Archive pour le mot-clef ‘électricité’

“ Le réseau européen a été très proche de ses limites pendant la vague de froid ”

mercredi 22 février 2012

François Boulet, directeur général de Coreso (Coordination of electricity system operators), revient sur la gestion du réseau électrique, notamment lors des pics de consommation, et sur l’incorporation des énergies renouvelables.

20 février 2012  |  Actu-Environnement.com

Actu-environnement : Comment le réseau européen a-t-il fait face au pic de consommation lié à la vague de froid de février ?

François Boulet : Il a été très proche de ses limites. Pendant les vagues de froid, la France importe beaucoup d’électricité, ce qui change de la situation habituelle puisqu’elle est plutôt exportatrice. Les flux allaient du Nord de l’Europe (Grande-Bretagne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique et pays scandinaves) vers le Sud (France et Italie principalement).

Cependant, ces transits importants sont restés dans les limites opérationnelles même s’il n’y avait plus beaucoup de marge. Ce fut en particulier le cas des réseaux belge et de l’ouest de l’Allemagne.

AE : Les fluctuations sont-elles fréquentes ?

FB : Habituellement, les flux d’importations et d’exportations sont très variables. Le marché européen de l’énergie existe bel et bien et de très nombreux facteurs influencent les importations et exportations. Du côté de l’offre, les prix des combustibles fossiles déterminent le recours aux centrales thermiques, la présence de vent et de soleil fixe la production de l’éolien et du photovoltaïque et la pluviométrie dans les Alpes et les Pyrénées influence la disponibilité des ressources hydroélectriques sur de longues périodes. Par ailleurs, la température influence la demande. Tous ses éléments fluctuant en permanence il n’y a pas « une situation classique ».

AE : Comment sont coordonnées au niveau européen les situations extrêmes ? Lire le reste de cet article »

Bruxelles a lancé des perquisitions contre les Bourses d’électricité

mercredi 8 février 2012

 

08/02 | 07:00 | Renaud Honoré et Thibaut Madelin

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0201886239763-bruxelles-a-lance-des-perquisitions-contre-les-bourses-d-electricite-285840.php

 

Des inspections surprises ont été menées hier par la Commission européenne dans les locaux de plusieurs Bourses de l’énergie du continent. Bruxelles soupçonne ces entreprises « qui facilitent les échanges sur le marché de gros de l’électricité » d’avoir « enfreint les règles européennes qui interdisent les cartels et les pratiques restreignant la concurrence ». Ces marchés de gros de l’électricité sont regardés avec attention par l’exécutif européen, qui avait dévoilé en octobre dernier un règlement pour mieux les encadrer et améliorer leur transparence.

Bruxelles s’est refusé à donner les sociétés concernées. Toutefois Epex-Spot, coentreprise de Powernext et de l’allemand EEX, a annoncé être concernée et vouloir « coopérer totalement avec les autorités ». Le nordique Nord Pool SAS a également été visité. Lire le reste de cet article »