Archive pour mai 2011

Nous serons 10 milliards d’êtres humains en 2100

mardi 31 mai 2011

Source : Le Monde du 08 mai 2011

Jusqu’ici, les prévisions démographiques tablaient sur un pic de la population mondiale autour de 9 milliards d’individus, en 2050, avant sa stabilisation. Mais un récent rapport des Nations unies change la donne et prévoit une poursuite de la hausse : la planète, qui devrait passer le cap des 7 milliards de personnes le 31 octobre, comptera 9,3 milliards d’individus en 2050 et 10,1 milliards en 2100.

Les causes de cette hausse ? Un taux de fertilité qui ne décroît pas dans les pays pauvres et qui augmente même dans plusieurs pays riches, comme les États-Unis ou la Grande-Bretagne, alors que dans le même temps, les avancées médicales et l’amélioration du niveau de vie permettent aux gens de vivre plus longtemps. Lire le reste de cet article »

Troubles du voisinage : Les barbecues

mardi 31 mai 2011

Les barbecues sur les balcons sont-ils autorisés ?

Par Maître Guillaume Bestaux , avocat au barreau de Rouen.
Il faut s’assurer que l’usage d’un barbecue n’est pas prohibé ou encadré par le règlement de copropriété. En outre, il est utile de se renseigner auprès des services municipaux pour vérifier s’il existe une réglementation éventuellement applicable ce qui est souvent le cas dans les régions exposées aux risques incendies.
La Cour d’Appel de Montpellier qui avait eu à examiner un conflit entre voisins a jugé que l’utilisation d’un barbecue ne saurait constituer un trouble anormal de voisinage dès lors que son utilisation est temporaire. Il est donc permis d’installer un barbecue dans sa propriété et d’en faire un usage normal.
Sanctionner un tel usage, qui peut certes occasionner une gène passagère, aurait pour résultat d’interdire une pratique qui est entrée dans les mœurs et est largement répandue notamment dans les régions du sud de la France.
De son côté, la cour d’ Appel de Caen avait eu à juger une affaire insolite dans laquelle un individu avait pris l’habitude de réactiver son barbecue alors même qu’il avait fini de manger, pour ennuyer son voisin.
La Cour a estimé qu’il avait démontré qu’un tel usage avait été fait à des fins malicieuses dans le but de nuire à autrui. Elle a octroyé des dommages et intérêts.

Sécheresse en Haute- Normandie :situation dans l’Eure

mardi 31 mai 2011

Sécheresse : appel à la vigilance dans l’Eure

relevé eau

Les arrêtés, comprenant la liste des communes concernées et la situation par bassin versant, peuvent être consultés sur le site internet suivant : http://www.eure.equipement-agriculture.gouv.fr

 

La diminution du niveau des nappes depuis plusieurs années entraîne une forte sensibilité des cours d’eau à la sécheresse sur l’ensemble du département.

La période hivernale n’a pas permis une recharge satisfaisante des nappes d’eau souterraines qui présentent aujourd’hui un état de basses eaux marqué. Le dernier bulletin de situation hydrologique fait état d’un déficit de 30% par rapport à la même époque de l’année dernière. Ainsi, le débit de l’Iton à Normanville n’a jamais été aussi faible depuis 1967. Compte-tenu de ces éléments, on peut craindre, en 2011, un étiage très sévère. Des mesures de restrictions ont donc été prises. Lire le reste de cet article »

Comment expliquer les tornades meurtrières aux Etats – unis ?

dimanche 29 mai 2011

 

1513780_3_a76a_tornade-a-tuscaloosa-dans-l-alabama-le-27.1304077935.jpg

Depuis une semaine, ce sont pas moins de 300 tornades qui ont touché le sud-est des États-Unis. Si cette région est habituée à ces phénomènes météorologiques extrêmes, le printemps 2011 constitue néanmoins un record. Avec un bilan humain de 305 morts, un état d’urgence déclaré dans neuf États (Alabama, Arkansas, Kentucky, Mississippi, Missouri, Tennessee, Oklahoma) et des paysages de ruines et de désolation qui s’étendent à perte de vue, ces tempêtes pourraient être la catastrophe naturelle la plus meurtrière aux États-Unis depuis le passage de l’ouragan Katrina en 2005 (1 500 morts) et les tornades d’avril 1974 (310 morts), selon le site AccuWeather.

Comment se forment les tornades ? Lire le reste de cet article »

L’Europe submergée par l’azote

dimanche 29 mai 2011

 

Les excès d’azote induisent une pollution bien moins connue que celle provoquée par le carbone. Mais elle s’avère tout autant dangereuse pour l’environnement et la santé. Sans compter que ses dommages, essentiellement dus à l’agriculture, sont estimés entre 70 et 320 milliards d’euros chaque année dans l’Union européenne, soit de 150 à 740 euros par personne et par an ou encore plus du double des bénéfices liés à l’utilisation d’azote pour l’agriculture européenne. Ce sont les chiffres publiés par la première Evaluation européenne pour l’azote, rendue publique lundi dernier lors de la conférence internationale Azote et changement climatique à Edimbourg (Ecosse), après cinq années de travail mené par des chercheurs de toute l’Europe. Lire le reste de cet article »

L’extinction des espèces serait moins rapide que prévu

dimanche 29 mai 2011

article du Jeudi 19 mai 2011
Source : Le Monde

 

La disparition des espèces est réelle mais elle se fait à un rythme au moins deux fois plus lent que celui annoncé jusque là par les experts. Voilà les conclusions d’une étude publiée mercredi 18 mai dans la prestigieuse revue Nature. Jusqu’alors, les scientifiques affirmaient que les espèces disparaissaient à un rythme correspondant à 100 à 1 000 fois le taux moyen d’extinction depuis l’apparition de la vie sur terre. Des rapports de l’ONU avaient même prédit que ces chiffres seraient décuplés dans les siècles à venir. Mais selon la nouvelle étude, ces estimations doivent en réalité être divisées par 2,5. Lire le reste de cet article »

La sécheresse menace le bon fonctionnement des centrales nucléaires

samedi 28 mai 2011

000_par6191963.1305536633.jpg

Les agriculteurs ne sont pas les seuls à redouter la sécheresse qui s’installe durablement en France. Alors que 26 départements ont déjà pris des mesures de restriction d’eau, le bon fonctionnement du parc nucléaire pourrait lui aussi être perturbé. Si l’aridité se prolonge, 44 des 58 réacteurs situés en bord de rivière risquent d’être arrêtés, menaçant la France de black out électrique, estime l’Observatoire du nucléaire dans une récente analyse.

 

Les cours d’eau imposent en effet de nombreuses contraintes aux centrales. Elles doivent tout d’abord respecter des normes de débit minimal, définies au cas par cas, avant de prélever l’eau nécessaire au refroidissement de leurs installations. EDF surveille et anticipe ainsi constamment les évolutions du débit des fleuves. Sur la Loire, lorsque le débit descend sous 60 mètres cubes par seconde, par exemple en cas de forte chaleur, les quatre centrales, qui puisent à plein régime entre 3 et 10 mètres cubes par seconde, doivent par exemple se coordonner pour maintenir un niveau d’eau suffisant sur le fleuve.

Selon l’Observatoire du nucléaire, 22 réacteurs sont ainsi susceptibles de manquer d’eau pour pouvoir être refroidis, dans les centrales de Civaux (Vienne), Golfech (Tarn-et-Garonne), Belleville (Cher), Dampierre (Loiret), Saint-Laurent (Loir-et-Cher), Chinon (Indre-et-Loire), Chooz (Ardennes), Cattenom (Lorraine).

Second impératif : les centrales ont pour obligation de ne pas dépasser une certaine température dans les rivières, située autour de 28° C, lorsqu’elles rejettent l’eau venant des circuits de refroidissement. Si cette température est atteinte, la centrale doit réduire voire arrêter la puissance de ses réacteurs.

D’après l’enquête de l’organisme de veille nucléaire indépendant, 20 réacteurs sont menacés de ne pas pouvoir respecter les règles de protection de l’environnement : dans les centrales de Saint-Alban (Isère), Bugey (Ain), Cruas (Ardèche), Tricastin (Drôme), Blayais (Gironde), Nogent (Aube).

Enfin, les centrales doivent s’assurer d’une bonne dilution des effluents radioactifs dans les cours d’eau. En dessous d’un certain débit, par exemple 30 mètres cubes par seconde pour la Loire, les centrales doivent stocker leurs effluents dans des bâches le temps que le fleuve se renfloue. Et au bout de plusieurs semaines, si les sites de stockages sont pleins, il faut arrêter les réacteurs. Lire le reste de cet article »

Le colossal barrage des Trois-Gorges inquiète la Chine

samedi 28 mai 2011

Mardi 24 mai 2011

source : Le Monde

Jusqu’alors, le gouvernement chinois ne tarissait pas d’éloges à son propos : le gigantesque barrage des Trois-Gorges, sur le fleuve Yangtse, au centre de la Chine, était vanté pour son poids dans la production hydroélectrique du pays, permettant de soutenir la forte croissance industrielle, autant que pour sa régulation des crues menaçant le delta du fleuve chaque été. Compte tenu du prestige politique en jeu et surtout de son coût (16 milliards d’euros) le gouvernement étouffait depuis des années les critiques du projet. Mais dans un récent communiqué, les autorités chinoises ont pour la première fois reconnu que le plus grand barrage du monde a causé de nombreux et sérieux problèmes environnementaux, sociaux et économiques. Lire le reste de cet article »