Rentabilité des panneaux solaires : conseils et informations pour maximiser votre investissement

rentabilite des panneaux solaires conseils et informations pour maximiser votre investissement.jpeg

L’usage des panneaux solaires pour la production de l’énergie est une solution en vogue pour sa rentabilité et pour des raisons environnementales. L’installation de plusieurs ou d’un parc de panneaux solaires peut constituer d’importantes économies sur les factures d’électricité sur le long terme.

Avec les incitations fiscales et les subventions disponibles, il est facile d’amortir l’investissement initial. La rentabilité des panneaux solaires est un sujet à prendre en compte lors de l’installation d’un système solaire.


Les panneaux solaires sont-ils rentables ?

Depuis un certain moment, l’énergie solaire est un placement de plus en plus rémunérateur. C’est un projet qui, lorsqu’elle est bien préparée, s’adapte à votre logement et à ses occupants. Entre les aides de l’État, les économies d’énergie réalisées et les ventes d’électricité, la pose des panneaux solaires est plutôt lucrative.

L’important est que la centrale photovoltaïque envisagée soit bien dimensionnée. C’estde cette manière que cela peut vous rapporter de l’argent. Sachez que la rentabilité d’une installation solaire n’augmente pas avec le nombre de panneaux solaires, mais une bonne organisation.

Il est possible que vous réussissiez à définir la rentabilité de votre installation solaire en faisant des simulations. Vous devez lister chaque dépense engendrée, de même que les bénéfices tirés pour les comparer.

Quels sont les facteurs qui déterminent la rentabilité des panneaux solaires ?

Avant de vous lancer dans une installation photovoltaïque, vous avez besoin de savoir pendant combien de temps ce système solaire vous sera profitable. En pratique, il nous sera difficile de vous apporter une unique réponse à cette préoccupation.

La rentabilité des panneaux varie en fonction d’un nombre important d’éléments clés parmi lesquels nous avons les :


  • Coûts du fonctionnement ;
  • Montants de l’installation (coût de l’investissement initial) ;
  • Rendements des panneaux solaires (conditions d’installation, puissances, taux d’ensoleillement dans votre zone…) ;
  • Types d’installation (autoconsommation ou vente totale de la production énergétique).

Quel rendement pour une bonne rentabilité des panneaux solaires ?

Il est difficile d’estimer la rentabilité de votre investissement dans les panneaux solaires sans l’évaluation précise du rendement de votre installation solaire. Lors de cette étude du rendement, deux facteurs sont à considérer :

A lire aussi :  Nettoyage des panneaux solaires : Méthodes et conseils pour une performance optimale

La puissance des panneaux solaires

Exprimée en kWc (kilowatt-crête), la puissance des panneaux solaires définit la quantité maximale de votre production en énergie renouvelable. Cette dernière est rarement atteinte ; mais, elle délivre une excellente indication sur le rendement de vos panneaux solaires.

Les conditions d’installation des panneaux solaires

L’inclinaison, l’orientation et l’ombrage de vos panneaux solaires représentent les principaux facteurs de détermination du rendement. Ils comptent pour évaluer le niveau d’ensoleillement et son impact sur les conditions de production de l’énergie photovoltaïque.

Les panneaux solaires installés sur un toit du côté sud et sans aucun élément pour créer une zone d’ombrage de toute la journée produiront un meilleur rendement. Ce qui n’est pas le cas de ceux exposés du côté ouest, couverts par l’ombre d’un grand arbre durant toute la journée.

Quel doit être votre investissement de départ pour rentabiliser ?

L’investissement moyen

L’installation de panneaux photovoltaïque nécessite un investissement de départ coûteux. Vu le rapportqualité/prix et les différents bénéfices que rapporte l’autoconsommation et la vente intégrale de vos surplus, cela en vaut la peine.

Notez qu’en moyenne, le coût d’une installation solaire avoisine les :

  • 9000 à 13 000 euros pour une installation ayant une puissance de 3 kWc;
  • 15 000 à 19 000 euros pour une installation avec une puissance de 6 kWc;
  • 20 000 à 25 000 euros pour une installation d’une puissance de 9 kWc;
  • Plus de 26 500 euros pour une installation ayant une puissance de 36 kWc.

Ces différents prix initiaux d’investissement prennent en compte l’installation, la prise en main par un professionnel, le raccordement, la mise en service et les démarches administratives.Si vous êtes bricoleur et que vous avez une parfaite connaissance des circuits électriques, lancez-vous dans l’installation pour faire des économies. Sachez que lorsque vous ne faites pas appel à un professionnel, il vous sera difficile de profiter des aides l’État.

Le coût du fonctionnement

Vous pouvez choisir d’installer vos panneaux solaires sur le toit de votre maison ou dans votre jardin. Lorsque c’est le cas, vous devez ajouter à l’investissement de départ lecoût de fonctionnement de votre installation solaire. Ce n’est que de cette façon que vous pourrez profiter des bienfaits de votre installation photovoltaïque.

A lire aussi :  Chauffage de piscine : Profitez d'une eau chaude grâce à une pompe à chaleur performante

Le coût du fonctionnement se résume à :

  • L’entretien de vos panneaux solaires ;
  • Remplacement de l’onduleur (pièce capitale pour le bon fonctionnement d’un système solaire) ;
  • Paiement du TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité) qui coûte entre 25 à 40 euros par an.

Quelles sont les aides financières pour une bonne installation des panneaux solaires ?

Lorsque vous décidez d’investir dans les énergies renouvelables, l’État français vous accompagne financièrement dans vos travaux d’installation photovoltaïque. Vous trouverez plusieurs dispositifs permettant de réduire les frais d’installation de vos panneaux solaires.

L’obligation d’achat

Cette norme permet à tout propriétaire d’une installation solaire d’injecter l’électricité produite par ses panneaux sur le réseau. Pour la vente de cette électricité, la plupart des tarifs sont fixés par l’État français. Il vous permet de percevoir aux alentours des10 centimes d’euros/kWh pour une vente de surplus d’une production énergétique en provenance d’une installation photovoltaïque de 3 kWc.

La prime à l’autoconsommation

Toute installation solaire faisant appel à l’autoconsommation en électricité est éligible à une prime de l’État français. Mise à jour chaque trimestre, cette prime varie en fonction de la puissance de votre installation et l’option de revente de votre surplus en électricité.

Sur les cinq premières années de fonctionnement de votre installation, vous pourrez bénéficier de :

  • 380 euros/kWc pour une installation disposant d’une puissance avoisinant les 3 kWc;
  • 280 euros/kWc pour une installation ayant une puissance de 3 à 9 kWc;
  • 160 euros/kWc pour une installation d’une puissance de 9 à 36 kWc;
  • 80 euros/kWc pour une installation avec une puissance de 36 à 100 kWc.

Le taux de TVA réduit

L’installation des panneaux photovoltaïques est l’un des travaux éligibles à un taux de TVA réduit de plus de 10 % (normalement de 20 %). Cette réduction s’applique aux installations photovoltaïques d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc raccordées au réseau.

A lire aussi :  Onduleur pour panneau solaire : Guide d'achat et conseils pour trouver le meilleur modèle

Quelles rentabilités des panneaux solaires entre autoconsommation et vente de la production totale ?

Il est facile de rentabiliser avec une installation de panneaux solaires. Vous avez le choix entre l’autoconsommation et/ou la revente de vos surplus ou de votre production totale en électricité.

L’autoconsommation avec revente du surplus

L’autoconsommation est une option de rentabilisation qui consiste à consommer directement l’électricité que vous produisez par votre installation solaire. Lorsque vous installez des panneaux solaires sur votre toit de maison, vous réduisez complètement ou en grande partie votre consommation d’électricité provenant du réseau.

Vous devenez indépendant en termes d’énergie et votre facture d’électricité diminue. Ce qui vous permet de réaliser d’importantes économies sur votre facture énergétique annuelle.

La revente totale de la production d’électricité

En tant que propriétaire d’une installation solaire assez productive, vous pouvez décider de vendre la totalité de votre production énergétique au réseau de distribution électrique. Dans ce cas, vous ne pouvez pas bénéficier des avantages de l’autoconsommation.

Le fait de vous focaliser dans la démarche de vente intégrale de votre électricité vous permettra de tirer profit au maximum de votre installation. Vous aurez ainsi des revenus supplémentaires afin de rentabiliser sur vos panneaux solaires.

Comment calculer la rentabilité des panneaux solaires ?

Maintenant que vous avez une idée des frais à considérer pour votre projet solaire, il vous serait facile de calculer le rendement de vos panneaux solaires. Retenez que la rentabilité d’une installation solaire s’effectue suivant cette formule : Taux de rentabilité annuel = (Coûts – prime) ÷ Gains.

En France, cette dernière est atteinte au bout de 10 ou 15 ans. Ce qui correspond à un taux de rentabilité de 8 à 12 % par an. La bonne nouvelle est que les panneaux solaires durent entre 30 et 40 ans. Vous aurez approximativement 20 à 30 ans pour consommer votre propre électricité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *