le logement offre le confort sonore minimum. Il suffit de s’intéresser au niveau acoustique moyen du logement. Selon la réglementation en vigueur (RA 2000), le niveau acoustique maximum entre les appartements doit être de moins de 58 dB (A). En cas d’irrégularité, le propriétaire se doit de procéder au traitement des planchers. Pour que le logement soit conforme aux normes en matière de réglementation acoustique, une isolation phonique du plancher peut être requise, si le nouvel occupant souhaite aménager une pièce de musique chez lui.

A lire aussi :  Sèche-linge pompe à chaleur ou condensation : Analyse comparative et conseils d'achat

Quelle solution choisir pour isoler son plancher ?

Il existe une multitude de solutions d’isolation acoustique du sol. Chaque solution offre des avantages spécifiques et convient à un type de sol en particulier :

Poser un nouveau revêtement

L’isolation phonique ne nécessite pas toujours des travaux importants. Il suffit dès fois, d’acheter un revêtement de sol adapté pour réduire de manière considérable les nuisances sonores. Pour ce faire, vous devez vous rendre en magasin et rechercher:


  • Le linoléum : c’est un revêtement constitué de matériaux naturels à l’instar de la toile de jute traitée ;
  • De la moquette : ce revêtement est efficace pour isoler vos planchers ;
  • Un sol PVC.

Ces revêtements existent en des textures et motifs différents. Ils agissent comme des amortisseurs et résolvent votre problème d’insonorisation à la source. En recouvrant votre sol d’une de ces solutions, vous pourrez réduire les bruits d’impacts. Ils conviennent aussi bien aux planchers lourds qu’aux planchers légers.

Comme solution d’isolation phonique, les revêtements offrent les avantages suivants :

  • Ils sont moins chers ;
  • Leur efficacité est appréciable ;
  • Pas besoin d’entreprendre des travaux de maçonnerie ;
  • Vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel de l’isolation phonique ;
  • Ils existent en plusieurs motifs et textures et peuvent apporter une touche esthétique à une pièce.

Les revêtements sont efficaces pour la réduction des bruits d’impact. Pour les bruits aériens, ils ne sont pas recommandés.

Poser une dalle flottante

L’installation d’une dalle flottante fait partie des solutions d’isolation de sol les plus efficaces. Cette méthode est préconisée aussi bien pour les constructions neuves que pour les vieux bâtiments. Si elle est réalisée sur un logement récent, la dalle sera constituée d’une couche d’isolant. Celle-ci sera ensuite recouverte d’une dalle en béton armé. La dalle flottante n’est pas directement fixée sur les murs.

A lire aussi :  Isolation par l'extérieur : Les étapes essentielles pour une isolation réussie

Si la dalle en béton est sollicitée en rénovation, l’intervention devient plus lourde et onéreuse. Les techniciens seront contraints d’ôter le revêtement existant avant d’entamer des travaux. Ils créeront ensuite une surépaisseur avec l’isolant acoustique sélectionné.

Tous les bâtiments ne sont pas adaptés à la réalisation d’un tel travail. Pour réussir cette opération et ne pas compromettre le confort du logement, il faut que la pièce ou le logement à isoler offre une hauteur de plafond suffisante. Il faudra également prévoir une recoupe des portes.

La pose d’une dalle flottante améliore considérablement le confort phonique du logement. Elle apporte aussi une plus-value à un bâtiment. Notons toutefois qu’une telle solution implique des travaux importants et un investissement financier considérable.

Créer un faux plafond fixe en suspension

Il est possible de recourir à la création d’un faux plafond fixe en suspension dans le cadre de l’isolation acoustique d’un appartement. Cette construction est moins lourde que la pose d’une dalle flottante et nécessite moins d’efforts pour sa réalisation. C’est le procédé le plus approprié pour les logements anciens. Ce faux-plafond contient un isolant phonique qui permettra d’améliorer le confort phonique des occupants.

Lors de la pose du faux plafond, les techniciens procèdent de la manière suivante :

  • Mise en place des suspentes qui doivent être fixées sur les solives,
  • Fixation des rails sur les suspentes,
  • Pose de l’isolant entre le faux plafond et le plancher existant,
  • Mise en place du faux plafond: ce faux plafond est constitué de plaques de plâtre, de gypse, de cellulose…
  • Réalisation des fixations.
A lire aussi :  Isolant électrique : Garantissez la sécurité de vos installations électriques avec les isolants appropriés

La création d’un faux plafond suspendu n’est pas une méthode exclusive à l’isolation phonique. Ce procédé est aussi utilisé pour l’isolation thermique du plancher. Ses avantages sont :

  • Peu chère ;
  • Ne nécessite pas des travaux importants ;
  • Convient à tout type de bâtiment ;
  • Efficace contre les nuisances phoniques.

Les solutions d’insonorisation varient en fonction des besoins de chacun. D’autres éléments, tels que la nature des nuisances et le type de plancher,sont aussi à prendre en compte. Une fois que le technicien a déterminé quelle est la solution à adopter, il doit déterminer quel est l’isolant à utiliser.

Sur le marché, les principaux isolants phoniques sont les laines minérales, les laines naturelles et la laine de roche. Souvent conditionnés en rouleaux, ces isolants offrent une efficacité variable pour l’isolation phonique. L’efficacité varie des fois en fonction de la densité de l’isolant.

Si vous souhaitez entamer des travaux d’isolation du plancher de votre logement, la première étape consiste à faire une estimation. Cette démarche vous permet de prévoir une enveloppe pour les travaux et de déterminer, si oui ou non, vous pouvez vous permettre une telle entreprise. Vous pouvez effectuer cette tâche en remplissant notre formulaire en ligne. Si vous le souhaitez, une équipe peut se déplacer chez vous pour une appréciation plus concrète.

Pour établir un devis isolation du sol, nous prenons en compte :

  • La surface à isoler ;
  • Le prix de vente de l’isolant qui se donne en €/m² ;
  • Les caractéristiques du plancher ;
  • La méthode d’isolation phonique choisie ;
  • Le coût de la main-d’œuvre.

La méthode d’isolation phonique peut faire varier considérablement le montant des travaux. Il en est de même pour l’état général du plancher. Si l’appartement à isoler se trouve dans un vieux bâtiment, les travaux de maçonnerie feront augmenter la facture. Si l’isolation est réalisée sur une construction neuve, le budget à allouer sera moins important.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *