Isolation des murs extérieurs : Avantages, méthodes et matériaux recommandés

isolation des murs exterieurs avantages methodes et materiaux recommandes.jpeg

L’isolation des murs extérieurs est une méthode pour assurer une atmosphère confortable au sein de votre foyer. Elle vous protège contre les bruits, les fortes chaleurs et la froideur. Ce type d’isolation met en avance des avantages satisfaisants et optimaux. Il optimise le confort thermique et acoustique de votre maison. On classe ces avantages en trois parties : économique, écologique et esthétique. Il y a différentes techniques d’isolation des murs extérieurs à choisir selon votre préférence. Quelques matériaux sont recommandés pour un meilleur résultat.


À propos de l’isolation des murs extérieurs

L’isolation des murs extérieurs est une technique intéressante pour créer un environnement confortable dans votre maison. La technique consiste à envelopper la façade de votre habitation par des isolants performants. L’objectif de l’isolation des murs extérieurs est de vous protéger contre la chaleur de l’été. Elle garantit une température ambiante dans votre maison en empêchant la déperdition de chaleur. C’est une méthode incontournable pour vous aider à réaliser des économies à long terme.

L’isolant pour les murs extérieurs se distingue en trois sortes :

  • Minéraux ;
  • Écologiques ;
  • Naturels.

Les isolants minéraux sont des isolants à haute performance, ils se présentent en plusieurs types. Les isolants écologiques sont des produits obtenus à partir des matières recyclées. Ce sont des matériaux parfaits pour une isolation de murs extérieurs. Les isolants naturels sont des matériaux fabriqués avec des matières premières naturelles et 100% biologiques. Optez pour cette solution pour préserver la nature.

Les avantages d’isolation des murs extérieurs

L’isolation des murs extérieurs est une méthode offrant une large gamme d’avantages, elle procure des bienfaits :

  • Économique ;
  • Écologique ;
  • Esthétique.

L’isolation de murs par l’extérieur présente de nombreux avantages. Le prix des isolants est abordable sur le marché. Le coût de la pose est variable selon l’isolant de votre choix, mais il est proposé à un prix moins cher et adapté à tout foyer. Ce qui vous permet de faire des économies. Ce geste vous aide à bénéficier des incitations et soutiens financiers pour vous accompagner à accomplir votre projet.

A lire aussi :  Plaques isolantes thermiques : Performances et usages pour une isolation optimisée

Cette technique d’isolation vous promet une ambiance chaleureuse durant l’hiver. Elle optimise la chaleur de votre foyer. C’est une alternative efficace pour réduire au minimum vos factures et votre consommation en énergie. Elle constitue un geste écologique favorable pour préserver la nature.


La technique d’isolation murs extérieurs améliore l’apparence de votre maison. Elle met en évidence le design de votre bien. Elle isole efficacement votre foyer et apporte une nouvelle allure à votre construction. Elle optimise une longévité accrue des murs défectueux de votre logement.

Les différentes méthodes d’isolation des murs extérieurs

L’isolation des murs extérieurs est une technique qui sert à réduire les déperditions de chaleur et à optimiser le confort thermique de votre habitation. Choisissez une méthode d’isolation des murs extérieurs qui vous convient parmi ces principales méthodes :

Isolation en utilisant des panneaux enduits

Pour isoler les murs extérieurs, utilisez la méthode des panneaux enduits. Cette méthode consiste à coller ou à visser des panneaux isolants sur les murs et à les enduire. Les panneaux isolants sont souvent en polystyrène expansé, un matériau artificiel qui résiste bien au froid et à l’eau.

Choisissez l’enduit de finition en fonction de l’aspect et de la couleur que nous voulons. Avec les panneaux enduits, gardez le style traditionnel des façades pour augmenter la performance énergétique et le confort thermique de l’habitation. Cette méthode a des points forts, comme la pose rapide, la longévité et le coût abordable. Elle présente aussi des points faibles, comme le risque d’infiltration, la résistance au feu qui est faible.

Isolation par bandage

La méthode du bandage est un autre moyen pour isoler les murs extérieurs. Elle consiste à mettre un isolant thermique sur les murs et à le recouvrir d’un matériau de parement. Nommé bardage, ce matériau peut être fait de bois, de métal, de PVC ou de pierre, en fonction du goût et du budget de chacun.

A lire aussi :  Aides financières pour pompe à chaleur air-air : bénéficiez de subventions pour votre projet de chauffage

On fixe l’isolant en laine minérale sur une structure en métal ou en bois, ce qui crée un espace d’air ventilé entre le mur et le bandage. L’isolation par bandage a beaucoup de points positifs, comme le confort thermique et acoustique, l’élimination des ponts thermiques, la protection de la façade face aux intempéries et le changement del’aspect esthétique du bâtiment.

Isolation par vêture

La méthode par vêture permet d’isoler les murs extérieurs. Cette technique consiste à mettre des panneaux qui ont un isolant et un parement de finition sur les murs, sans structure ni espace d’air. L’isolant est en polystyrène expansé ou en mousse de polyuréthane; et le parement peut être fait d’aluminium, de fibres-ciment, de matériau minéral composite ou de terre cuite.

L’isolation par vêture présente des avantages, tels que la pose rapide, la performance thermique, la protection de la façade et l’esthétique personnalisable. Elle présente des inconvénients, tels que son coût élevé, la nécessité d’un avis technique et son risque de fissure.

Les matériaux recommandés pour une isolation des murs extérieurs

Pour sélectionner le matériau isolant qui vous convient le mieux, vous devez considérer plusieurs éléments, comme le coût, la performance thermique, la résistance à l’humidité, la protection contre le feu et l’impact environnemental. Voici quelques matériaux conseillés pour une isolation des murs extérieurs :

Polystyrène expansé

Le Polystyrène expansé est un matériau isolant artificiel, fait de 98% d’air et 2% de matière. C’est un matériau en forme de panneaux durs, qu’on colle ou qu’on visse sur les murs extérieurs, et qu’on enduit par la suite. Le Polystyrène expansé a une bonne performance thermique, avec une résistance thermique de 2,5 à 4,5 m². K/W selon l’épaisseur. Il est léger, solide, imperméable et pas cher.

A lire aussi :  Isolation intérieure des murs : créez un environnement intérieur confortable et économe en énergie

Cette matière est utilisée pour isoler les murs par l’extérieur avec des enduits, mais il peut isoler les sols, les toitures ou les combles. Le Polystyrène expansé a quand même des points faibles, comme sa faible résistance au feu, son impact négatif sur l’environnement et sa vulnérabilité aux rongeurs.

Laine minérale

La laine minérale est un isolant naturel, fait de sable ou de roche volcanique. C’est un matériau en rouleaux ou en panneaux qui ne sont pas durs, que nous posons sur une structure en métal ou en bois, et que nous recouvrons d’un matériau de parement. La laine minérale isole du froid et du bruit, avec une résistance thermique de 2 à 5 m².K/W selon l’épaisseur. Elle est solide, résistante au feu et recyclable.

Nous utilisons la laine minérale pour isoler les murs par l’extérieur avec un bardage ou une vêture, et les toitures, les combles ou les sols. La laine minérale présente des points négatifs, y compris son prix élevé, sa pose difficile et sa vulnérabilité à l’humidité.

Isolants biosourcés

Les isolants biosourcés sont des isolants naturels, faits de plantes ou d’animaux, qui sont bons pour l’environnement et la santé. Nous les trouvons sous plusieurs formes, comme des panneaux, des rouleaux, du vrac ou du béton. Pour isoler les murs extérieurs, nous pouvons utiliser la fibre de bois, le chanvre, le liège ou la laine de mouton.

Ces matériaux isolent du froid et de l’humidité, ce qui rend l’habitation thermiquement et acoustiquement confortable. Ils sont solides, ignifuges et recyclables. Nous appliquons les isolants biosourcés pour isoler les murs par l’extérieur avec un enduit, un bardage ou une vêture. Le souci est qu’ils coûtent cher. En plus, ils sont rares et vulnérables aux nuisibles.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *