Duclair: Disparition d’un square, les oiseaux chanteront ailleurs…

Le mercredi 21 septembre 2016 par Duclair environnement.

La mairie a décidé de lancer une procédure de déclassement du square situé à l’angle de la rue de Verdun et de la rue Guy de Maupassant afin d’enrichir son patrimoine foncier.

Le square rue de Verdun à Duclair

Le square rue de Verdun à Duclair.G.Capron pour ADE

photo G.C pour l' ADE

photo G.Capron pour l’ ADE

Une enquête d’utilité publique d’une durée d’un mois a débuté le 1er/8/2016 et se terminera le 30/9/2016.

Le public peut encore donner son avis les:

  • mercredi 21/9 de 9h00 à 12h00
  • vendredi 30/9 de 14h00 à 17h00 clôture de l’enquête.

Le Commissaire enquêteur sera présent à la maison des Associations de Duclair pour recevoir les avis.

La ville a tranché lors d’un conseil municipal pour le rachat par la commune de ce square.

Quel est son projet ? Elle ne le mentionne pas.

Probablement un futur projet immobilier serait-on sensé croire.

La question peut se résumer ainsi : que choisir entre la nature et le béton? Entre ces deux conceptions le défenseur de l’environnement n’est pas celui du financier.

Quand le financier dit  » l’espace public coûte cher au contribuable et ne rapporte rien à la commune « . Le défenseur de la nature répond  » le bonheur n’a pas de prix! ».

Alors les défenseurs de la nature sont considérés comme des utopistes. Mais est-ce être utopistes que de vouloir sauvegarder ce lieu d’utilité publique, placé en centre-ville idéalement près de logements sociaux et de l’école primaire ?

C’est un havre de paix, où les mères de famille et leur progéniture s’épanouissent en toute tranquillité.

Le financier souligne que ce square est peu utilisé par les habitants. Mais a-t-on  mis tous les atouts  pour attirer la population ?

Il suffirait d’aménager ce square par l’installation d’aires de jeux et de le clôturer pour le sécuriser comme tout square digne de ce nom. Un investissement minime à la portée de la commune pour que ce lieu devienne vraiment un espace où il fait bon y passer quelques heures.

Doit-on rappeler aussi les bienfaits d’un espace végétalisé, arboré pour les riverains ? Absorption de la pollution atmosphérique, biodiversité…

Bien sûr un futur immeuble le remplacera, il comblera les caisses municipales avec ses taxes foncières,taxes d’habitation, sauvera peut-être une classe…

Il supprimera peut-être aussi un poste d’agent technique d’entretien et la ville perdra peut-être son classement de ville les mieux fleuries qui récompense les villes et villages qui pratiquent une politique vertueuse environnementale ?

Voilà c’est parfois un dilemme de choisir entre le cadre de vie et l’économie.

Les citoyens ont la parole, libre à eux d’exprimer leur opinion. Alors profitez-en pour ne pas le regretter plus tard.

Laisser une réponse

Merci de répondre à la question ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.